Fête du Lac des Nations 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
21°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Fête du Lac des Nations 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 27 août 2014

Qualité de l’eau et cyanobactéries au lac Louise



 Imprimer   Envoyer 

L'Association des plaisanciers de Weedon a profité de sa récente assemblée générale annuelle, tenue au Centre culturel de Weedon, pour tracer un bilan des actions entreprises afin de poursuivre les recommandations de l'étude portant sur la prolifération des algues et plantes aquatiques au lac Louise et d'en faire une banque de données.

Plus d'une soixantaine de personnes participaient à la rencontre qui a été précédée par un dîner champêtre aux épis de maïs et hot dog. Le président de l'APW, Gaston Côté, a mentionné entre autres que Mme Lise Péloquin avait réalisé deux captations d'eau sur trois, et ce, à cinq endroits bien précis. Mme Côté était guidée par la firme SM. Les prélèvements ont été effectués en juillet, août et le prochain se fera en septembre. Les endroits touchés au lac Louise sont à la sortie de la rivière au Canard, le long des nouveaux chalets chemin l'Oiseau, à l'embouchure du lac Louise où la rivière St-François, le long des chalets à St-Gérard et vis-à-vis les vieux chalets près du chemin Lisée.

M. Côté mentionne que la démarche se fait en deux temps: analyser la qualité de l'eau et prélever des algues aquatiques afin de connaître leurs composantes pour mieux les combattre et les contrôler avec différentes techniques. Ce dernier mentionne que des résultats sommaires sur le captage d'eau révèlent des coliformes fécaux à deux endroits soit à la décharge de la rivière au Canard ainsi qu'à l'entrée du lac à Saint-Gérard.

D'autre part, M. Côté a tenu à féliciter les membres pour le respect des directives. « Les riverains ont arrêté de couper les branches et l'herbe sur le bord des rives et de nourrir les canards et bernaches. Les riverains laissent la verdure reprendre ses droits. On fait beaucoup de sensibilisation », d'exprimer le président de l'association. Celle-ci compte 220 membres comparativement à 208 l'année dernière. Le président aimerait bien atteindre l'objectif de 250 membres à court terme.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Habiter près des arbres, les avantages et les désagréments

Habiter près des arbres, les avantages et les désagréments
La puissance de ce que l’on dit à nos tout-petits

La puissance de ce que l’on dit à nos tout-petits
NOS RECOMMANDATIONS
Une centaine de jeunes rencontrent Laurent Duvernay-Tardif

Une centaine de jeunes rencontrent Laurent Duvernay-Tardif
Le Grand Poutinefest débute demain à Sherbrooke

Le Grand Poutinefest débute demain à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Club de Golf de Sherbrooke
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Le rock’n roll, une science présentée au Musée Par Cynthia Dubé Vendredi, 15 juin 2018
Le rock’n roll, une science présentée au Musée
Le colis suspect contenait de la nourriture Par Cynthia Dubé Vendredi, 15 juin 2018
Le colis suspect contenait de la nourriture
L'histoire derrière le Défi Félix Par Vincent Lambert Mardi, 19 juin 2018
L'histoire derrière le Défi Félix
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous