Théâtre des employés du CHUS
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Théâtre des employés du CHUS
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 24 février 2016

Projet Coeur villageois à Scotstown



 Imprimer   Envoyer 

La municipalité de Scotstown avec la collaboration de Tourisme Cantons-de-l'Est (TCE) a présenté samedi dernier, devant une cinquantaine de personnes réunies à l'hôtel de ville, son plan d'action du projet Coeur villageois (C.V.). L'initiative amorcée, il y a plus d'un an, vise à maximiser le potentiel touristique et faire vivre aux visiteurs une expérience complémentaire aux autres voisins de l'Estrie.

Faisant partie des 14 municipalités retenues en Estrie pour le projet pilote Coeur villageois, la mairesse Chantal Ouellet a réaffirmé « j'ai la ferme conviction que Scotstown a tout pour répondre à tous les critères du Coeur villageois. » Annie-Claude Dépelteau, consultante mandatée par TCE pour accompagner le comité de pilotage du projet, a expliqué la nature de la démarche lancée par son organisme. Les membres du comité se sont livrés à un exercice rigoureux, explique-t-elle, afin d'en arriver à un plan d'action. Certains membres du comité ont présenté le diagnostic qui a conduit au plan d'action.

Pour arriver à développer le produit touristique souhaité, les participants ont dû analyser 44 caractéristiques déterminant les éléments présents et ceux à développer ou améliorer. Cette réflexion touche divers secteurs à commencer par la volonté politique, la qualité du site naturel, la qualité architecturale tout en tenant compte de l'aspect urbanistique, la dynamique économique, culturelle, l'accueil et l'information ainsi que le lien géographique favorisant les interconnexions régionales.

Personnalité touristique
L'exercice vise à définir une personnalité touristique de Scotstown susceptible d'attirer les touristes. Le comité a convenu que les éléments distinctifs de la municipalité au plan touristique à être développés au cours des prochaines années sont l'héritage écossais incluant notamment le nom du village, les rues, les grandes familles écossaises, les fêtes et rassemblements. À cela s'inscrit également la rivière, mettre en valeur son eau calme et tumultueuse par moment, location d'embarcations et la pêche. Aussi, la charcuterie ouvre un volet gourmand intéressant joint au savoir-faire local.

Le Coeur villageois se délimitera du 123 chemin Victoria Ouest (l'ex-église St-Andrew) jusqu'au parc Walter MacKenzie. Le parc sera vraisemblablement le cœur du concept. Il deviendra l'endroit d'animation par excellence avec ce que l'on y retrouve déjà et autres aspects à développer. D'ailleurs, on a profité de l'occasion pour annoncer la mise à niveau du bâtiment qui abritait autrefois le restaurant. On y effectuera des aménagements, installera des douches, laveuse et sécheuse en plus de refaire le revêtement extérieur. On projette transformer l'endroit en centre d'accueil. On propose également d'ajouter des places de stationnement dans le parc en déplaçant le terrain de volley-ball. De cette façon, on croit que les visiteurs seront plus près du centre-ville et des attraits. Le projet évalué à 60 000 $ sera financé à 90 % via le fonds de développement des territoires. Cela couvrira le réaménagement du bâtiment, les travaux de stationnement et la signalisation. Mme Ouellet mentionne que la participation de Hampden à certains aspects du concept facilitera les choses notamment pour l'obtention de l'aide financière.

Certaines personnes ont déploré ne pas retrouver de place pour les autres attraits comme l'église, l'école et autres. Mme Dépelteau mentionne « il faut délimiter le Coeur villageois. C'est un peu comme notre «show room» pour attirer les touristes, ce qui va nous permettre de quitter le C. V. pour les amener ailleurs. Ça n'empêche pas de mettre les autres attraits en valeur. » Revenant sur le concept, Mme Dépelteau mentionne « le C. V., ce n'est pas juste un projet touristique. En premier lieu, ce sont les citoyens qui vont en profiter par l'amélioration de leur qualité de vie et les touristes après. » Elle ajoute que Scotstown se trouve dans une position privilégiée « vous avez plein d'attraits exceptionnels, vous avez déjà un bon bout de chemin de fait. Vous en avez plus de fait que ce qui vous reste à faire. »

Mme Ouellet est fière du plan d'action et mentionne qu'il se développera selon la capacité de payer des contribuables. Il n'est pas question d'alourdir le fardeau fiscal, laisse-t-elle entendre. Elle entrevoit la réalisation complète du projet sur un horizon de trois à cinq ans. Outre les membres du comité, Mme Ouellet compte sur l'appui des divers organismes et l'aide de bénévoles pour la réalisation de projets ponctuels. Il reste encore quelques aspects à compléter pour obtenir la certification C.V.. Toutefois, Mme Dépelteau mentionne que TCE continuera à accompagner la municipalité jusqu'à son obtention. Une fois certifiée, Scotstown sera intégrée dans l'offre touristique promotionnelle de Tourisme Cantons-de-l'Est. Mentionnons que la municipalité de Cookshire-Eaton fait également partie du projet C. V.

Mme Noëlle Hayes a profité de l'occasion pour présenter un bref bilan du projet Sain Café. L'implication de bénévoles a permis entre autres la présentation de sept spectacles et de dégager un léger surplus. Malheureusement, le projet ne sera vraisemblablement pas reconduit puisque l'église est en vente.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une manifestation en appui aux paramédics

Une manifestation en appui aux paramédics
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté

Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté
NOS RECOMMANDATIONS
Un homme arrêté et suspecté de trafic de stupéfiants

Un homme arrêté et suspecté de trafic de stupéfiants
Toujours sans nouvelle de Félix

Toujours sans nouvelle de Félix
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Théâtre des employés du CHUS
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Marianne Therriault
Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga

William Lafleur
Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant

LES DENIS DROLET
Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire Par Cynthia Dubé Mardi, 14 novembre 2017
Un Frigo Free pour sensibiliser la communauté universitaire
Un hiver sans tapis roulant Par William Lafleur Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant
Percée majeure contre le cancer de la prostate Par Vincent Lambert Jeudi, 16 novembre 2017
Percée majeure contre le cancer de la prostate
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous