La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 26 mars 2014

Un règlement sur la visibilité et la circulation pour éviter toute confusion



 Imprimer   Envoyer 

Le gouvernement du Québec propose un guide portant sur le règlement concernant la visibilité et la circulation des machines agricoles d'une largeur de plus de 2,6 m à 7,5 m, résultat de la collaboration entre l'UPA, l'Union paysanne, le ministère des Transports du Québec et Contrôle routier Québec.

Avec l'arrivée du printemps, tracteurs, herses, semoirs et autres appareils de toutes dimensions vont emprunter les routes du Québec pour se rendre aux champs. Leur présence sur les voies publiques augmente le risque d'accident s'ils ne sont pas suffisamment visibles.

 À la suite de nombreuses plaintes formulées par les agriculteurs qui se voyaient servir des contraventions parce qu'il n'y avait pas un document unique qui spécifiait les règles de visibilité des outils aratoires, la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) a produit en novembre 2013 un guide. Celui-ci contient aussi des informations pour les instruments tirés par un tracteur.

Ce guide s'adresse, dans un premier temps, aux agriculteurs et aux propriétaires de machineries agricoles. Le terme agriculteur y est clairement défini pour éviter la confusion entre camionneurs et cultivateurs qui utiliseraient des véhicules semblables. Les données qui ont alimenté le document proviennent du Règlement du même nom qu'il faut consulter comme référence légale.

En synthèse, le règlement prévoit deux situations qui s'appliquent en tout temps: l'utilisation diurne et nocturne de la machinerie nécessite des normes différentes. Pour améliorer la visibilité, il propose l'utilisation de bandes réfléchissantes rouges et jaunes, de feux jaunes clignotants, rotatifs ou stroboscopiques et le triangle rouge. Ces équipements varient selon les véhicules remorqueurs, et le cas échéant, selon ce qui est tiré. Chacun de ces appareils est clairement défini dans le guide ainsi que les fréquences de clignotement. D'autres définitions y apparaissent qu'il serait bon de consulter.

L'obligation d'être suivi ou précédé par un véhicule d'escorte y est clairement exposée de même que le type de véhicules qui peuvent servir à cette fin. La distance entre les deux est même indiquée. De plus, on décrit les temps et les occasions où la circulation de cette machinerie est prohibée. Les croquis et schémas que contient le guide sont faciles à consulter.

Le guide contient enfin un énoncé des responsabilités auxquelles sont aux prises les propriétaires de machinerie agricole. Pour lever toute ambigüité sur la pertinence du guide, il est accompagné de la description des infractions possibles et du montant d'amende appliqué à chaque délit.

Ce texte se veut un incitatif lancé à tous les agriculteurs et propriétaires de machineries agricoles, de consulter le guide portant sur la visibilité et la circulation des machineries agricoles d'une largeur de plus de 2,6 m. On le trouve à l'adresse électronique: www.saaq.gouv.qc.ca/documents/documents_pdf/prevention/html/guide_machine_agricole.html.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $

Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
L’or et rien d’autre pour Alexie Guay

L’or et rien d’autre pour Alexie Guay
NOS RECOMMANDATIONS
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ

Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel

Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 10 décembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi Par Cynthia Dubé Jeudi, 6 décembre 2018
Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi
Le Cégep de Sherbrooke à l'international Par Cégep de Sherbrooke Mercredi, 5 décembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke à l'international
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous