Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
11°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Restaurant Auguste
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 14 décembre 2016

Union des municipalités du Québec : développer l’économie locale



 Imprimer   Envoyer 
Parmi le lot de préoccupations de l’UMQ, il est possible d’en retrouver certaines aux couleurs sherbrookoises.

Le projet de loi 122 sur l'autonomie municipale faisait partie du discours du maire de Sherbrooke et président de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), Bernard Sévigny. Après avoir voyagé ici et là dans les régions du Québec, M. Sévigny revenait au bercail à l'hôtel de ville de Sherbrooke pour le quinzième arrêt de la tournée de l'UMQ.

L'un des objectifs premiers de l'UMQ depuis l'arrivée de Bernard Sévigny à titre de président est le développement économique local et régional dans le cadre du projet de loi 122 sur l'autonomie municipale. Parmi les nombreux arrêts dans le Québec, M. Sévigny a rencontré près de 500 élus et acteurs dans le développement économique.

« Notre vision de voir grand traduit les ambitions de l'UMQ de demeurer un chef de file dans le monde municipal, mais aussi de reconnaitre les municipalités comme de véritables gouvernements de proximité. C'est donc d'être autonome dans le cadre de nos compétences. C'est un virage historique », explique le maire de Sherbrooke et président de l'UMQ, Bernard Sévigny.

« Je tenais au chantier du développement économique. J'en ai parlé personnellement au premier ministre. Il y a eu une période de turbulence reliée aux conditions des crises, fiscalités et coupures qui ont été absorbées durement par le monde municipal. Il faut se redéfinir comme acteur du développement économique et aller chercher les outils pour remplir ce mandat », ajoute M. Sévigny.

Le plan de l'UMQ est de préconiser un processus clair, transparent et accessible pour les citoyens. Lorsqu'il est question de plus de pouvoir, c'est aussi plus de responsabilités auprès des citoyens.


Des préoccupations plus sherbrookoises

Parmi le lot de préoccupations de l'UMQ, il est possible d'en retrouver certaines aux couleurs sherbrookoises. « La loi sur l'expropriation, on y a goûté récemment autant dans l'achat des terrains qu'on a cédé à la Commission scolaire. Ce sont des terrains qu'on a prévus au prix du propriétaire, ce qui représente trois, quatre ou cinq fois le prix de la valeur marchande. Well inc. est aussi un exemple dans les acquisitions. Il a fallu faire de la haute voltige pour acheter de gré à gré sans tomber sous la loi de l'expropriation. Cette loi est mal adaptée pour le monde municipal. Il va y avoir une révision de la loi sur l'expropriation », précise le président.

Pour la Ville de Sherbrooke, le projet de loi 122 aura plusieurs répercussions. « C'est une plus grande souplesse pour le conseil municipal de la Ville de Sherbrooke. Il pourra donc y avoir des redevances réglementaires. Ce qui pourrait par exemple taxer des terrains contaminés pour constituer un fonds dédié à la décontamination. C'est un exemple de pouvoir général de taxation, tout comme l'aide aux entreprises. Le rôle d'une municipalité est de considérer les intérêts de chacun », ajoute M. Sévigny.

L'autonomie mise de l'avant par l'UMQ pourrait aussi gérer les limites de vitesse sur la rue Portland par exemple ou bien le salaire des élus.

« Comme nouveau président de l'UMQ, cette tournée est une occasion privilégiée pour moi de rencontrer les élues, élus et partenaires socioéconomiques de partout au Québec et de discuter avec eux des enjeux de l'heure, dont l'autonomie municipale, les infrastructures et le développement économique local et régional », illustre M. Sévigny.

 

 

 


Vieux Clocher de Magog 16 juillet 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Haute vitesse en moto: trois contraventions salées en une journée

Haute vitesse en moto: trois contraventions salées en une journée
Plantes envahissantes: l'Estrie parmi les régions les plus touchées

Plantes envahissantes: l'Estrie parmi les régions les plus touchées
NOS RECOMMANDATIONS
Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?

Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?
Un premier Sephora à Sherbrooke dans quelques jours

Un premier Sephora à Sherbrooke dans quelques jours
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Le Réseau Longpré Lamirande, Courtiers immobiliers, Royale Lepage
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

François Fouquet
Lundi, 16 juillet 2018
Retour du gars sympathique

APCHQ Estrie
Lundi, 16 juillet 2018
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 18 juin 2018
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
SAQ: les employés en grève, les succursales fermées Par Cynthia Dubé Mardi, 17 juillet 2018
SAQ: les employés en grève, les succursales fermées
Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée? Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in Jeudi, 12 juillet 2018
Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?
Le décompte est lancé pour la Fête du lac Par Vincent Lambert Mardi, 17 juillet 2018
Le décompte est lancé pour la Fête du lac
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous