magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS
 
STYLE DE VIE
STYLE DE VIE / Style de vie
Renée Dagenais<br>Maître en yoga et méditation Par Renée Dagenais
Maître en yoga et méditation


Mercredi, 22 avril 2015

Savez-vous respirer?



 Imprimer   Envoyer 

La question peut paraître étrange...  Tout le monde respire donc la réponse qui nous vient spontanément est oui, nous savons respirer!

Et pourtant non.  Nous respirons en général de façon très superficielle sans nous douter que cette façon de faire ne comble pas  nos réels besoins.

La respiration est la première action de notre vie ainsi que la dernière. Et entre les deux, nous ne pouvons arrêter de respirer plus de quelques minutes sans causer d'importants dommages dans le corps et éventuellement la mort.

Nous devrions donc nous soucier de cet acte si important de nos vies.

À quoi sert la respiration? Juste au niveau physique, à amener de l'oxygène dans le sang pour nourrir chacune des cellules de notre corps, et à rejeter le CO2 pour nettoyer ces mêmes cellules. Tout le corps est fabriqué de cellules qui doivent être nourries et nettoyées... mais comment cela se produit-il?

Nos cellules se nourrissent à 50% des nutriments contenus dans notre nourriture et à 50% d'oxygène. En termes très simplistes, nos cellules doivent « manger » des nutriments et de l'oxygène. Nous entendons parler de plus en plus d'alimentation, de régimes de toutes sortes, de moyens d'augmenter notre apport en  nutriments.

Nous entendons moins parler de la nécessité de respirer pleinement pour combler l'autre moitié de nos besoins en nutriments. 

Comme nous respirons souvent de façon très superficielle, nos cellules souffrent de famine! Elles ne reçoivent pas assez  d'oxygène pour nous donner toute l'énergie dont nous avons besoin.

La respiration superficielle n'apporte pas l'oxygène suffisant pour  nos cellules parce qu'elle ne se rend pas au fond des poumons.  En effet, c'est au fond des poumons que se trouvent les alvéoles, là où le sang se remplit d'oxygène et se vide de ses déchets.

Sans le savoir, nous nous retrouvons donc en état de sous-alimentation d'oxygène et notre corps est pollué.

Il devient donc impératif de s'occuper activement d'augmenter l'apport d'air que l'on respire car le corps ne le fait plus de façon automatique, ceci pour de nombreuses raisons dont les suivantes :

-         Lorsque le corps ne bouge pas ou peu, il ne demande pas de respirations profondes car même s'il en a un grand besoin, il ne le ressent pas.  Il se contente donc de courtes respirations.

-         Les tensions chroniques dans le corps empêchent les muscles responsables de la respiration (diaphragme, muscles intercostaux) de s'étirer suffisamment pour permettre de prendre tout l'air dont nous avons besoin.

-         Le stress rétrécit les voies respiratoires et, par conséquent, le volume d'air.

-         Les émotions affectent notre façon de respirer.

-         La pollution de l'air (particulièrement dans les édifices fermés) amène le corps à respirer moins profondément.

-         Ignorer l'importance de bien respirer fait qu'on ne remédie pas à la situation.

-         Le manque d'odeurs naturelles diversifiées : dans la nature après une pluie d'été, l'air est chargé d'odeurs et nous avons tendance à prendre des respirations plus profondes parce que ça sent bon!  Pensez aux odeurs du bord de la mer, ou à celles d'un champ de fleurs!

 

L'air est là, gratuit et disponible! Si notre corps ne reçoit pas assez de nutriments oxygénés, il n'en tient qu'à nous de renverser la situation : il nous faut prendre l'habitude d'introduire dans plusieurs moments de la journée des respirations conscientes et profondes. Il nous faut prendre des temps pour aller dehors, bouger, marcher en nature et respirer de l'oxygène frais et ce de façon régulière.

Il faut prendre l'habitude d'introduire des pauses-respiration dans nos diverses activités. Que ce soit manger, travailler, lire, faire du sport, de l'exercice, nous devrions pour notre santé, autant physique que mentale, ajouter des respirations à toutes les 5 ou 10 minutes. De profondes respirations  nous apportent beaucoup plus que ce qu'on imagine pour maintenir la santé physique. Elles nous apportent en plus un temps où « on respire enfin ».

Et si le sujet de la respiration vous passionne, rappelez-vous qu'il existe des disciplines comme le yoga, la méditation, les arts martiaux et autres où on étudie spécifiquement diverses formes de respiration et leurs effets à plusieurs niveaux : physiques, mentaux, énergétiques, et spirituels. La respiration est un champ d'études sans fin !


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Esclaves de nos peurs

Esclaves de nos peurs
Geneviève Cloutier : la trilogie que change la vie!

Geneviève Cloutier : la trilogie que change la vie!
NOS RECOMMANDATIONS
Deux fraudeurs recherchés par le SPS

Deux fraudeurs recherchés par le SPS
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu

Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
Deux fraudeurs recherchés par le SPS Jeudi, 15 août 2019
Deux fraudeurs recherchés par le SPS
Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS Lundi, 19 août 2019
Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu Mercredi, 14 août 2019
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous