1077 Printemps 20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Deux suspects recherchés pour vol
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Vendredi, 2 octobre 2015

La correction de la presbytie au laser disponible à Sherbrooke



 Imprimer   Envoyer 

Enfin, la presbytie est corrigible grâce à la chirurgie des yeux au laser. Le traitement est disponible à Sherbrooke depuis quelques semaines seulement dans certaines cliniques.

La technique, la PresbyVision, consiste à créer une lentille multifocale, qui permet à la personne de pouvoir voir de près et de loin, comme si elle avait des lunettes sur le nez. Depuis un an, le traitement est offert au Canada.

Si le traitement n'est pas à la hauteur des attentes du patient, la procédure est réversible, ce qui n'est pas le cas des autres chirurgies. Selon le chirurgien ophtalmologiste et professeur à l'université de Sherbrooke, Mark Cohen, entre 85 et 90 % des patients sont satisfaits et moins d'un pour cent ont demandé à renverser la procédure.

Plusieurs conditions de l'œil, comme la myopie et l'astigmatisme, sont opérables et les gens semblent, en très grande majorité, satisfaits du résultat. La grande différence entre ces conditions et la presbytie est que cette dernière nécessite une intervention à l'intérieur de l'œil.

La myopie résulte d'une cornée trop courbée et la chirurgie lui donne une forme plus plate. Pour l'astigmatisme, il s'agit de rendre sphérique une cornée de forme ovale. Dans les deux cas, on remodèle la surface de la cornée, sans intervenir dans l'œil.

Les choses sont toujours plus compliquées dans les cas de presbytie.

« Le cristallin à l'intérieur de l'œil a de la difficulté à bouger, explique le docteur Mark Cohen. Le cristallin est habituellement capable d'adapter son focus en fonction du regard de loin ou de proche. Le principe est le même que celui de l'objectif d'une caméra. Avec l'âge, le cristallin devient plus rigide, moins flexible. »

On ne peut pas créer une lentille qui bouge, dans l'œil, avec un laser. Les vingt dernières années ont servi à développer une courbe parfaite pour traiter la myopie et l'astigmatisme. La technique pour traiter la presbytie n'est pas encore d'une perfection irréprochable, les résultats sont probants et prometteurs.

« Le monde change beaucoup depuis dix, quinze ans. On passe tellement de temps à utiliser notre vue de près avec les tablettes et les ordinateurs, une vue fonctionnelle de proche est très importante », selon le docteur Cohen.

D'ailleurs, de nouvelles lentilles arriveront bientôt sur le marché. Elles imitent les lunettes et la chirurgie pour traiter la presbytie chez personnes âgées entre 50 et 60 ans.

« Ces lentilles que l'on met dans l'œil servent à prévenir les cataractes et à traiter la presbytie. Chez les patients qui ont expérimenté ces nouvelles lentilles, on a obtenu d'excellents résultats. Ça s'en vient au Canada dans les prochains six mois », conclut Mark Cohen.


Sherb_achat_local_2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Gras saturé et maladie du coeur, qui dit vrai?

Gras saturé et maladie du coeur, qui dit vrai?
Q & T Recherche, 25 ans au service des gens d’ici

Q & T Recherche, 25 ans au service des gens d’ici
NOS RECOMMANDATIONS
L'Archidiocèse s'adapte pour Pâques

L'Archidiocèse s'adapte pour Pâques
Vives inquiétudes à Coaticook

Vives inquiétudes à Coaticook
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherb_achat_local_2020
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 6 mars 2020
Gras saturé et maladie du coeur, qui dit vrai?

1077 Printemps 20
Centraide lance un fond d'urgence Vendredi, 27 mars 2020
Centraide lance un fond d'urgence
Une plateforme web pour l'achat local Vendredi, 27 mars 2020
Une plateforme web pour l'achat local
Vives inquiétudes à Coaticook Par Daniel Campeau Jeudi, 2 avril 2020
Vives inquiétudes à Coaticook
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous