La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Mercredi, 7 octobre 2015

Femmes d'affaires dans le sang



 Imprimer   Envoyer 

C'est la Semaine des femmes d'affaires. En fait, partout en Amérique du Nord, la troisième semaine d'octobre leur est consacrée. Mais qui sont-elles, ces femmes qui ont les affaires dans le sang ? Qu'est-ce qui les motive ?

Caractéristiques communes
Sans vouloir tomber dans le cliché, il y a des femmes faites pour le monde des affaires. En général, ces femmes sont fonceuses, convaincues et aiment diriger. Sans chercher à imposer mordicus leur point de vue, elles aiment convaincre, faire croire en leur vision du monde. Comme toutes les femmes qui œuvrent dans des métiers non traditionnels (le monde des affaires étant encore majoritairement composé d'hommes), une confiance en elles et en leurs moyens les anime.
Motivations premières

On observe un certain nombre de motivations communes pour les femmes qui décident de se lancer en affaires. Premièrement, notons une soif de se réaliser sans contraintes, de pouvoir donner libre cours à leur créativité. Souvent les femmes d'affaires vont tarder à se lancer à leur compte; elles vont le faire par déception du monde du travail. Deuxièmement, la gestion du temps est une autre grande motivation. Être patronne de son horaire permet d'investir ses énergies aux bons endroits, aux bons moments. Finalement, l'objectif d'atteindre une autonomie financière va alimenter le désir des femmes de créer leur entreprise. C'est le principe de pouvoir récupérer chaque dollar que leurs efforts ont produit.
Être une femme d'affaires, une bonne femme d'affaires, c'est d'abord et avant tout une question de convictions. Oui, il faut avoir les affaires dans le sang, mais surtout, il faut avoir la conviction de son affaire.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une grande firme choisit Magog pour poursuivre ses activités

Une grande firme choisit Magog pour poursuivre ses activités
Défilé du père Noël : plusieurs rues seront fermées

Défilé du père Noël : plusieurs rues seront fermées
NOS RECOMMANDATIONS
Groupe Custeau remet 50 000$ à l’école Larocque

Groupe Custeau remet 50 000$ à l’école Larocque
Sept arrestations pour alcool au volant

Sept arrestations pour alcool au volant
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
François Fouquet
Lundi, 17 décembre 2018
Le saumon et le dollar

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 17 décembre 2018
Le Cégep, premier lieu d'expérimentation pédagogique

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
OTL Gouverneur Sherbrooke classé dans le top 3 des hôtels 5 étoiles au Québec Par Cynthia Dubé Jeudi, 13 décembre 2018
OTL Gouverneur Sherbrooke classé dans le top 3 des hôtels 5 étoiles au Québec
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi! Par Cynthia Dubé Mardi, 11 décembre 2018
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi!
Granby fait un «clin d'oeil» à Sherbrooke Par Vincent Lambert Jeudi, 13 décembre 2018
Granby fait un «clin d'oeil» à Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous