Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Val Estrie Ford
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 30 mars 2017

Le robot da Vinci Xi pratiquera au CIUSSS de l’Estrie-CHUS



 Imprimer   Envoyer 
Le robot chirurgical da Vinci Xi est arrivé au CIUSSS de l’Estrie-CHUS dans le but de rendre les opérations les plus efficaces possible.

C'est avec des « mains d'acier » et des « gestes de velours » que le robot chirurgical ultra moderne da Vinci Xi pratiquera des opérations. Suite à un financement de 6 M$ de la Fondation du CHUS, les patients pourront bénéficier d'un outil précis pour certaines de leurs opérations.

Le robot chirurgical da Vinci Xi est arrivé au CIUSSS de l'Estrie-CHUS dans le but de rendre les opérations les plus efficaces possible. Augmentation de la vision, précision des gestes opératoires : voilà quelques atouts de ce nouvel outil.

Plusieurs chirurgies auront des bénéfices importants avec l'utilisation de da Vinci Xi. C'est le cas notamment en urologie, en oto-rhino-laryngologie et en gynécologie. Il est à noter que ledit robot est entièrement contrôlé par le chirurgien responsable.

« C'est un moment important pour les patients de la région, explique Stéphane Tremblay, directeur général adjoint du CIUSSS de l'Estrie-CHUS. L'ensemble de la communauté du CIUSSS de l'Estrie-CHUS bénéficiera aussi d'une telle technologie. Aujourd'hui, on met en place une nouvelle pratique chirurgicale soutenue par une technologie de pointe qui amène énormément de gain au patient, que ce soit en récupération ou bien par la diminution des effets secondaires. Le robot est un changement d'ère de pratique chirurgicale », ajoute M. Tremblay.

L'utilisation du robot da Vinci Xi permet des chirurgies moins invasives, des mini-cicatrices, une réduction des pertes sanguines et des risques d'infection. « Le robot da Vinci pour un chirurgien est vraiment un outil magnifique, tout comme pour le patient, commente le Dr Patrick Richard, urologue au CIUSSS de l'Estrie-CHUS. Le robot offre une précision plus grande que la chirurgie ouverte par le fait que ça nous offre une vision en trois dimensions. L'image est aussi augmentée de dix à douze fois par rapport à l'œil », fait valoir M. Richard.

Une première opération avec succès

Le robot da Vinci Xi a déjà procédé à l'opération de quelques patients. C'est le cas entre autres de Robert Rodney, qui a été opéré le 9 mars dernier. « Je n'ai aucun symptôme et aucune douleur, explique-t-il. Ça guérit super bien et je peux faire ce que je veux, modérément, mais ça ne m'empêche pas d'aller à mes affaires », ajoute M. Rodney.

Même la famille de M. Rodney a remarqué une convalescence très rapide. « Ma famille ne pensait pas voir une évolution si vite après une opération, souligne-t-il. Ç'a été vite, car j'ai été opéré le 9 mars et j'ai sorti le lendemain. J'ai eu mon congé. Il n'y a eu aucun problème. J'en suis fier, et le Dr Richard a fait un super travail », précise-t-il.

Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS devient donc le premier centre hospitalier du Canada à acheter ce type de robot.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière

Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
NOS RECOMMANDATIONS
Skier pour persévérer et ne pas décrocher

Skier pour persévérer et ne pas décrocher
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre de formation professionnelle 24-Juin
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Centre de recherche sur le vieillissement du CIUSSS de l’Estrie-CHUS
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 11 janvier 2018
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
Démarrer l’année en force ! Par Alexandre Hurtubise Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ? Par Cynthia Dubé Mercredi, 17 janvier 2018
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous