Bishop's University Gaiters Football
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
AUTOMOBILES
Actualité automobile
ACHETEZ EstriePlus.com
AUTOMOBILES / Actualité automobile
Mardi, 16 mai 2017

Toyota Prius Prime 2017


par Jean-Sébastien Poudrier

 Imprimer   Envoyer 

En avant pour longtemps

C'est dans le cadre d'un évènement où on pouvait voir et essayer la majorité des véhicules électriques sur le marché que j'ai découvert en personne la Toyota Prius Prime, une voiture que je connaissais uniquement sur papier jusqu'à maintenant.

Et je peux vous dire qu'il y a une énorme différence entre le théorique et la pratique, puisque le simple fait de prendre le volant de la voiture hybride enfichable du constructeur japonais m'a complètement fait changer d'avis à son sujet.

Pour avoir essayé de nombreuses voitures, ainsi que plusieurs voitures électriques, dont la Ford Focus et l'incroyable Tesla Model S, je peux vous dire que Toyota a encore la main en matière de véhicule vert, et ce, même si la Prius Prime 2017 n'est pas la moins chère ni la plus capable du marché. En revanche, elle se distingue du lot de par son avancée technologique.

Ça avance bien!

La Toyota Prius Prime 2017 est une voiture assez impressionnante et compétitive sur le plan mécanique si on la compare aux autres voitures enfichables sur le marché. Elle est propulsée par un petit moteur de 4 cylindres de 1.8 litre développant 95 chevaux et 105 livres-pied de couple. Ce dernier est accompagné par un moteur électrique de 53 Kw. Comme la Prius Prime est dotée d'une capacité de 8.8 Kwh, il lui faut environ 5.5 heures pour effectuer une recharge complète, ce qui donne une autonomie d'environ 35 kilomètres en mode électrique seulement.

Je sais, la Focus, la Volt, la Tesla et bien d'autres voitures électriques offrent une autonomie bien supérieure, mais là où ça devient vraiment intéressant pour la Prius Prime, c'est lorsqu'on combine l'essence et l'électricité, puisque la voiture affiche une consommation moyenne de 4.4 litres par 100km, ce qui est étonnamment bas. Avec un réservoir de 43 litres, ça vous donne une autonomie combinée de près de 1 000 kilomètres, ce qui est de loin supérieur à ce qu'on retrouve dans une voiture à essence ou même dans une voiture hybride classique.

En ce qui me concerne, sans même parler du reste de la voiture, je suis déjà impressionné, mais ce qu'il y a de fantastique avec la Toyota Prius Prime, c'est qu'elle a encore bien plus à offrir. Et au cas où vous seriez inquiets de la fiabilité d'un tel véhicule, sachez que la réputation de Toyota à ce chapitre est aussi valable pour la Prius. Pour vous expliquer brièvement le tout, Toyota a conçu sa voiture de sorte qu'elle fonctionne toujours entre 100% et 40% de sa charge.

Autrement dit, quand la voiture indique que la batterie est à 0, elle est encore à 40%, mais elle n'avancera pas pour autant. De cette manière, la batterie ne s'épuise jamais véritablement et c'est ce qui explique sa longévité légendaire. Sans compter que Toyota offre une garantie de 8 ans / 160 000 kilomètres sur tous les composants hybrides de la voiture.

Une voiture qui fait tourner les têtes

Je dois vous avouer que le design de la nouvelle Toyota Prius Prime m'a légèrement choqué la première fois que je l'ai vue, mais on s'y fait rapidement. D'ailleurs, j'irais même jusqu'à dire que la voiture me plait beaucoup aujourd'hui. Son design est à la fois très futuriste, tout en faisant un clin d'oeil à certains éléments du passé. Je fais surtout référence à la partie arrière qui n'est pas sans rappeler les voitures des années 50 et 60 avec leurs longues ailes arrières. De plus, le design de la Prius Prime n'est pas seulement joli, il est également très fonctionnel. La voiture offre un coefficient de trainée de 0.24, ce qui est très bas.

En ce qui concerne l'habitacle de la Prius Prime, je n'ai que du bon à dire, il est moderne, spacieux et il offre un espace cargo décent contrairement à la compétition. De plus, l'intérieur de la voiture du constructeur japonais offre toutes les technologies rêvées dans une voiture, comme un système sans fil de recharge pour téléphone intelligent ainsi qu'un moniteur de conduite qui vous indique quand utiliser le moteur électrique ou le moteur à essence, ce qui rend votre conduire encore plus efficace.

Toujours plus

La Toyota Prius Prime 2017 offre 3 modes de conduite et je trouve qu'il est important de vous en parler puisque la majorité des gens ignorent que les voitures électriques et enfichables sont étonnamment plaisantes à conduire, ce qui est dû à la disponibilité du couple moteur à bas régime. Dans son mode puissance, la Toyota Prius Prime offre des accélérations franches.

Certes, il n'y a rien de comparabler à la Tesla Model S, mais c'est tout de même impressionnant pour une voiture de ce gabarit. Les deux autres modes sont ECO et gèrent automatiquement tout, afin d'optimiser le rendement de la voiture et EV, où vous utilisez uniquement le moteur électrique.

La Toyota Prius Prime 2017 est une voiture surprenante et si comme moi vous êtes septique à son sujet, je vous suggère fortement de l'essayer, car l'expérience globale qu'elle procure n'a rien à voir avec les longues pages d'information qu'on retrouve à son sujet sur le site de Toyota.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Mazda et son moteur sans bougies

Mazda et son moteur sans bougies
Nissan Leaf 2018

Nissan Leaf 2018
NOS RECOMMANDATIONS
Une ouverture très attendue pour la nouvelle Coopérative d'Alentour

Une ouverture très attendue pour la nouvelle Coopérative d'Alentour
Une soixantaine de producteurs aux Comptonales

Une soixantaine de producteurs aux Comptonales
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

ACHETEZ EstriePlus.com
ACHETEZ EstriePlus.com
D2C MÉDIAS - www.autoaubaine.com
 
ACHETEZ EstriePlus.com
MI-SAISON: trois manteaux pratiques à avoir dans sa garde-robe Par Catherine Côté Mercredi, 13 septembre 2017
MI-SAISON: trois manteaux pratiques à avoir dans sa garde-robe
Coupe Stanley 1946 : un voyage dans le temps avec Gerry Plamondon Par Vincent Lambert Mercredi, 13 septembre 2017
Coupe Stanley 1946 : un voyage dans le temps avec Gerry Plamondon
Le retour du vrac ! Par Coop d’Alentour Lundi, 18 septembre 2017
Le retour du vrac !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous