magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 6 mai 2015

La Ville se porte acquéreur du Club de golf East Angus



 Imprimer   Envoyer 

La Ville de East Angus devrait acquérir le terrain du Club de golf East Angus. Une entente est intervenue avec le propriétaire Cascades Canada ULC. C'est à la séance régulière de lundi que les élus devaient adopter par résolution l'acquisition par don de charité.

Malheureusement, le journal était déjà imprimé au moment de la séance municipale, mais les conseillers étaient vraisemblablement d'accord. Il ne restait qu'à entériner la décision. Le maire d'East Angus, Robert Roy, mentionne que la municipalité ne débourse aucun argent. Elle émettra un don de charité à Cascades Canada ULC pour le montant équivalent à la valeur du terrain soit 1,5 M. $. « Il fallait assurer une pérennité pour le golf. C'est important pour nous. Le golf est un attrait pour la Ville, mais il fallait être sage dans notre décision. La Ville n'injectera pas d'argent, on va penser à nos infrastructures. »

M. Roy mentionne que les négociations avec Cascades se sont avérées un exercice de longue haleine. L'entreprise est propriétaire du terrain alors que le club de golf est propriétaire des bâtiments, du restaurant et des équipements. C'est lui qui gère le fonctionnement. Il existait donc deux entités. Le club continuera à payer un loyer à la Ville, d'ajouter M. Roy tout comme il le faisait avec Cascades, mais à moindre coût, vraisemblablement l'équivalent des taxes municipales.
Heureux

Le président du comité du Club de golf, Richard Bibeau, se réjouit de la nouvelle. « On est bien content que la Ville reprenne ça. On va collaborer à 100 %. Notre objectif est toujours de s'autofinancer. » Interrogé à savoir si le club était en bonne santé financière, M. Bibeau mentionne « il faut faire attention; on n'est pas à l'abri de la température. » Il appert dans l'entente avec la Ville que Cascades aurait effacé une dette à long terme de 66 000 $. Toutefois, le club aurait une marge de crédit de 80 000 $ dont elle essaie d'en rembourser une bonne partie. Malgré les efforts et une gestion serrée du club, M. Bibeau souhaite pouvoir compter sur la municipalité en cas de coup dur. Le maire laisse entendre que les autorités municipales pourront donner un coup de main pour aider, mais pas question d'injecter des argents.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Restaurant Allo mon Coco

Restaurant Allo mon Coco
La technologie médicale fait encore des avancées

La technologie médicale fait encore des avancées
NOS RECOMMANDATIONS
Une quinzaine de sorties et Don-Bosco fermée

Une quinzaine de sorties et Don-Bosco fermée
Entraineur en conditionnement physique: une formation unique voit le jour

Entraineur en conditionnement physique: une formation unique voit le jour
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 16 novembre 2018
Il faut taxer le sucre

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 15 novembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke face au numérique

Me Michel Joncas
Jeudi, 15 novembre 2018
Vente du bien d’autrui

William Lafleur
Mercredi, 14 novembre 2018
Tu veux perdre du poids? Lèves-en

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 novembre 2018
Le triomphe pervers de Trump

Alexis Jacques
Mardi, 13 novembre 2018
Maîtres du temps

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 9 novembre 2018
Quoi faire ce week-end
Entraineur en conditionnement physique: une formation unique voit le jour Par Cynthia Dubé Mardi, 13 novembre 2018
Entraineur en conditionnement physique: une formation unique voit le jour
Une quinzaine de sorties et Don-Bosco fermée Par Vincent Lambert Mardi, 13 novembre 2018
Une quinzaine de sorties et Don-Bosco fermée
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous