magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
FAMILLE / Parents 101
Valérie Guillemette Par Valérie Guillemette

Jeudi, 9 février 2017

Grossesse zen, naissance heureuse!



 Imprimer   Envoyer 
HypnoNaissance est une méthode pratiquée dans 45 pays, qui nous enseigne comment vivre une grossesse calme et en communion avec notre bébé.

J'ai toujours rêvé d'avoir un enfant. Mais à l'idée de vivre une grossesse et surtout un accouchement, je plongeais dans une certaine nervosité, voire de l'anxiété. Devant tant d'inconnu, mon imagination s'affolait et craignait le pire.

Finalement, moi, la fille stressée, j'ai eu une grossesse parfaite. Seulement quelques maux de cœur, au début, qui sont disparus sous les doigts magiques de mon acupunctrice, Christiane Rainville. Je ne me suis jamais noyée dans un plat de crème glacée, ni dans un sac de chips aux cornichons. Je mangeais bien, donc je n'ai pas pris beaucoup de poids. Je marchais tous les jours. Et surtout, j'étais zen! J'avais confiance. Tout ça, grâce à ma volonté et l'accord de plusieurs approches. Pour vivre une grossesse et un accouchement harmonieux, j'ai marié acupuncture, ostéopathie, médecine traditionnelle et HypnoNaissance.

Lorsque je découvre un concept fascinant, j'ai tout plein de frissons et je deviens remplie d'une joie intense. Je sais quand quelque chose est génial et bon pour moi et ça me donne le goût de le partager avec le reste de la planète. C'est dans cet état d'esprit que je me suis retrouvée, lors d'une entrevue avec mon invitée, Michelle Morin, Coach de vie pour HypnoNaissance.

Une méthode pratiquée dans 45 pays, qui nous enseigne comment vivre une grossesse calme et en communion avec notre bébé. Pour sa part, c'est en écoutant Deux filles le matin que Michelle, une ancienne dentiste, avait eu le coup de foudre pour cette approche appelée la méthode Mongan. Elle suivit son cœur et changea de profession pour aller prendre soin des bedons tout ronds.

Avec HypnoNaissance, on a reçu des outils concrets pour briser le mécanisme « peur-tension-douleur». On a cessé de fixer sur le négatif en éliminant tous nos blocages. Je dis «on» parce que la beauté de la chose, c'est que le papa avait un rôle primordial et participait à 100%. Les exercices de visualisation et d'autohypnose nous ont préparés, en douceur, pour l'arrivée de bébé.

Le cerveau est tellement plus puissant qu'on ne le croit. En lui suggérant des phrases positives et en écoutant le CD de la méthode, le subconscient travaillait pour programmer ce que nous désirions comme expérience.

Moi et mon chum, on visualisait, plusieurs fois par semaine, notre accouchement idéal. C'était toujours la même scène. Et on la décrivait à voix haute. Je voulais accoucher une journée ensoleillée. Je désirais que ça se passe assez vite, naturel et surtout demeurer en contrôle. Bon, j'ai fait des sons que je ne pensais même pas avoir dans mon corps, mais j'étais en connexion avec mon fils à chaque seconde, je lui parlais et je l'accompagnais dans sa glissade vers notre monde.

Finalement, tout s'est passé dans l'ordre imaginé, tellement que j'ai presque accouché dans l'ascenseur de l'hôpital. Ce que j'ai apprécié le plus avec HypnoNaissance, c'est que les contractions sont nos alliées et non nos ennemis. J'imaginais que chacune d'elles était une vague que j'acceuillais sur une respiration pour ensuite la propulser vers le bas, pour ouvrir mon bassin.

Évidemment, il faut se préparer et rester ouvert à d'éventuels problématiques. Bébé s'est présenté avec le cordon autour du cou et l'accouchement s'est terminé entre les mains protectrices de mon excellent médecin, le docteur Caron, qui a dû utiliser la ventouse. Si j'avais écouté ma petite voix jusqu'au bout, j'aurais accouché à quatre pattes. Mais tout allait très vite. Je considère que j'ai réussi mon parcours à 90%. Pas pire note pour un premier. Le lendemain, une infirmière est venue me féliciter pour ma concentration, mon contrôle. Fierté!

Il y a très longtemps, des milliers d'années, c'était normal pour une femme d'accoucher dans le calme et la douceur. On ne fixait pas sur «comment enlever la douleur», on misait sur la descente de bébé. En symbiose totale avec son enfant et le papa, la maman mettait au monde son enfant dans la confiance et non dans la peur. Bien sûr, accoucher n'est pas toujours sans souffrance! Mais si l'esprit et le cœur gardent le focus sur l'ouverture et le passage de bébé, et que l'on se sert de notre respiration pour laisser descendre notre trésor en douceur, l'expérience prend tout son sens.

Explorer les chemins différents a toujours été une passion pour moi. Intriguée par le avant! Avant que l'humain ne remette sa vie, ses intuitions aux autres. C'est en suivant le cours d'HypnoNaissance que j'ai pu répondre, enfin, à toutes mes questions et retrouver ma véritable essence en tant que femme et maman. Mon instinct ne cesse de croître depuis cette aventure qu'est la grossesse et l'accouchement. Je travaille très fort pour me laisser guider et inspirer par mon cœur, pour répondre aux besoins de mon petit garçon. Parfois, je sors du lot, mais je pense qu'il est grand temps, que l'on retourne aux sources.

 


Écoloboutique juillet 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Maladie d'alzheimer : des données québécoises à la portée de chercheurs internationaux

Maladie d'alzheimer : des données québécoises à la portée de chercheurs internationaux
Pluie pas pluie j’y vais !

Pluie pas pluie j’y vais !
NOS RECOMMANDATIONS
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes

Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes
Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!

Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos_juin2020
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 8 juillet 2020
Le grand déboulonnage…

Alexis Jacques
Mardi, 7 juillet 2020
Chronique en rappel - Nous avons peur!

Jérôme Blais
Mardi, 7 juillet 2020
Pluie pas pluie j’y vais !

Sarah Beaudoin
Lundi, 6 juillet 2020
Chronique en rappel - Parlons sexe, genres et identité

François Fouquet
Lundi, 6 juillet 2020
Les clichés du miroir

JD 22 juin 2020
Concours Ma bucket list
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT? Jeudi, 2 juillet 2020
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT?
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes Par Nathalie Larocque Mercredi, 1 juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes
Le pays qui refuse de naître Par Daniel Nadeau Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous