Phoenix de Sherbrooke - 25 février 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Lundi, 4 juillet 2011

Rue Frontenac : erreur sur la personne



 Imprimer   Envoyer 

Dans un article publié ce matin à la page 7 du quotidien montréalais La Presse, article repris http://www.cyberpresse.ca/arts/medias/201107/04/01-4414774-rue-frontenac-le-nouvel-acquereur-brise-le-silence.php dans la Cyberpresse sous le titre de « Rue Frontenac: le nouvel acquéreur brise le silence », une importante erreur de fait a été commise.

Citant Marcel Boisvert, l'actionnaire actuel de Rue Frontenac, la journaliste Catherine Handfield écrit : « Dans les jours qui ont suivi le 17 juin, j'ai participé à un montage financier avec l'aide d'un expert sur ces questions (Michel Strecko), a écrit Marcel Boisvert dans sa lettre ouverte. »

Or dans cette lettre publiée hier http://www.estrieplus.com/contenu-0404040431333535-15391.html sur le portail Estrie Plus, le nom de Michel Strecko n'apparaît pas. Et pour cause. « L'expert qui m'a aidé au montage financier n'est pas monsieur Strecko, a soutenu Marcel Boisvert. Il s'agit plutôt d'un professionnel associé aux institutions financières du Québec, une personne dont c'est le métier et dont le nom n'a pas à être lancé ce matin dans les réseaux sociaux. »

En ce qui a trait à Michel Strecko, c'est un conseiller professionnel qui a été embauché pour une tâche bien précise avec un mandat circonscrit dans le temps. « J'avais besoin d'un expert pour naviguer dans les méandres de la loi sur les faillites, a poursuivi M. Boisvert, et Michel Strecko est un nom qui allait de soi. Sa réputation dans ce domaine est très bien établie dans le milieu des affaires et c'est grâce à lui que la faillite a pu être retardée de 45 jours.»

Une demande formelle de rectification des faits a été envoyée plus tôt à La Presse. « En attendant, certains usagers des réseaux sociaux font leurs choux gras de cette « coquille » et j'avoue que par les temps qui courent, je pourrais m'en passer ! » 

Marcel Boisvert, actionnaire de Rue Frontenac, mb@fastoz.com


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers?

Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers?
Le Futures Subaru présentera « l’édition la plus forte »

Le Futures Subaru présentera « l’édition la plus forte »
NOS RECOMMANDATIONS
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes
Amos Daragon au petit écran: la télésérie conçue à Magog

Amos Daragon au petit écran: la télésérie conçue à Magog
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook - février 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Hyundai Sherbrooke - fevrier 2018
Well inc. : le Groupe Laroche intéressé à proposer un projet Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Well inc. : le Groupe Laroche intéressé à proposer un projet
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone Par Guillaume Rousseau Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone
Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers? Par Cynthia Dubé Jeudi, 22 février 2018
Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous