RC Covid19 0320
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
VEF Mars 2020
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 15 février 2017

Importantes perquisitions à Magog et Austin



 Imprimer   Envoyer 
La Régie de police de Memphrémagog est en ce moment dans une opération antidrogue à Magog et Austin.

La Régie de police de Memphrémagog (RPM), avec la collaboration de la Sûreté du Québec, a démantelé un réseau de crime organisé de stupéfiants à Magog et Austin. Tout près d'une cinquantaine de policiers procèdent présentement à des perquisitions. Cinq hommes sont à la barre de ce trafic de stupéfiants.

La Régie de police de Memphrémagog est en ce moment dans une opération antidrogue à Magog et Austin. En tout, douze perquisitions ont eu lieu avec cette enquête. Deux entrepôts ont été ciblés à Magog sur Principale Ouest, tout comme quatre domiciles des rues Rexford, Gingras, Bowen et Meloche. Cinq véhicules sont impliqués dans cette affaire en plus d'un domicile à Austin sur la rue Clark.

« Il s'agit d'un réseau bien structuré, relié au crime organisé en lien avec la distribution de cocaïne et de marijuana sur le territoire de la Régie de police de Memphrémagog », explique Sylvain Guay, porte-parole de la RPM.

« Présentement près d'une cinquantaine de policiers œuvrent à effectuer ces perquisitions. Il y a un total de 27 enquêteurs provenant de la Régie de police de Memphrémagog, de l'Escouade régionale mixte de l'Estrie et Granby, de la Sûreté du Québec, une vingtaine de patrouilleurs de la Régie de police de Memphrémagog ainsi que trois maîtres de chiens de la Sûreté du Québec », ajoute-t-il.

Une enquête d'une durée d'un an

Les enquêteurs de la RPM avaient initié une enquête en matière de trafic de stupéfiants (cocaïne et marijuana) il y a environ un an. Des informations du public avaient été rapportées à la RPM. Un individu était principalement visé. « L'enquête a permis de faire des relations entre plusieurs individus et à l'automne 2016, les enquêteurs de l'Escouade régionale mixte de l'Estrie, ainsi que certains enquêteurs de la Sûreté du Québec sont venus en assistance aux enquêteurs de la Régie de police de Memphrémagog », explique M. Guay.

La tête dirigeante du réseau est un Magogois de 57 ans, connu du milieu policier dans le domaine des stupéfiants depuis 1978. Les quatre autres hommes impliqués sont âgés entre 49 ans et 59 ans. « L'un d'entre eux possède aussi des antécédents en matière de stupéfiants depuis les années 1970 et les trois autres n'ont pas d'antécédents en matière de drogues. Ces individus sont trois citoyens de Magog et un d'Austin », précise le porte-parole de la RPM.

Certains des hommes arrêtés pourraient comparaitre cet après-midi au palais de justice de Sherbrooke. Ils seront entre autres accusés pour complot, trafic et possession de stupéfiants.

Quatre des cinq suspects doivent comparaitre cet après-midi au palais de justice de Sherbrooke. 

 

Par ailleurs...

Le 10 février dernier, la Sûreté du Québec (SQ) a démantelé des installations servant à la production de cannabis dans des bâtiments du chemin de la Desserte Nord, à Villeroy. Six suspects ont été arrêtés et ont comparu le 11 février dernier au palais de justice de Québec. Parmi les accusés, il est possible de retrouver Hao Jiang, 38 ans, Guifen Wang, 76 ans, Xiao Dong Wang, 50 ans, Yonggang Wang, 74 ans, Fan Yang, 46 ans, et Peter-Fang Zhoiliong, 26 ans.

Les policiers ont perquisitionné trois bâtiments sur la propriété et ils ont saisi notamment plus de 150 kilos de cannabis en vrac, plus de 100 grammes de haschich, plus de 100 plants de cannabis, plus de 580 boutures, plus de 35 000 $ en argent comptant, six armes à feu, des équipements servant à la production de cannabis et trois véhicules.

« Cette opération policière a été réalisée à la suite d'une enquête amorcée quelques jours auparavant grâce à des observations faites par un patrouilleur de la Sûreté du Québec qui est intervenu à proximité des lieux, concernant un événement non lié aux activités illégales qui s'y déroulaient », explique le Service des communications avec les médias de la Sûreté du Québec.


HS Mars 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un policier serait atteint du coronavirus

Un policier serait atteint du coronavirus
Une plateforme web pour l'achat local

Une plateforme web pour l'achat local
Recup Estrie mars20
NOS RECOMMANDATIONS
Encourager? Non. Investir dans nos commerces

Encourager? Non. Investir dans nos commerces
Le SPS en état d'urgence

Le SPS en état d'urgence
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

HS Mars 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
BM2_mars20
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 25 mars 2020
L’occasion fait le larron…

Isabelle Simoneau
Mardi, 24 mars 2020
De la musique pour garder le moral

François Fouquet
Lundi, 23 mars 2020
Quand l’opinion ne tient plus

Alexis Jacques
Dimanche, 22 mars 2020
À 4789 km

Nathalie Larocque
Samedi, 21 mars 2020
Poursuivre les apprentissages à la maison

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
Quand l’opinion ne tient plus Par François Fouquet Lundi, 23 mars 2020
Quand l’opinion ne tient plus
Un policier serait atteint du coronavirus Jeudi, 26 mars 2020
Un policier serait atteint du coronavirus
COVID-19: Consignes et directives du Gouvernement du Québec Lundi, 23 mars 2020
COVID-19: Consignes et directives du Gouvernement du Québec
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous