Remises Gagnon
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe en Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
El Tabernaco-Taco shop
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 17 novembre 2016

Le cannabis : les enjeux de la légalisation



 Imprimer   Envoyer 
La légalisation du cannabis est un sujet qui sème plusieurs opinions divergentes.

La légalisation du cannabis est un sujet qui sème plusieurs opinions divergentes. Certains disent qu'une éventuelle légalisation réduirait les infractions tandis que d'autres déplorent les impacts qu'il pourrait y avoir sur la route. Pour Mme Julie-Soleil Meeson, directrice de l'organisme Élixir, la légalisation du cannabis « favoriserait le discours, l'ouverture et la possibilité d'en parler ».

Élixir, organisme de prévention des dépendances auprès des femmes, tenait hier une conférence afin d'informer et de sensibiliser les gens sur la légalisation du cannabis. Pour l'organisme sherbrookois, une légalisation du cannabis pourrait être bénéfique.

«La légalisation favorise le discours, l'ouverture et la possibilité d'en parler. Quand quelque chose est illégal, on n'en parle pas. Si on ne fait pas de prévention, on peut avoir des dérapages comme avec l'alcool. Il faut bien informer», signale Mme Meeson.

Beaucoup d'enjeux sur la table

Les enjeux concernant la légalisation sont nombreux. Pour Mme Meeson, il s'agit d'un phénomène assez complexe. «Il y a beaucoup de types de joueurs. Il va falloir faire attention à l'hyper commercialisation par rapport aux grandes compagnies», avoue-t-elle.

«Beaucoup d'enjeux sont aussi en lien avec les jeunes. On veut les protéger. C'est sûr que l'aspect de l'âge légal qui sera décidé pour consommer sera important. Des politiques devront être présentées pour ne pas nuire aux jeunes. Il va donc falloir décriminaliser le tout. Il va falloir mettre en place des programmes de prévention pour les aider», ajoute la directrice. L'autre peur réside dans le facteur de la conduite.

Si le cannabis devient légal, la possession ne sera plus un crime, fait valoir Mme Meeson. «Beaucoup de gens n'auront plus de casier judiciaire. On a quand même un demi-million de personne au Canada qui a un casier judiciaire par rapport à la possession simple de cannabis. Il pourrait y avoir encore des accusations pour, par exemple, du trafic sans licence. Ce serait un crime dans ce cas», signale-t-elle.

Conférenciers

Lors de la conférence d'hier, un panel de cinq invités a pu répondre aux questions des gens. D'entrée de jeu, Jean-Sébastien Fallu a présenté l'aspect de la prohibition et le contexte qui s'y rattache.

«Le but était d'amener un peu sur les réflexions et les craintes de la légalisation du cannabis», explique Mme Meeson. La perspective des jeunes a aussi été abordée par Amélie Roulet, puis Adam Greenblatt de Santé cannabis a quant à lui abordé l'aspect médical. La prévention a aussi été présentée aux visiteurs par Jessica Turmel. Line Beauchesne a illustré la direction du gouvernement à ce sujet.

 

 

 

 


Vieux Clocher Magog 17 sept 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
De la recherche financée par des professeurs

De la recherche financée par des professeurs
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !

Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Rythme FM C’est Isabelle qui paye
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Jacinthe Dubé
Hyundai Sherbrooke
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 septembre 2018
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel
8 écoles verront leur cour s’améliorer Par Vincent Lambert Mardi, 11 septembre 2018
8 écoles verront leur cour s’améliorer
Magog prend part à la Flambée des couleurs Par Cynthia Dubé Mercredi, 12 septembre 2018
Magog prend part à la Flambée des couleurs
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous