magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 

Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bandes riveraines: délai repoussé pour se conformer à la règlementation
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
MRC ESTRIE / Memphrémagog
Mardi, 11 février 2014

Résultats de l'étude sur le stationnement au centre-ville de Magog



 Imprimer   Envoyer 

Dans le cadre de la démarche de revitalisation du centre-ville, la Ville de Magog tient à informer la population des principaux constats et de certaines pistes de travail proposées dans le rapport émis à la suite de l'étude sur le stationnement réalisée par la Fondation Rues principales en juillet et octobre 2013.

Constat général

Le premier constat est que « l'analyse de la situation actuelle démontre qu'il n'y a pas de manque aigu de stationnement au centre-ville, contrairement à la perception. Autant l'observation terrain que le sondage auprès des utilisateurs du centre-ville le confirment. L'impression du manque d'espace peut très bien résulter de certaines pointes d'occupation, notamment à l'heure du dîner et du souper, en période touristique. Toutefois, même à ces occasions, plusieurs stationnements demeurent disponibles pour peu que le consommateur accepte de se stationner à une distance raisonnable du lieu qu'il souhaite fréquenter. »

L'étude révèle que l'achalandage, qui est plus forte en été, particulièrement durant les heures de repas, est ressenti davantage sur les cases de rues plutôt que dans les stationnements municipaux. « La plus forte demande se situe sur la rue Principale, entre les rues Merry et Laurier parce que, dans ce secteur, des commerces nécessitant du stationnement de longue durée (restaurants, divertissements), cohabitent avec des commerces exigeant du stationnement de courte durée (banque, tabagie, boulangerie) »3, ce qui accentue la pression sur cette portion du territoire. Cette situation s'explique par la proximité de la trame commerciale, mais aussi par un possible problème de signalisation des stationnements hors rue.

De plus, les résultats démontrent que le stationnement de la pointe Merry et les espaces sur la rue Sherbrooke sont sous-utilisés, tout comme le stationnement de l'hôtel de ville qui n'est pas exploité à son plein potentiel.

Pistes de travail

Dans ce même rapport, la Fondation Rues principales émet certaines recommandations à court et moyen terme qui feront l'objet d'analyses ultérieures par la Ville de Magog. Il est question notamment, de standardiser les règlements de stationnement, de développer des stationnements incitatifs, d'améliorer l'affichage et la signalisation de tous les stationnements hors rue. À moyen et long terme, des pistes comme prévoir la signalisation, la réglementation et les aménagements urbains futurs en fonction de la localisation commerciale, assurer des liens piétonniers entre les stationnements et la rue Principale, aménager le stationnement du Bras de rivière et moderniser les parcomètres, sont soulevées.« Les recommandations générées par cette étude seront analysées par le comité de revitalisation et les services concernés à la Ville. Nous veillerons à intégrer ces éléments dans le plan d'action du Scénario de revitalisation qui sera déposé au printemps », mentionne la conseillère et présidente du comité de revitalisation, Diane Pelletier.De son côté, Mme Vicki May Hamm, mairesse de Magog, ajoute que « nous validerons la faisabilité à court, moyen et long terme de ces pistes de travail. Les décisions seront prises sur la base des priorités définies dans le cadre de la planification stratégique et la capacité financière de la Ville à les mettre en oeuvre. Elles seront par la suite communiquées à la population. »

Méthodologie

Le mandat confié à la Fondation Rues principales consistait à faire l'état de la situation actuelle concernant le stationnement au centre-ville, afin de dresser le portrait général et de proposer des pistes d'améliorations. L'étude a été réalisée grâce à des observations sur le terrain et au moyen d'un questionnaire auquel ont répondu 400 travailleurs, 80 hommes et femmes d'affaires et 384 consommateurs, soit un échantillonnage de 864 personnes.Ainsi, l'offre (nombre d'espaces, localisation, marquage, signalisation, etc.) et la demande (occupation, rotation) ont été analysées par quatre agents qui ont procédé à la cueillette de données sur le terrain durant quatre jours, entre 11 h à 20 h, à deux moments de l'année, soit les 25 et 26 juillet 2013 (période achalandée) et les 3 et 4 octobre 2013 (période régulière). Les résultats ont donné lieu à des constats et à des recommandations générales et spécifiques.Pour consulter le rapport complet « Enquête sur le stationnement Magog, secteur centre-ville », les personnes intéressées peuvent consulter le site Internet de la Ville de Magog, au www.ville.magog.qc.ca, en cliquant sur l'icône centre-ville de la page d'accueil, section Sommaire de consultations et rapports d'étude.Pour être au fait des dernières nouvelles de la démarche de revitalisation, tous sont invités à suivre la page Facebook à l'adresse : facebook.com/RCVMagog.

Source : Division des communications de la Ville de Magog 


Vieux Clocher 2 oct 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Perquisition de stupéfiants à Sherbrooke

Perquisition de stupéfiants à Sherbrooke
Une soirée d'échanges sur le Boisé Fabi

Une soirée d'échanges sur le Boisé Fabi
NOS RECOMMANDATIONS
Être responsable ou payer… La rentrée parlementaire et la pandémie

Être responsable ou payer… La rentrée parlementaire et la pandémie
26 unités de logement abordable dans l'arrondissement Lennoxville

26 unités de logement abordable dans l'arrondissement Lennoxville
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
François Fouquet
Lundi, 21 septembre 2020
Non, non…en quelques mots seulement!

Quoi faire ce week-end Jeudi, 24 septembre 2020
Quoi faire ce week-end
Sur le fil... à La semaine des 4 Julie Par Anita Lessard Mardi, 22 septembre 2020
Sur le fil... à La semaine des 4 Julie
Trading automatique : faut-il faire confiance aux robots ? Lundi, 21 septembre 2020
Trading automatique : faut-il faire confiance aux robots ?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous