magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Opinions
Mercredi, 5 avril 2017

Oui à la ville fusionnée Cookshire-Eaton



 Imprimer   Envoyer 

À l'attention de Frédérick Dumais

Ça fait presque 4 ans que je siège au conseil municipal de la ville de Cookshire-Eaton. J'ai pu constater que 90 % des gens qui se présentent aux réunions du conseil sont des opposants à quelque chose. Les félicitations sont rares. Vous confirmez la règle. Il n'y a pas eu de pénurie d'eau potable à Cookshire, mais les contribuables de Cookshire-Eaton, incluant les résidents de Johnville, qui ne sont pas alimentés par ce réseau d'aqueduc, ont dépensé 10 000 $ pour que vous puissiez utiliser votre robinet. À Johnville, si un résident manque d'eau, il paie de sa poche et vous ne l'entendez pas se plaindre. Vous, vous continuez à ouvrir votre robinet.

Le système d'alimentation en eau potable du réseau d'aqueduc du secteur Cookshire est alimenté en période d'étiage, par l'entremise d'une prise d'eau brute dans la rivière. Le problème, c'est cette prise d'eau qui se colmate avec le temps. Je pourrais vous dire qu'elle serait en bon état si l'ancienne ville de Cookshire l'avait entretenue. Je ne le ferai pas. Je suis certain que les élus de l'ancienne ville ont fait leur possible pour bien gérer leur ville et entretenir ses équipements. Nous, les élus de la nouvelle ville fusionnée, en faisons tout autant. Cette prise d'eau brute devra être revue et tous les résidents de Cookshire-Eaton vont payer, y compris les résidents de Johnville. En ce qui me concerne, je vais voter pour cette dépense parce que le bien-être des résidents de Cookshire me préoccupe aussi.

Effectivement, je suis celui qui s'est le plus impliqué dans le projet de nouvelle salle à Johnville. Il y a plus de 2 ans, je m'étais donné comme objectif de réaliser un projet qui serait rassembleur pour tous les résidents de Cookshire-Eaton. Le mandat établi avec le conseil, une dépense limitée à 350 000 $, rénovation ou construction. Cette dépense faisait l'unanimité au conseil. Le résultat de la consultation que j'ai effectuée auprès des organismes bénévoles de Johnville, une nouvelle salle à près de 90 %. Je vous rappelle que les organismes bénévoles représentent des gens impliqués dans leur communauté. Il s'agit de gens qui nous amènent à mieux vivre ensemble. Il y en a partout, les comités des Loisirs de Cookshire, Johnville, Sawyerville. Le club Lions de Johnville qui fait des miracles avec son tournoi Rêve d'enfants. Les organismes communautaires de Cookshire qui supportent les personnes démunies. La Maison de la culture de Cookshire avec des citoyens qui s'impliquent comme Gilles Denis. Les Jardins Communautaires de Sawyerville qui regroupent les citoyens. Les bénévoles qui supportent à bout de bras le Musée Eaton Corner. Je m'excuse à l'avance, je suis certain que j'en ai oublié. C'est eux qui vont créer un milieu favorable à la vie communautaire. La nouvelle salle sera ce milieu, comme celle de Cookshire. Avec monsieur le maire, nous avons rencontré notre député provincial, monsieur Bolduc, à 2 reprises pour discuter du projet. Je suis certain que lui comprend bien nos préoccupations et ce dont je parle.

Vous avez raison, il y a de l'opposition au projet de nouvelle salle à Johnville. Elle représente une petite minorité de ma communauté. Cependant, il faut reconnaitre que cette opposition a travaillé fort pour que le projet soit rejeté. Elle n'a pas réussi à faire annuler le projet. Elle a réussi cependant à créer de la division entre les secteurs de notre ville. Ce n'est pas rien. En ce qui me concerne, je dis oui à la ville fusionnée Cookshire-Eaton et les gens qui y vivent.

Yvan Tremblay, conseiller municipal district 2 Johnville, Ville Cookshire-Eaton

Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Lu pour vous

Lu pour vous
Frigo Free Go attend vos surplus des Fêtes

Frigo Free Go attend vos surplus des Fêtes
NOS RECOMMANDATIONS
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant

Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ Jeudi, 11 janvier 2018
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ
Incendie dans une maison centenaire rue Prospect Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 janvier 2018
Incendie dans une maison centenaire rue Prospect
Vol qualifié sur la Wellington Nord Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Vol qualifié sur la Wellington Nord
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous