Centre de formation professionnelle 24-Juin
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-7°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mercredi, 19 avril 2017

Les boissons sans alcool sur le bras des tenanciers



 Imprimer   Envoyer 
CoDeBars est un partenariat entre le Service de police de Sherbrooke, les tenanciers de bars et la Société de l’assurance automobile du Québec.

C'est un concept unique, une grande première au Québec. Un partenariat entre le Service de police de Sherbrooke, les tenanciers de bars et la Société de l'assurance automobile du Québec, qui mettra en valeur les personnes qui choisiront d'être nommé «conducteur désigné» lors de sorties entre amis dans les bars.

Le concept s'appelle CoDeBars, pour conducteur désigné dans les bars. Imaginé par Nicole Lévesque, agente communautaire à la Section sécurité des milieux, il vise principalement les jeunes conducteurs de 17 à 30 ans, pour les inciter à toujours nommer un conducteur désigné lors des sorties arrosées.

Après une petite investigation auprès des jeunes, Nicole Lévesque a réalisé que les boissons non-alcoolisées coûtaient parfois plus chers qu'une bière ou autres consommations alcoolisées en promotion. Du coup, avec la collaboration des tenanciers de Sherbrooke, une quinzaine jusqu'à présent, Mme Lévesque a créé le concept CoDeBars.

«Avec cette collaboration, les tenanciers acceptent pour un groupe de trois personnes ou plus d'offrir gratuitement les consommations sans alcool à la personne qui s'identifie comme conducteur désigné, explique l'agente Lévesque. Il faut dire que de plus en plus, les jeunes ont recours à un conducteur désigné.»

Eau, boissons gazeuses, Shirley Temple; le conducteur désigné n'aura pas à payer ses consommations.

La collaboration des tenanciers

Pour créer ce concept, la collaboration des tenanciers a été nécessaire. L'agente Lévesque est allée elle-même cogner aux portes pour expliquer son concept. Le but? Réduire le taux d'accidents causés par les facultés affaiblies.

«Nous avons eu une très belle réception des tenanciers, souligne Guylaine Perron, capitaine et responsable de la Section sécurité des milieux du Service de police de Sherbrooke. Je suis certaine que d'autres se joindront à nous. On espère que le concept se retrouve partout à Sherbrooke et même ailleurs au Québec.»

Les tenanciers qui participent mettront en évidence dans leur bar une affiche électrostatique. La liste des bars participants se retrouvent sur le site Internet codebars.ca.

«C'est un cadeau de voir la générosité des tenanciers. Il renonce tout de même à un certain profit au nom de la sécurité de leurs clients et la sécurité des routes», précise Mme Lévesque.

En 2015, il y a eu 246 arrestations pour capacités affaiblies à Sherbrooke. De ce lot, 106 étaient des conducteurs âgés entre 18 et 30 ans. En 2016, les chiffres ont encore monté, avec 320 arrestations pour facultés affaiblies, dont 152 conducteurs âgés entre 18 et 30 ans.

Notons que la SAAQ offre aussi un soutien financier au projet. «Le bilan routier s'améliore chaque année, mais les gains à venir sont de plus en plus difficiles à obtenir, précise François Rémillard, de la SAAQ. Le concept CoDeBars est réellement intéressant.»

 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Vol qualifié sur la Wellington Nord

Vol qualifié sur la Wellington Nord
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
NOS RECOMMANDATIONS
Meurtre à Rock Forest : le nom de la victime dévoilé

Meurtre à Rock Forest : le nom de la victime dévoilé
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre de formation professionnelle 24-Juin
 
François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
The Barr Brothers
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Quoi faire ce week-end
Est-ce un problème que je peux changer ? Par Léandre Lachance Mardi, 9 janvier 2018
Est-ce un problème que je peux changer ?
Célibataire ? Tu dois être folle ! Par Isabelle Perron Mercredi, 10 janvier 2018
Célibataire ? Tu dois être folle !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous