GRANADA 28 OCT 21
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe en Estrie
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
COOPERATIVE FUNERAIRE SEPT 21
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Maxime Grondin Par Maxime Grondin

Mardi, 13 juillet 2021

Une autre fin de semaine chargée pour la RPM



 Imprimer   Envoyer 
Archives Estrie Plus

Alors que la semaine dernière, la Régie de police de Memphrémagog a pris en poursuite un individu jusqu'à Bromont, elle a arrêté six personnes pour conduite avec facultés affaiblies tout en ayant des fraudeurs actifs au sein de la région lors de celle qui vient de se terminer.

Lors des journées du 9 et du 10 juillet, quatre conducteurs de véhicules routiers ont vu leur permis de conduire suspendu pour 90 jours en plus de faire face à des accusations criminelles alors qu'ils ont échoué un alcootest.

« Les agents constatent en effet que le déconfinement amène son lot de festivités, mais un rappel semble nécessaire sur l'importance de ne pas prendre le volant lorsque l'on consomme de l'alcool », mentionne le porte-parole de la RPM, Carl Pépin.

Pour les deux autres dossiers à cet effet, il s'agit de deux personnes sur des plans d'eau qui n'ont pas respecté les limites d'alcool permises. Samedi soir, les patrouilleurs nautiques ont procédé à l'arrestation d'un plaisancier de 51 ans à la Baie Verte à Austin alors qu'il affichait un taux supérieur à la limite permise.

Ils ont également dû intervenir vers 22 h lors de la même journée sous le pont de la Rue Merry Sud dans la rivière Magog alors que deux bateaux ont évité de justesse une collision frontale. Ils se sont finalement percutés alors que les patrouilleurs nautiques étaient présents. Les conducteurs avaient consommé de l'alcool et l'un d'eux s'est retrouvé au poste de police pour se soumettre l'alcootest qu'il a échoué. De puis le début de la saison, il s'agit de huit constats d'infractions pour facultés affaiblies sur les plans d'eau de la région qui ont été remis.

« Les agents de la RPM appliquent d'ailleurs une tolérance zéro en matière de conduite avec les facultés affaiblies sur les embarcations de plaisance. Nous rappelons d'ailleurs que malgré le fait que la consommation d'alcool soit permise à bord des embarcations de plaisance, le conducteur se doit ultimement d'être responsable de la sécurité des occupants et de son embarcation », rappelle M. Pépin.

Fraudeurs actifs

Depuis quelques jours, il semblerait que des fraudeurs soient plus actifs au sein de la région. Ces derniers utilisent des stratagèmes visant particulièrement les personnes âgées. Les suspects se font passer pour des employés d'institutions financières et demandent aux victimes de laisser leurs cartes de guichet et cartes de crédit dans la boite aux lettres. Par cette méthode, ils réussissent également à soutirer les NIP et récupèrent les cartes pour ensuite faire des transactions.

« Nous rappelons aux ainés que les institutions financières ne vous demanderont jamais votre NIP et qu'il est important avant d'effectuer toute sortie d'argent de s'assurer qu'il s'agit d'une transaction légitime. N'hésitez jamais à consulter un proche "en personne" avant d'effectuer quelques actions que ce soit. Un dénominateur commun aux fraudeurs est toujours l'urgence d'agir. Si on vous demande de prendre des mesures "sans délai" et qu'on vous presse, c'est sûrement frauduleux », explique le lieutenant de la RPM.

Port du masque

De plus, un mouvement où le port du masque n'est plus obligatoire au sein de lieux publics intérieurs alors que le déconfinement prend de plus en plus forme semble faire son apparition au sein du territoire. Toutefois, cette consigne est toujours de mise en vertu du décret gouvernemental.

Les contrevenants s'exposent d'ailleurs à des constats d'infractions de 1550 $ s'ils contreviennent à la règle toujours en vigueur. Ceci s'applique tant pour les commerçants que les citoyens.

« Nous invitons les commerçants à contacter les policiers au besoin advenant qu'ils doivent faire face à des clients réfractaires. Les citoyens sont appelés à être compréhensifs, car les commerçants ne font qu'appliquer les règles en vigueur sous peine de sanctions », conclut M. Pépin.



ECOLOBOUTIQUE AUG 2021
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Sherbrooke met la table: la gastronomie à bon prix

Sherbrooke met la table: la gastronomie à bon prix
Rendez-vous littéraires pour les familles au Salon du livre de l’Estrie

Rendez-vous littéraires pour les familles au Salon du livre de l’Estrie
CCSI SHERBROOKE OCT 21
NOS RECOMMANDATIONS
Premier meurtre de l’année  à Sherbrooke

Premier meurtre de l’année à Sherbrooke
Un cycliste frappé  mortellement à Sherbrooke, la conductrice poursuit son chemin !

Un cycliste frappé mortellement à Sherbrooke, la conductrice poursuit son chemin !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

HYUNDAI_USAGÉ_2
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du terroir B nov 2020
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 20 octobre 2021
Ne tuons pas la beauté du monde

François Fouquet
Lundi, 18 octobre 2021
Une vie, un sentier, des repères

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Une vie, un sentier, des repères Par François Fouquet Lundi, 18 octobre 2021
Une vie, un sentier, des repères
Une thérapie contre la Covid fabriquée à Sherbrooke Par Daniel Campeau Mardi, 19 octobre 2021
Une thérapie contre la Covid fabriquée à Sherbrooke
Premier meurtre de l’année  à Sherbrooke Par Daniel Campeau Mercredi, 20 octobre 2021
Premier meurtre de l’année à Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut