magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
25°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 4 juin 2014

L’art de prendre la nature de haut



 Imprimer   Envoyer 

Sur un parcours de 193 km, la Route des Sommets nous permet de prendre la nature de haut. Huit faîtes de montagnes s'offrent aux visiteurs, chacun avec ses particularités.

Trois circuits alternatifs s'ajoutent pour la plus grande satisfaction de tous. Dans la MRC du Haut-Saint-François, tout le long des routes 108, 112 et 212 qui donnent accès à cette route, des attraits importants justifient des arrêts plus qu'intéressants. On y retrouve entre autres, Chartierville avec sa côte magnétique et son centre d'interprétation de l'or, Eaton Corner avec son musée, La Patrie, Hampden, Scotstown et les parcs national et régional, les lacs et la culture de la région de Dudswell et Weedon, le pont couvert et la culture écossaise de Gould.

L'offre touristique, résume Nil Longpré, commissaire au tourisme de la région de Mégantic, « c'est le patrimoine paysager naturel, humanisé en ruralité. »  Comme les autres routes des Vins et des Cantons, c'est en 2009 qu'est officialisée la Route des Sommets. À partir de La Patrie, elle va sinuant par monts et par vaux jusqu'à Saint-Augustin-de-Woburn pour atteindre Piopolis et Lac-Mégantic dans un premier temps. Depuis, ce tracé a fait du chemin, se rendant à Saint-Adrien, passant par Weedon et s'annexant trois parcours alternatifs, dont celui qui mène à la frontière canado-américaine sur la côte des Lignes (710 m).

Dans la MRC du Haut-Saint-François, le trajet débute à La Patrie où se trouve une halte routière avec services. Elle s'ouvre sur la vallée fertile située au pied du massif du parc national du Mont-Mégantic à cheval sur deux MRC. L'observatoire astronomique trône sur la cime du même nom (1 111 m) tandis que sur son voisin, le mont St-Joseph (1 065 m), la petite chapelle sert encore de lieu de pèlerinage. Un grand nombre de sentiers de divers niveaux de difficulté s'offre aux marcheurs tant en été qu'en hiver.

À lui seul, le tour du massif en auto ou en vélo déborde de la Route des Sommets. Il donne accès à 6 municipalités avec chacune ses caractéristiques. S'y ajoutent deux terrains de camping provinciaux, le marécage des Scots dans Franceville et une piste cyclable qui, bientôt, atteindra Scotstown.

Les panneaux Rencontre au sommet, plantés sur les monts St-Joseph et la Montagne de Marbre, décrivent tout ce qui est visible à l'horizon en identifiant les attributs géographiques, tels les monts environnants, les lacs et les localités. S'y faire photographier prouve votre souci de l'environnement et votre plaisir de vivre de bons moments en nature. Sur la Montagne de Marbre qu'on atteint par les Sentiers frontaliers se trouvent un refuge et 3 plateformes de camping protégées.

De La Patrie, le tracé permet un parcours alternatif qui prolonge le plaisir de vivre à un autre rythme. En direction sud, sur la route 257, on atteint Chartierville. En périphérie du village, la fièvre de l'or, le mystère d'une côte magnétique, la Réserve de ciel étoilé et le départ des Sentiers frontaliers ne peuvent que piquer la curiosité des visiteurs. Sur les pistes, entre autres, on a l'accès au mont Saddle (960 m) et à la Montagne de Marbre (923 m). Le spectacle à partir du sommet de cette dernière est imbattable comme l'est celui sur la côte magnétique.

Après un long parcours dans la région touristique de Mégantic, la Route touche au Parc national Frontenac pour revenir à Weedon, secteur St-Gérard avec ses lacs Aylmer et Louise. À Weedon, Village-relais, la vue sur la vallée des rivières au Saumon et St-François frappe. Au-delà, la chaîne de montagnes des Lignes [frontière américaine] et le massif du mont Mégantic se découpent avantageusement. Village culturel, on y présente une quinzaine de spectacles et des expositions d'art. Tout en continuant sur la 257, on traverse Ham-Sud pour se rendre à St-Adrien en passant par le mont Ham, joyau de la région.

Robert Roy, en remplacement de Nicole Robert, préfet de la MRC du Haut-Saint-François, croit au potentiel de cette Route des Sommets. « Même si East Angus [dont il est le maire] n'est pas dans le circuit, la Ville va participer au projet ». Il suggère cependant de bien cibler le produit touristique pour ne pas gaspiller l'argent en l'investissant mal. Dans le même sens, Richard Tanguay, maire de Weedon, parle de solidarité interrégionale et il s'engage à déposer les sommes nécessaires pour améliorer la Route. « On a des richesses. Oui, on veut attirer le touriste, mais on veut aussi protéger le potentiel de la nature », déclarait-il lors de son allocution. Les deux édiles municipaux et le délégué de Chartierville, Raymond Fournier, s'unissent pour exiger que la 257 de Weedon à Chartierville soit mise à niveau.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Affaires municipales

Affaires municipales
Karaté : deux Estriens s’envoleront pour Rio

Karaté : deux Estriens s’envoleront pour Rio
NOS RECOMMANDATIONS
Les bons et mauvais côtés du maternage

Les bons et mauvais côtés du maternage
11 Sherbrookois parmi l’élite du pays

11 Sherbrookois parmi l’élite du pays
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
François Fouquet
Lundi, 20 août 2018
Le contrat de gazon…

Caroline Caouette
Jeudi, 16 août 2018
Les bons et mauvais côtés du maternage

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Riche expérience pour Samuel Poulin Par Vincent Lambert Jeudi, 16 août 2018
Riche expérience pour Samuel Poulin
Kruger: près de 180 nouveaux emplois en Estrie Par Cynthia Dubé Jeudi, 16 août 2018
Kruger: près de 180 nouveaux emplois en Estrie
11 Sherbrookois parmi l’élite du pays Par Vincent Lambert Mardi, 14 août 2018
11 Sherbrookois parmi l’élite du pays
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous