magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Sherbrooke se prépare pour des pluies abondantes
 
HABITATION
Construction Estrie
HABITATION / Jardin et fleurs
Samedi, 4 février 2017

Les tendances du paysagisme et aménagement extérieur en 2017



 Imprimer   Envoyer 

Entre légèreté, harmonie et personnalisation, le jardin tendance cette année explore un ensemble cohérent de solutions à la fois fonctionnelles et respectueuses de la nature.

Plus question d'utiliser des produits agressifs pour désherber, bien au contraire. On apprend à domestiquer les herbes et les espèces vivantes. Le jardin devient un petit sanctuaire de permaculture et le mobilier s'adapte à une certaine folie organisée.

Un mobilier modulable et fonctionnel
Fini les lourdeurs ! Le mobilier de jardin doit pouvoir être déplacé à volonté et s'adapter aux fonctionnalités du paysage. On rangera donc la table en fonte et les bricolages de palettes disgracieuses en désaccord avec la fonction du jardin.

Le mobilier s'allège et retrouve un certain chic contemporain. Il s'harmonise avec son environnement. Il sera facilement déplacé et rangé pour ne pas servir de réservoir à lichen ou se détériorer suivant la saison.

Des voies de passage personnalisées
Mobilité et circulation vont de pair. On aménagera des passages spacieux à l'aide de dalles grand format ou de bois précieux. Si vous préférez les pierres plates comme les ardoises, elles accepteront que l'herbe s'installe dans leurs interstices.

Le style de votre jardin cette année s'adaptera parfaitement à votre personnalité et à l'usage que vous réservez à votre espace de verdure.

L'idéal est encore de choisir un service d'architecture clé en main, de la conception aux moindres détails de l'aménagement de votre jardin, pour sublimer le besoin de personnalisation. De l'étude à la réalisation, tout sera ainsi en harmonie avec votre mode de vie.

Des réservoirs artificiels vivants
De plus en plus de jardins trouvent l'harmonie avec de petits étangs ou des cascades discrètes serpentant dans la rocaille.

Ces réservoirs abriteront la vie avec quelques poissons rouge comète ou des carpes Koï, qui supportent tous deux très bien la rigueur de l'hiver. Le volume du bassin peut rester modeste.

On les agrémentera d'espèces de graminées furieusement tendance et qui possèdent une action filtrante. De différentes hauteurs, pouvant monter jusqu'à 10 pieds, elles jouent avec le vent et les saisons, dispersant leur bruissement avec douceur.

Hérissons, campagnols et grenouilles y viendront peut-être naturellement trouver refuge. Attirer les oiseaux vous assurera en outre de disposer d'une redoutable armée anti-nuisible.

De la simplicité
Le jardin ne sera pas surchargé en espèces végétales trop variées. On s'en tiendra à un choix strict de couleurs, en harmonie avec ses goûts. On évitera les fleurs qui demandent trop d'entretien, ou en touches parcimonieuses.

Le mobilier aussi s'adaptera en conséquence, soit en se fondant dans les tons du jardin, soit en mettant en valeur une couleur particulière, mais une seule.

Espèces en vedette
Les graminées ornementales structurantes offrent de nombreux avantages. Elles demandent peu d'entretien, sont exemptes de maladies et résistent au froid. De plus, elles ont une fonction utile au jardin. Elles attirent les insectes auxiliaires en leur fournissant un gîte de choix toute l'année. Elles participent ainsi à la lutte biologique contre les ravageurs des autres plantes d'ornement.

Leur grande variété inspire toutes les folies. Certaines prennent des teintes non agressives, dans des tons pastel tout en finesse, avec des reflets saisonniers.

Parmi un très large choix, en voici quelques-unes qui ont la faveur des jardins élégants et fonctionnels :

  • moyennes herbes en buissons : touffes d'oyat, molinie, Panicum virgatum Squaw
  • céréales, moyennes à hautes : avoine bleu, blé d'azur, orge à crinière
  • bambous : en haie ou en parapluie
  • miscanthus et stipas : aiment les terrains secs, ne demandent pas d'arrosage spécifique

Faut-il le rappeler : toute utilisation de pesticides de la famille des néonicotinoïdes est dorénavant interdite à l'extérieur des bâtiments.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les clichés du miroir

Les clichés du miroir
La Wellington Sud partiellement fermée pour embellir ses palissades

La Wellington Sud partiellement fermée pour embellir ses palissades
NOS RECOMMANDATIONS
Le Vieux Clocher reprend son élan

Le Vieux Clocher reprend son élan
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Ce qui se passe dans ma chambre à coucher
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
Écrire son histoire… Par Daniel Nadeau Mercredi, 29 juillet 2020
Écrire son histoire…
Les palissades sur Wellington sud sont complétées Mardi, 28 juillet 2020
Les palissades sur Wellington sud sont complétées
Lydiane St-Onge : Ambassadrice du tourisme local Par Anita Lessard Mardi, 28 juillet 2020
Lydiane St-Onge : Ambassadrice du tourisme local
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous