Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
Memphrémagog - journal
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Radioactif Forfait Internet mai 2018
SPORTS / Régionaux
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Vendredi, 13 avril 2018

De plus en plus de passionnées du Cheerleading



 Imprimer   Envoyer 
Une partie de l'équipe des Pats, de la vocation Cheerleading de l’école internationale Du Phare.

Le Cheerleading est depuis toujours extrêmement populaire dans les écoles des États-Unis. Au Québec, l'intérêt pour ce sport prend peu à peu de l'ampleur. D'ailleurs, depuis cinq ans, l'école Du Phare offre à ses élèves la possibilité de choisir la vocation Cheerleading et ainsi prendre part à des compétitions régionales et provinciales.

L'équipe des Pats, de la vocation Cheerleading de l'école internationale Du Phare, est passé en cinq ans de 25 à 55 athlètes. On compte présentement deux équipes de niveaux 1 (Développement) et 3 (Élite) et on pense en ajouter une nouvelle l'an prochain, puisque l'intérêt pour ce sport est de plus en plus marqué chez les adolescentes sherbrookoises (seulement deux garçons font partie de cette vocation).

Contrairement aux autres vocations où les examens dont nécessaires pour y être accepté, la vocation Cheerleading de Du Phare ne refuse personne. Mais n'allez surtout pas vous imaginer que l'absence d'examen d'admission fait en sorte que le calibre des Pats est faible. Au contraire. La passion et le travail acharné de ces jeunes athlètes leur ont permis de remporter près de 100 médailles, bannières et trophées.

« On se démarque énormément et les filles sont très compétitives, souligne l'enseignante Élodie Pépin. Certaines filles avaient déjà de l'expérience en danse et en gymnastique lorsqu'elles ont commencé avec nous, mais d'autres n'avaient aucun bagage. Tant dans l'équipe Développement que dans l'équipe Élite, les filles sont fortes en compétition et présentent de très bonnes chorégraphies. Pour qu'une chorégraphie soit complète, elle doit y intégrer des sauts, de la gymnastique, une pyramide, des stunts et de la danse. »

Plusieurs ont certainement en tête l'image des pom-pom girls qui encouragent l'équipe de football de l'école, mais ce n'est pas le cas à Du Phare. Ce vieux cliché tout droit sorti des lycées américains n'est pas très populaire au Québec.

« Il y a trois équipe de football à l'école Du Phare, mais il n'y a aucun lien entre ces équipes et la vocation Cheerleading, explique Mme Pépin. Notre sport ne consiste pas à encourager les garçons sur le bord d'un terrain. On pousse le sport de niveau compétitif, sur le plan de la gymnastique, de la puissance et de l'endurance. Même aux États-Unis, on délaisse de plus en plus le côté pom-pom girl pour se concentrer davantage sur la compétition et le sport en tant que tel. »

Notons que les Pats prennent part à environ cinq compétitions par année. Pour les cours et les pratiques, les athlètes ont leur propre gymnase, à l'intérieur des murs de l'école Du Phare. « Elles ont une à deux périodes d'enseignement du Cheerleading par semaine, quatre heures d'entrainement de soir par semaine, en plus des compétitions certains week-ends. Elles montent aussi deux spectacles par année », indique Mme Pépin, précisant que leur spectacle de fin d'année sera présenté le 27 avril.

Pour les filles et les garçons de secondaire 1 à 5 intéressés par cette vocation, sachez que la période d'inscription 2018-2019 se déroule présentement.

 


Le Salesien - Portes ouvertes 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Marathon en duo: Roulier surpasse le record Guinness

Marathon en duo: Roulier surpasse le record Guinness
Patrick Guay avec les meilleurs du pays

Patrick Guay avec les meilleurs du pays
NOS RECOMMANDATIONS
Partenariat unique entre l’OSS et le Salésien

Partenariat unique entre l’OSS et le Salésien
Incendie rue du College à Lennox

Incendie rue du College à Lennox
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Rythme FM C’est Isabelle qui paye
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

Alexis Jacques
Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute

François Fouquet
Lundi, 15 octobre 2018
Omniprésente religion…

Le Salesien - Portes ouvertes 2018
Nos deux universités se démarquent au pays Par Vincent Lambert Lundi, 15 octobre 2018
Nos deux universités se démarquent au pays
La police met fin à une série de vols qualifiés Par Vincent Lambert Lundi, 15 octobre 2018
La police met fin à une série de vols qualifiés
Hôtel La Marquise : la victime recherchée par les policiers Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 octobre 2018
Hôtel La Marquise : la victime recherchée par les policiers
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous