magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 25 janvier
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
ACTUALITÉS / Estrie
Mardi, 11 août 2020

La Fédération québécoise de l'autisme attend son plan pour la rentrée


LETTRE OUVERTE

 Imprimer   Envoyer 
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne; le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge

Dans une lettre ouverte, la Fédération québécoise de l'autisme se questionne sur l'impression de toujours passer au second plan lorsqu'il s'agit pour le gouvernement du Québec, de traiter des enjeux liés aux personnes autistes.

Le lundi 10 août 2020, le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur présentait son plan de relance actualisé pour le retour en classe des élèves du primaire et du secondaire. Ce plan, articulé principalement autour des enjeux liés aux diverses mesures sanitaires qui seront mises en place, a été accueilli favorablement par nombres d'acteurs œuvrant dans le domaine de l'éducation au Québec.

Cependant, encore une fois, les mesures particulières et adaptées pour les élèves handicapés ou en difficultés d'apprentissage ou d'adaptation n'étaient pas présentes dans cette première mouture du plan annoncé. Certes, des informations circulent actuellement sur la rédaction d'un éventuel annexe s'adressant aux élèves vivant avec des conditions particulières.

Pourquoi faut-il que les personnes en situation de handicap et les personnes autistes soient ainsi traitées dans un deuxième temps ? C'est particularité n'est pas une première dans la mise en place des mesures sanitaires concernant la pandémie de la COVID-19. Celle-ci laisse croire que les autorités et le gouvernement s'intéressent aux personnes handicapées comme des personnes à part, des cas d'exceptions, pratiquement des passagers de deuxième classe.

Cette façon de faire ne peut perdurer. Tout plan devrait tenir compte de tous les Québécois au risque de laisser passer le message que l'inclusion et l'égalité sont des principes de surface qui ont peu d'ancrages dans la réalité.

Certes, dans une période marquée par l'urgence et les rapides décisions, les mesures doivent être réfléchies et appliquées dans les plus brefs délais possibles et que la réalité des personnes handicapées présuppose des adaptations et des précisions. Mais, cela n'excuse aucunement de traiter systématiquement la réalité des personnes fragilisées dans un second temps, sous forme de document annexé ajouté.

Il est grandement temps de modifier cette façon de faire qui ne fait qu'occasionner des questionnements, des frustrations et, surtout, favorise une perception d'exclusion et de marginalisation. Agir ainsi ne permet surtout pas aux personnes autistes d'avoir le sentiment d'être membres à part entière de la société québécoise.

La Fédération québécoise de l'autisme


Résidence Le Boisé du Lac dec 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Bilan de Windsor : Sylvie Bureau fière de son dernier mandat

Bilan de Windsor : Sylvie Bureau fière de son dernier mandat
Carbone Scol’ERE : sensibiliser les jeunes de l’Estrie aux changements climatiques

Carbone Scol’ERE : sensibiliser les jeunes de l’Estrie aux changements climatiques
Hyundai Sherbrooke jan 2021 B
NOS RECOMMANDATIONS
Simon Madore prêt pour un autre mandat à la mairie de Coaticook

Simon Madore prêt pour un autre mandat à la mairie de Coaticook
Le mot en K et la force centripète

Le mot en K et la force centripète
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

McDonalds Embauche Nov 2020 C
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos janvier 21
 
François Fouquet
Lundi, 25 janvier 2021
Trump, vu d’ici

Me Catherine Chouinard
Dimanche, 24 janvier 2021
Un chalet à plusieurs : rêve ou cauchemar?

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 janvier 2021
La vieille âme

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Le mot en K et la force centripète Par François Fouquet Lundi, 18 janvier 2021
Le mot en K et la force centripète
Bilan de Windsor : Sylvie Bureau fière de son dernier mandat Par Daniel Campeau Mercredi, 20 janvier 2021
Bilan de Windsor : Sylvie Bureau fière de son dernier mandat
Mordus de l’hiver : une variante numérique pour cette année Par Maxime Grondin Lundi, 18 janvier 2021
Mordus de l’hiver : une variante numérique pour cette année
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous