magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Startup Québec : Le gouvernement accorde 225 000 $ à l’Accélérateur de création d’entreprises technologiques.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
AFFAIRES & JURIDIQUE
Affaires
Juridique
Entreprises d’ici
Coopérative Funéraire de l'estrie 25 avril 2018
AFFAIRES & JURIDIQUE / Affaires
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mercredi, 28 mars 2018

Sykes Sherbrooke fait le saut et choisit la plateforme virtuelle



 Imprimer   Envoyer 
Cette décision de fermer les bureaux de Sherbrooke pour un concept de travail à la maison a été prise afin de prendre de l’ampleur en ce qui a trait à la plateforme virtuelle.

La compagnie internationale Sykes a choisi pour sa division de Sherbrooke de troquer le travail au bureau pour le travail à la maison. D'ici le 31 mai prochain, la centaine d'employés de l'entreprise en télécommunication travailleront tous à partir d'une plateforme virtuelle.

La compagnie est loin de s'essouffler, au contraire. Cette décision de fermer les bureaux de Sherbrooke pour un concept de travail à la maison a été prise afin de prendre de l'ampleur en ce qui a trait à la plateforme virtuelle.

« C'est une plateforme très solide qui a fait ses preuves selon nous, puisque nous avons déjà depuis plusieurs années une autre division de Sykes qui se spécialise dans le virtuel, explique Éric Croteau, directeur régional des ressources humaines chez Sykes Sherbrooke. Nos avancées technologiques nous permettent de pouvoir transférer nos employés à la maison et de pouvoir travailler sur une plateforme virtuelle. De plus en plus, d'autres de nos centres d'appels à travers le monde feront le transfert. »

Les quelque 240 employés qui travaillaient dans les bureaux de Sherbrooke se sont tous fait offrir un emploi, indique M. Croteau. Près des trois quarts ont accepté le nouveau défi.

« La transition se fera de façon progressive en avril et en mai, souligne M. Croteau. Le 31 mai, il n'y aura plus d'activités dans les bureaux. Nous avons fait des offres à tous nos employés, et près des trois quarts ont décidé de transiger vers la maison », poursuit le directeur régional, précisant que tous les employés se font fournir l'équipement nécessaire pour le travail à la maison et qu'un concept de chat room a aussi été créé pour que les employés puissent conserver une proximité entre eux.

À la recherche d'employés

Certains ont peut-être cru que cette transformation était le début de la fin pour l'entreprise, mais Sykes Sherbrooke se fait rassurant.

« C'est une décision d'affaires tout simplement parce que la technologie nous le permet. Évidemment, ça sauve beaucoup de coûts aux niveaux de l'exploitation et de l'entretien, mais il y aussi des avantages pour les employés, particulièrement en ce qui a trait aux coûts. Nous sommes aussi encore en période de recrutement intensive. »

Rappelons que Sykes, qui se spécialise dans la télécommunication, a plus de 46 000 employés dans 23 pays à travers le monde (le siège social est situé à Tampa Bay). Sherbrooke est la seule division au Québec. Elle existe depuis onze ans.

 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Verbom prendra encore de l’expansion et créera une centaine d’emplois

Verbom prendra encore de l’expansion et créera une centaine d’emplois
Centro : Alexandre Hurtubise réélu à titre de président

Centro : Alexandre Hurtubise réélu à titre de président
NOS RECOMMANDATIONS
La Fondation des élèves de la CSRS s’allie avec un gros partenaire

La Fondation des élèves de la CSRS s’allie avec un gros partenaire
Une hausse remarquable de visiteurs au FCMS

Une hausse remarquable de visiteurs au FCMS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Récupex - L'Estrie met ses culottes 2018
 
Me Ariane Ouellet
Jeudi, 19 avril 2018
Quels sont les dommages découlant d’un congédiement?

Travis Cormier
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas Par Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas
La Fondation des élèves de la CSRS s’allie avec un gros partenaire Par Vincent Lambert Mercredi, 18 avril 2018
La Fondation des élèves de la CSRS s’allie avec un gros partenaire
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse ! Par Isabelle Perron Mercredi, 18 avril 2018
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous