magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Soirée d’information et d’échanges sur le projet du Quartier Well Sud
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
FAMILLE / Parents 101
Valérie Guillemette Par Valérie Guillemette

Jeudi, 6 avril 2017

Dans mes yeux de maman



 Imprimer   Envoyer 
Un jour tu vas dire «Maman! T’es gossante!» C’est le mot que tu utiliseras quand je vais avoir le réflexe de vouloir prendre soin de toi, quand tu partiras de la maison avec tes godasses en tissu, en plein hiver.

Mon fiston. La semaine dernière, je te promenais en poussette et j'ai remarqué que ton foulard était mal attaché. Comme dirait ta grand-mère : «t'avais de la fraîche dans le cou!» En replaçant minutieusement le tout, j'ai eu la réflexion suivante; prendre soin d'un enfant, c'est mille et un détails!

C'est des heures et des heures de petites attentions. Et ce, pendant 10? 15! 30 ans? Bon, je ne souhaite pas te transformer en Tanguy, mais je comprends maintenant les mères qui disent que même si leurs enfants deviennent adultes, à leurs yeux, ils sont éternellement des enfants. C'est évident! Ça devient un automatisme de répondre à vos besoins. Il faut se préoccuper de chaque sphère de votre vie, vous aimer, vous nourrir, vous divertir, vous guider!

Un jour tu vas dire «Maman! T'es gossante!» C'est le mot que tu utiliseras quand je vais avoir le réflexe de vouloir prendre soin de toi, quand tu partiras de la maison avec tes godasses en tissu, en plein hiver. Pour le moment, tu n'as que 16 mois et tu es complètement dépendant de tes parents! Mais je sens déjà ton besoin de t'affirmer et de prendre ta place. Ces temps-ci, tu vides TOUTES les armoires derrière moi et c'est TOI qui dois fermer les portes. Tu es le patron de la cuisine! Tu gères les bacs à compost, à récupération. Le lave-vaisselle, le frigo!

Certains disent que tu as un petit caractère. C'est vrai que tu n'aimes pas qu'on te contredise. Mais c'est une qualité parce que tu sauras faire ton chemin dans la vie! Par chance, j'ai trouvé l'idée de t'inclure dans les tâches. Au lieu de te dire toujours le mot qui ne fonctionne pas (n-o-n), je te demande de m'aider et de participer. «Bravo bébé, tu fermes la porte du frigo! Tu es fort!». Tu entres tranquillement dans ton Magnifique two. C'est marraine qui a dit de nommer ça comme ça. Parce que c'est un moment important dans ton développement. C'est là que tes ailes vont pousser.

Tu réalises que tu es une personne à part entière et tu voudrais faire tant de choses à ta façon, mais ton logiciel de capacités n'est pas encore installé! J'imagine une chorale de bébé de ton âge fredonner : «J'ai 2 ans, qu'est-ce que je fais, on m'arrête ou je continue!» Dans le temps, on disait : «Il faut que tu le casses!» Ben justement, on cassait des caractères et on brisait des rêves. Parce que les enfants, devenus grands, n'osaient plus s'affirmer. Leur toute petite estime est restée cachée, trop peureuse pour se montrer le bout du nez! Et ces grandes personnes ont dû travailler fort pour la regagner, la développer.

Aujourd'hui, avec les nouvelles recherches, on a compris qu'il faut accueillir le désir d'autonomie, pour que vous puissiez grandir sans le gros méchant loup! C'est-à-dire, le fameux doute! En te laissant prendre ta place dans l'amour et le respect, tu auras confiance en toi et tu feras les meilleurs choix dans ta vie. Nous serons à ton écoute pour que tu réalises plein de projets! Comme ça, tu apprendras à te connaître et à développer tes forces.

Ce n'est pas toujours facile pour nous, tu sais. Ça prend de la patience, de la créativité, de l'humour et du temps! Toutefois, te voir grandir avec assurance et les pieds bien ancrés dans tes bottines, ça n'a pas de prix!

Fonce mon garçon! Et nous te suivrons. Pas à pas. Je sais que le plus beau cadeau que nous pouvons t'offrir, c'est l'autonomie. Mais dans mes yeux de maman, tu seras toujours un petit garçon.


Entrepôt Chaussures Prix printemps 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Urgence climatique : La planète s’invite au communautaire!

Urgence climatique : La planète s’invite au communautaire!
Les emplois d’été étudiants et le salaire : peut-on payer un étudiant moins cher ?

Les emplois d’été étudiants et le salaire : peut-on payer un étudiant moins cher ?
L'Écolo Boutique 10 juin 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Tous à vos vélos pour la Fondation québécoise du cancer!

Tous à vos vélos pour la Fondation québécoise du cancer!
Notre-Dame de là-bas… et d’ici

Notre-Dame de là-bas… et d’ici
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation québécoise du cancer 12 juin 2019
CONCOURS - Les Éditions La Presse - TENDRE VERS LE ZÉRO DÉCHET
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 14 juin 2019
Pour mieux comprendre le diabète de type 2...

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 juin 2019
Réformer le mode de scrutin

François Fouquet
Lundi, 10 juin 2019
Notre-Dame de là-bas… et d’ici

L'esprit entrepreneurial partagé pour et par les jeunes Par Anita Lessard Mercredi, 12 juin 2019
L'esprit entrepreneurial partagé pour et par les jeunes
Un bilan environnemental mitigé pour Sherbrooke Mardi, 11 juin 2019
Un bilan environnemental mitigé pour Sherbrooke
La rotation des hanches un élément clé pour la distance et la précision. Par Jérôme Blais Mardi, 11 juin 2019
La rotation des hanches un élément clé pour la distance et la précision.
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous