magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La Ville de Sherbrooke prolonge les heures d'ouverture des piscines municipales
 
AFFAIRES
Affaires
Entreprises d’ici
Accueil
AFFAIRES / Affaires
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mercredi, 19 juin 2019

Un ordinateur quantique développé par un doctorant sherbrookois


L’ordinateur quantique se distingue de la version classique par sa capacité remarquable à faire des calculs d’une grande complexité, défi qu’un portable ou un PC n’est pas conçu pour relever.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photos: Université de Sherbrooke: Julien Camirand-Lemyre

Julien Camirand-Lemyre ne manque pas d'idées ni d'ambition pour son projet d'ordinateur quantique. Tellement qu'il a fait le choix de se lancer en affaires pour faire avancer son développement.

L'ordinateur quantique se distingue de la version classique par sa capacité remarquable à faire des calculs d'une grande complexité, défi qu'un portable ou un PC n'est pas conçu pour relever. Les algorhytmes de ces derniers ne sont pas assez efficaces pour résoudre certains problèmes exigeant des calculs plus élaborés. L'ordinateur quantique est construit d'une façon complètement différente en termes de matériaux et de plateforme.

Le projet d'ordinateur quantique se base selon Julien Camirand-Lemyre, sur une architecture d'ordinateur quantique qui est à contre-courant de tout ce qui se fait en ce moment dans les groupes de recherche et dans les entreprises ailleurs dans le monde. L'architecture qu'il explore actuellement vise le développement d'un processeur quantique plus performant et moins coûteux en ressources.

Les infrastructures de l'Université de Sherbrooke allient la recherche fondamentale appliquée au développement et à la mise à l'échelle de nouvelles technologies. Comme les matétiaux utilisés exigent d'être manipulés en laboratoire des centaines de fois plus froid que l'espace, prennent l'espace d'une pièce.

Rare institut de recherche interdisciplinaire en quantique, l'Institut quantique (IQ) créé en 2016, réunit des experts de renommée internationale en matériaux, en information et en ingénierie quantiques dans le but d'effectuer des travaux en recherche fondamentale de grande qualité et de développer les technologies quantiques du futur.

Les forces combinées de plusieurs institutions permettent au jeune chercheur d'avoir accès à des installations et des équipements de pointe, ainsi qu'à avoir la collaboration de plusieurs experts et scientifiques qui s'investissent dans ce type de recherche. Des ingénieurs, chimistes et physiciens, entre autre, doivent travailler de concert pour faire avancer le développement de cette technologie.

Les installations de l'Institut interdisciplinaire d'innovation technologique (3IT), au Parc Innovation - ACELP, permettent de créer des prototypes et à améliorer des puces quantiques. La mise à l'échelle des puces quantiques peut être discutée avec des experts rattachés au Centre de Collaboration MiQro Innovation (C2MI), situé à Bromont.

Enfin, l'Accélérateur entrepreneurial Desjardins (AED) apporte un précieux soutien au projet d'entreprise du chercheur. L'Accélérateur de création d'entreprises technologiques (ACET) offre de son côté de l'accompagnement, une fois que ce processus est amorcé. Faire de ce projet une entreprise semble être la façon la plus optimale pour obtenir non seulement des leviers financiers, mais également d'avoir suffisamment de professionnels pour arriver à lui donner une pérennité. « Ça prend vraiment un vaste bassin d'expertise pour réaliser tout ça et ça dépasse souvent le cadre académique l'envergure de ces projets-là », explique M. Camirand-Lemyre.

Le type de marché visé est celui de compagnies qui cherchent à améliorer et optimiser leurs processus. On veut également développer de nouveaux matériaux ou de nouvelles molécules pour la conception de médicaments par exemple.

Dans le milieu on parle d'une course engagée vers l'achèvement de l'ultime version de l'ordinateur quantique. Et les géants des technologies font partie du groupe. À cela, Julien Camirand-Lemyre a une réponse empreinte de sagesse. « C'est vraiment une course de longue haleine, c'est-à-dire qu'en ce moment, oui il y de gros joueurs (IBM, Google), il y a des prototypes qui semblent permettre le fonctionnement à long terme, mais on ne sait pas encore qu'est-ce qui va bloquer dans l'avenir, on ne sait pas encore ça va être quoi les bons standards qui vont être développés. »

L'avenir est entre de bonnes mains et de brillants cerveaux semble-t-il.

 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un nouveau café pour accompagner les chaudes journées d'été

Un nouveau café pour accompagner les chaudes journées d'été
NOS RECOMMANDATIONS
Les infirmières lancent un autre cri du coeur

Les infirmières lancent un autre cri du coeur
Lectures de vacances avant les Correspondances

Lectures de vacances avant les Correspondances
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

CONCOURS - Les Éditions La Presse - Vert couleur persil
Hyundai 500 juillet 2019
 
Me Michel Joncas
Jeudi, 11 juillet 2019
Contrat ou pas ?

Me Ariane Ouellet
Vendredi, 21 juin 2019
Congé annuel : payé et obligatoire

Jacinthe Dubé 25 juin 2019 2019
Un jardin pour une fin de vie dans la beauté et la lumière Par Anita Lessard Mardi, 16 juillet 2019
Un jardin pour une fin de vie dans la beauté et la lumière
Un tournoi de golf pour la fête de la Famille Vendredi, 12 juillet 2019
Un tournoi de golf pour la fête de la Famille
Les meilleures crêpes santé Par Pierre-Olivier Pinard Vendredi, 12 juillet 2019
Les meilleures crêpes santé
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous