magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 23 décembre 2015

Le Transport du bonheur célèbre son 35e



 Imprimer   Envoyer 

L'équipe du Transport du bonheur du Haut-Saint-François s'est associée à la fête du traditionnel dîner de Noël du club Les Étincelles de Bonheur, pour souligner le 35e anniversaire de l'organisme qui veille à effectuer le transport adapté à la grandeur du territoire. On a également profité de l'occasion pour souligner l'apport d'une membre depuis 32 ans, soit Marielle Duchesne.

Marc Rousseau, vice-président de l'organisme, a pris quelques minutes pour relater l'histoire du service qui compte présentement plus de 550 usagers et dessert 13 municipalités avec quatre véhicules dont trois qui sillonnent régulièrement les routes du territoire. C'est Mme Laurette Thompson, directrice des Étincelles de Bonheur dans les années 80, qui a songé à la façon de permettre aux membres du club de se déplacer afin de participer aux activités de l'organisme. On a formé un comité chargé de mettre sur pied un transport adapté. Selon les archives, celui de l'époque était composé de Jean-Guy Tétreault, Josée Tardif, Gisèle Roy et d'autres qui ne sont plus parmi nous. Au départ, la Ville de East Angus a contribué en faisant don d'une ambulance, qui a été modifiée pour les besoins.

Étant donné que les usagers de l'époque étaient les membres des Étincelles de Bonheur, on a baptisé le nouveau service de Transport du bonheur. Une continuité logique, estimaient les pionniers. C'est donc le 20 novembre 1980 qu'est officiellement née cette nouvelle ressource sur le territoire. Au fil des années, les municipalités se sont ajoutées et une entente avec le ministère du Transport est venue sceller l'avenir de la ressource. À l'époque, une entente avec Transport Bolduc Autobus a permis de desservir d'autres municipalités. Le service adapté n'a cessé de croître au cours des années. Les responsables ont dû ajouter des compagnies de taxis comme Taxi Jacques Boutin, Linette Nadeau et Taxi Gilles Marois.

Pour Anne Skelling, directrice du Transport du bonheur, il était tout à fait logique que l'organisme souligne cet anniversaire simultanément avec la fête des Étincelles de Bonheur, car bon nombre de leurs usagers sont membres de cet organisme. « Ce sont des usagers fidèles et en même temps, c'est leur fête. S'il n'y avait pas d'usagers, il n'y aurait pas de transport », exprime-t-elle.

Hommage
Les responsables du Transport du bonheur ont saisi l'occasion pour rendre hommage à Marielle Duchesne pour son implication au cours des quelque 32 dernières années, dont 15 au sein du conseil d'administration. Évidemment émue, Mme Duchesne s'est dite surprise. « Je savais qu'ils allaient me dire merci, mais un cadeau et un mot je ne m'attendais pas à ça. » Celle qui a terminé son mandat en mars dernier garde tout de même contact avec l'organisme. Interrogée sur le développement du Transport du bonheur, Mme Duchesne mentionne « je savais que ça durerait longtemps, mais je ne pensais pas que ça deviendrait aussi gros » précise-t-elle avec une émotion évidente.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Nouveau directeur pour la 25e Fête des vendanges

Nouveau directeur pour la 25e Fête des vendanges
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
NOS RECOMMANDATIONS
Vol qualifié sur la Wellington Nord

Vol qualifié sur la Wellington Nord
Démarrer l’année en force !

Démarrer l’année en force !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
24 heures pour se découvrir! Par Sarah-Eve Desruisseaux Jeudi, 11 janvier 2018
24 heures pour se découvrir!
Le projet CLASS : un atout pour la réussite Par Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite
Briser les barrières culturelles dans trois provinces Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Briser les barrières culturelles dans trois provinces
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous