magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La patrouille verte reprend du service
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SPORTS / Régionaux
Robert Legault Par Robert Legault

Jeudi, 4 juillet 2019

Bill Lee : une force de la nature


Les quelques milliers d’amateurs de baseball présents au stade Desjardins de Thetford Mines ont été témoins d’une impressionnante performance de l’ancien des Expos de Montréal, Bill Lee, lundi soir.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: EstriePlus

Connaissez-vous un joueur de baseball âgé de 72 ans qui peut lancer plus d'une vingtaine de manches dans une seule fin de semaine?

Les quelques milliers d'amateurs de baseball présents au stade Desjardins de Thetford Mines ont été témoins d'une impressionnante performance de l'ancien des Expos de Montréal, Bill Lee, lundi soir.

Les Blue Sox de Thetford Mines, de la Ligue de baseball majeur du Québec, aidés de quelques joueurs des Expos de Sherbrooke, ont affronté le Frontière FM d'Edmundston, au Nouveau-Brunswick, dans le cadre d'un match hors concours à l'occasion de la fête du Canada.

Les locaux ont eu le meilleur au compte de 13-3 et Bill Lee a lancé quatre manches et un tiers. Pas mal pour ce vétéran des ligues majeures qui a fait la barbe à plusieurs jeunes de la formation provenant de la ligue du Bas-Saint-Laurent.

Il a accordé trois points mérités sur cinq coups sûrs, dont deux circuits. Deux frappeurs ont obtenu des buts sur balles et il n'a aucun retrait sur des prises à sa fiche.

Après le premier frappeur de la cinquième manche, l'entraîneur des Blue Sox, Dominic Bolduc, l'a remplacé par Jonathan Paquet qui a lancé des balles de feu qui ont fait figer les frappeurs adverses.

En sortant du terrain, alors que l'auteur de ces lignes lui a demandé de dire quelques mots à la foule présente, il a mentionné dans son langage coloré que « je peux gagner mon ciel » provoquant les rires et une autre chaleureuse ovation.

Après la rencontre, il a pris le temps de remercier la foule présente au match. « J'ai déjà joué à Thetford Mines dans les années '80 alors que je jouais pour une équipe de Longueuil. J'ai fait le tour du Québec et c'est toujours avec un énorme plaisir que je viens faire mon tour régulièrement. J'aime le Québec », a-t-il déclaré sous un tonnerre d'applaudissements.

Il refuse les millions des Braves et reste à Montréal

Avant la rencontre, Bill Lee a fait quelques confidences au journaliste Pierre Nadeau, du Courrier Frontenac, et à votre humble serviteur dans le bureau des Blue Sox.

Entre autres, il avait durement accepté la transaction qui l'a amené des Red Sox de Boston aux Expos de Montréal.

« J'ai pleuré énormément suite à cette transaction, d'expliquer monsieur Lee. Cependant, quand j'ai commencé à lancer pour les Expos et que les partisans m'ont adopté comme si j'étais un des leurs, je ne voulais plus partir d'ici. »

Et il nous avoué qu'il avait refusé toute une offre d'une autre équipe de la Ligue nationale de baseball.

« J'ai refusé une offre de trois millions de dollars des Braves d'Atlanta pour demeurer avec les Expos. L'argent, c'est bien, mais ce n'est pas ce qui compte le plus pour moi! »

Enfin, on lui a demandé s'il croyait qu'on pourrait avoir une équipe partagée entre Tampa et Montréal dans un avenir rapproché.

Il a déboutonné sa chemise des Expos de Sherbrooke qu'il portait pour la rencontre et il nous a montré un chandail bien particulier.

« Un ami m'a fait ce chandail il y a quelques années et je le porte très souvent », dit-il en montrant son chandail arborant le légendaire logo des Expos... avec le nom ‘Exrays' dessous.

Chose certaine, après avoir rencontré Rondell White l'an dernier, au stade Amédée-Roy, et Bill Lee cette année, à Thetford Mines, ces anciens Expos ont encore en mémoire l'accueil chaleureux des amateurs de baseball québécois.

Ces derniers rendent bien la pareille par leur gentillesse.

crédit photo du bas: Claude Dallaire

 

 


Fondation Quebecoise du Cancer mai20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le truc du marteau

Le truc du marteau
Les golfeurs impatients de retrouver les verts

Les golfeurs impatients de retrouver les verts
NOS RECOMMANDATIONS
Une Sherbybox pour papa...et au profit de la Fondation du CHUS

Une Sherbybox pour papa...et au profit de la Fondation du CHUS
Astuces pour garder minou et pitou au frais

Astuces pour garder minou et pitou au frais
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Ville de Sherbrooke Décinfinement juin20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du Terroir 29 mai 2020
 
François Fouquet
Lundi, 1 juin 2020
La conseillère en colère.

Claude Hébert
Lundi, 1 juin 2020
Comment gérer ses finances en temps de pandémie?

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 29 mai 2020
L’ABC de la nutrition à l’effort

Me Michel Joncas
Jeudi, 28 mai 2020
Coronavirus et libertés individuelles

Jérôme Blais
Mercredi, 27 mai 2020
Enfin nous avons une saison de golf!

Daniel Nadeau
Mercredi, 27 mai 2020
Le sens des mots : on ne sait jamais

JD 18 mai 2020
Cocours Éditions du Journal Maison Propre juin 2020
Disparition d'une jeune sherbrookoise Mercredi, 27 mai 2020
Disparition d'une jeune sherbrookoise
STS: Une carte rechargeable maintenant disponible Lundi, 25 mai 2020
STS: Une carte rechargeable maintenant disponible
Répit pour les restaurateurs qui veulent installer une terrasse Mercredi, 27 mai 2020
Répit pour les restaurateurs qui veulent installer une terrasse
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous