La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
J & M Grégoire
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Jeudi, 1 octobre 2015

Éducation : 200 maillons humains à la Maisonnée



 Imprimer   Envoyer 

À l'école la Maisonnée de Rock Forest, environ 200 de parents, de grands-parents et d'enseignants se sont rassemblés jeudi matin pour protester contre les coupures en éducation et les conditions de travail des enseignants.

Marie-France est orthopédagogue de formation et enseignante à la retraite depuis trois ans. Être un maillon de la chaîne humaine devant l'école la Maisonnée est une manière de démontrer son soutien aux parents qui encouragent les profs.

« Ce n'est même pas au niveau du salaire qu'il y a un problème, d'affirmer Marie-France. Ce sont les conditions de travail qui se détériorent. On surcharge les classes, ce qui rend la différenciation pédagogique entre les élèves réguliers et ceux en difficultés d'apprentissage impossible. »

Selon elle, tous les enfants en sont affectés.

Joëlle et Catherine sont deux enseignantes en congé de maternité ont aussi tenu à emmitoufler bébé et à se joindre à la manifestation. Elles sont catégoriques : le problème, c'est le nombre d'élèves par classe.

« Les cotes et les services pour les élèves en difficulté, ça rend notre travail très difficile », soutien Joëlle.

Pour les deux enseignantes, le salaire, c'est secondaire.

Nathalie n'est pas enseignante. Toutefois, elle est convaincue qu'il faille maintenir les services spécialisés dans les écoles.

« Je veux montrer que je ne suis pas d'accord avec les coupures en éducations. Les budgets doivent rester pour que tous les enfants puissent profiter d'un cheminement scolaire adéquat. », d'affirmer la maman.

Linda est une grand-maman qui fait aussi deux heures de bénévolat par semaine à l'école la Maisonnée.

« D'augmenter le nombre d'élèves par classe, c'est un no way. Déjà, les enseignants ont de quatre à six cas difficiles par classe. En ajouter, ça deviendra problématique. »

Selon elle, diviser encore plus l'attention du prof pourrait mener les élèves qui réussissent bien à se relâcher. Ceux qui ont des difficultés d'apprentissage auront encore moins de soutien.

« L'enseignant enseigne, est un psychologue, un orthopédagogue et même un parent. Il n'y a plus cette notion de respect envers les enseignants qu'il y avait autrefois. Ils doivent composer avec ça aussi. Je lève mon chapeau aux futurs enseignants qui sont dans les facultés d'éducation. Il faut vraiment avoir le feu sacré. »

Nathalie est du même avis.

« C'est un métier de plus en plus difficile à faire et le respect envers le prof, c'est un problème de société qu'il faudra adresser. Mais ça, ça découle aussi de l'éducation que les parents donnent à leurs enfants. »


Lebeau Vitres d’Autos
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un parc pour enfants construit à la Maison Aube-Lumière

Un parc pour enfants construit à la Maison Aube-Lumière
Généreux plus que jamais!

Généreux plus que jamais!
NOS RECOMMANDATIONS
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $

Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ

Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre culturel de l'Université de Sherbrooke 10 dec 2018
 
Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Ameublement Brand Source Gilles Boisvert dec 2018
Nouvelle expérience immersive pour le vélo Par Vincent Lambert Vendredi, 7 décembre 2018
Nouvelle expérience immersive pour le vélo
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans Par Vincent Lambert Jeudi, 6 décembre 2018
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous