Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Ecolo Boutique janvier 2018 - 3
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 6 juillet 2017

Une quinzaine de jeunes lanceront leur coopérative



 Imprimer   Envoyer 
Une quinzaine de jeunes auront un avant-goût du marché du travail cet été puisque certains tondront par exemple des pelouses alors que d’autres garderont des enfants ou promèneront des chiens.

Une quinzaine de jeunes auront un avant-goût du marché du travail cet été puisque certains tondront par exemple des pelouses alors que d'autres garderont des enfants ou promèneront des chiens. La Coopérative jeunesse de services (CJS) d'Ascot-Bellevue souhaite voir développer chez les jeunes un professionnalisme et une organisation d'horaire entre autres.

La Coopérative jeunesse de services (CJS) d'Ascot-Bellevue lancera sa saison ce vendredi au parc Jude-O.-Camirand. En effet, une quinzaine de jeunes offriront leurs services pour tondre la pelouse, garder des enfants ou pour gérer des stationnements.

« C'est vraiment un projet qui est éducatif, fait valoir Sarah Vermeersch, animatrice pour le CJS Ascot-Bellevue. En même temps, ça leur donne une possibilité de rentrer un peu sur le marché du travail vu qu'il s'agit de jeunes qui n'ont pas encore nécessairement l'âge pour aller se trouver des emplois où c'est plus difficile. On a un support pour qu'il y ait des contrats et que les jeunes apprennent le professionnalisme ou l'organisation d'un horaire. Il y a aussi le volet coopératif : les jeunes gèrent vraiment tout, que ce soit les finances, le marketing, l'organisation, etc. Ça les responsabilise beaucoup à ce niveau et sur un CV, c'est merveilleux », ajoute-t-elle.

Ce projet est ouvert aux jeunes de 12 à 17 ans. Cette année, la moyenne d'âge se situe vers les 14-15 ans, souligne Mme Vermeersch. « Les jeunes répondent vraiment aux besoins de la population, indique-t-elle. Ça peut être des travaux intérieur et extérieur, de l'entretien paysager, du lavage de voiture, des promenades pour chien, etc. C'est vraiment lié à ce que le client demande. On n'entre par contre pas dans les métiers professionnels dans des entreprises privées. C'est vraiment pour le particulier. C'est assez large comme travaux », note-t-elle.

Bien que les jeunes soient accompagnés, c'est vraiment eux qui font les démarches. Ils mettent ainsi sur pied leur propre coopérative pour apprendre sur le terrain et répondre aux besoins de leur communauté. Rappelons que le principal bailleur de fonds du programme CJS est le Fonds étudiant solidarité travail du Québec.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
Idée de sorties pour ce week-end

Idée de sorties pour ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Faire pousser nos cheveux: pas si facile?
Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec

Sept Estriennes illustreront leur talent à Québec
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Domino's Pizza
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS! Vendredi, 19 janvier 2018
Des possibilités de carrière stimulantes à la CSRS!
Manger en pleine conscience Par Jessica Mackey, Via L'Attitude Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous