Zoo de Granby hiver 2019-20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  L'art du graffiti bienvenu sur les murs de Sherbrooke
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Automobiles Val Estrie février 2020
HABITATION / Construction Estrie
Vendredi, 21 février 2014

Réfection de la toiture : ce que vous devez savoir



 Imprimer   Envoyer 

Les bardeaux d'asphalte qui couvrent votre toiture ondulent ou perdent leurs granules? Des traces de condensation sont apparues dans le comble?

L'isolant de l'entretoit est humide, voire détrempé? Voilà autant de signes pouvant trahir la détérioration des éléments de votre couverture. La bannière Réno-Maître couvreur de l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ) vous donne quelques recommandations pour remédier à la situation et pour vous assurer du bon déroulement de votre projet de rénovation.

Votre toiture et vous

Pour repérer les problèmes avant qu'ils ne causent des dommages coûteux à votre propriété, rien ne vaut une inspection visuelle, que vous effectuerez idéalement au printemps. L'hiver soumet en effet les éléments de la toiture à dure épreuve, et des défaillances sont susceptibles d'apparaître à la fonte des neiges. Bien que l'on estime entre 15 et 25 ans la durée de vie utile des bardeaux d'asphalte, leur degré d'usure vous renseignera sur l'état général de votre couverture.

Comme les bardeaux se détériorent principalement sous l'effet du gel, du vent, de la pluie et des rayons ultraviolets, portez une attention particulière aux pentes exposées au sud, aux faces soumises aux vents dominants et aux endroits où la neige s'accumule. Prenez note également des problèmes constatés en hiver et au printemps, comme des barrages de glace ou des infiltrations d'eau. Ceux-ci peuvent être causés par un manque de ventilation, une isolation insuffisante ou, encore, une réparation antérieure plus ou moins réussie.

Votre maître couvreur et vous

Pour poser le bon diagnostic et établir les paramètres du contrat, votre maître couvreur doit pouvoir bien évaluer le projet. Si vous n'êtes pas en mesure de l'accompagner dans son évaluation, demandez-lui de prendre des photos afin de vous montrer l'étendue des dommages. Certains détails, comme des solins mal installés ou ne respectant par les dimensions minimales, peuvent vous échapper alors qu'ils seront facilement repérés par un professionnel.

Une fois le diagnostic posé, prenez le temps de bien analyser les différentes défaillances relevées par votre maître couvreur. Il se peut que des interventions ciblées suffisent à prolonger de quelques années le revêtement de votre toiture. Toutefois, si votre toiture a atteint sa fin de vie utile, mieux vaut la remplacer au complet que d'effectuer des réparations temporaires, qui ne feront qu'en reporter l'échéance et engendrer des dépenses supplémentaires.

Chacun ses responsabilités

Pour assurer la bonne marche de votre projet, plusieurs facteurs devront être pris en compte, à commencer par la signature d'un contrat en bonne et due forme. Celui-ci détaillera les travaux à effectuer (choix de couleur et modèle de la toiture, installation des bardeaux, enlèvement du revêtement existant, remplacement des solins, réparation du pontage abîmé, pose d'une membrane, etc.) et indiquera la période à laquelle ces interventions seront réalisées. À noter toutefois que les travaux doivent être réalisés lorsque les conditions météorologiques sont favorables; il est donc possible que la date indiquée au contrat ne puisse être respectée en raison des aléas de la température (ex : période de pluie qui retarde le début du projet).

Le contrat devra aussi préciser qui, de vous ou de votre couvreur, fera la demande de permis auprès de la municipalité et en assumera les frais. Votre entrepreneur peut également se charger de retirer certains équipements présents sur la toiture (antennes, coupoles) ou en périphérie de la maison (chauffe-piscine). Le cas échéant, assurez-vous que le contrat tienne compte de leur réinstallation.

Recherchez un Réno-Maître couvreur

Recherchez un professionnel de la toiture certifié par la bannière Réno-Maître couvreur de l'APCHQ. Les entrepreneurs Réno-Maître sont en effet des professionnels reconnus pour leur expérience, leur sérieux et leurs compétences. Ils se sont engagés à appliquer des règles qui correspondent aux meilleures pratiques en rénovation.

En faisant affaire avec un Réno-Maître couvreur, vous bénéficiez d'un plan de garantie (la Garantie rénovation toiture), d'un programme de financement sur mesure (le Réno-prêt) ainsi que d'un excellent service de référence téléphonique et Internet. Pour trouver un Réno-Maître couvreur, consultez le Répertoire des entrepreneurs au renomaitre.com ou communiquez avec le Service de référence au 514 353-9960 ou au 1 800 361-2037, poste 222, ou encore à renovation@apchq.com.


Les Entreprises Lachance
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le SPS recherche un trio de voleurs

Le SPS recherche un trio de voleurs
Liberté et foisonnement au Musée des Beaux-arts

Liberté et foisonnement au Musée des Beaux-arts
NOS RECOMMANDATIONS
Se dorer la pilule au Carnaval de Sherbrooke

Se dorer la pilule au Carnaval de Sherbrooke
Des travaux de dynamitage entraîneront la fermeture de la 410

Des travaux de dynamitage entraîneront la fermeture de la 410
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Zoo de Granby hiver 2019-20
 
François Fouquet
Lundi, 24 février 2020
Viens donc te battre, on va régler ça!

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 21 février 2020
Alimentation et système immunitaire : déjouez les virus

Daniel Nadeau
Mercredi, 19 février 2020
La question des Premières Nations

Sylvie L. Bergeron
Lundi, 17 février 2020
Se dorer la pilule au Carnaval de Sherbrooke

JD 13 fev 2020
Lesbecs.com_2
Texto, boulot dodo… Par François Fouquet Lundi, 17 février 2020
Texto, boulot dodo…
Vices cachés : distinction entre la vente faite avec ou sans la garantie légale Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 20 février 2020
Vices cachés : distinction entre la vente faite avec ou sans la garantie légale
Nouveau pipeline en Estrie: la compagnie répond Mercredi, 19 février 2020
Nouveau pipeline en Estrie: la compagnie répond
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous