magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  ALERTE AMBER – Deux enfants recherchés
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
HABITATION / Construction Estrie
APCHQ Estrie Par APCHQ Estrie

Lundi, 17 décembre 2012

Atterrissage en douceur du marché de l’habitation en 2013



 Imprimer   Envoyer 

Dans le cadre de son 51e congrès annuel, qui s'est déroulé au Fairmont Tremblant, l'Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ) a dévoilé ses prévisions de mises en chantier pour 2012 et 2013.

La mise en perspective des données les plus récentes concernant le marché de l'habitation au Québec permet à l'Association d'avancer que l'industrie est résolument engagée dans la fin d'un cycle de prospérité.

L'activité continuant d'atteindre des sommets respectables, l'atterrissage se fait en douceur. En effet, la projection des mises en chantiers pour 2012 est essentiellement maintenue par rapport aux prévisions de l'an dernier, qui étaient de 45 000 unités. En 2013, le nombre de nouvelles constructions devrait s'élever à 40 000 unités, un résultat fort acceptable.

Nette domination de la copropriété

L'an dernier, l'APCHQ prévoyait que la construction de copropriétés excéderait la production de maisons unifamiliales isolées, ce qui semble se confirmer. En 2013, on devrait assister à une domination de la copropriété dans l'ensemble des logements destinés aux propriétaires-occupants, y compris les maisons unifamiliales isolées, jumelées ou en rangée.  

« La transformation du marché de l'habitation neuve est visible, particulièrement dans les régions métropolitaines de Montréal et de Québec, car les choix résidentiels sont effectués en fonction des nouvelles réalités économiques et des orientations privilégiant la densification », souligne François Bernier, directeur du Service économique et affaires publiques de l'APCHQ.

Le nouveau profil de la construction résidentielle au Québec se distingue également par le niveau élevé d'unités en construction, dont le nombre est passé de 24 000 en 2010 à 30 000 aujourd'hui. Selon l'APCHQ, cette hausse correspond à l'augmentation observée dans la construction de copropriétés, où nous sommes passés de la construction de 9 200 unités en 2010 à 15 400 unités en 2012, dans les six principaux marchés du Québec. Cette nouvelle réalité s'observe depuis un certain temps en Ontario, avec des immeubles en copropriété particulièrement denses, par exemple.

« Nous devrons apprendre à composer avec une nouvelle équation, où des inventaires accrus font partie de la réalité des affaires, compte tenu de la taille des immeubles et des règles de financement des projets, notamment », précise l'économiste François Bernier. « La bonne nouvelle pour l'instant, c'est que les inventaires de toutes les formes d'unités neuves invendues sont bas. »

Nouvelles règles et réduction de l'accessibilité

La possibilité d'accéder à la propriété est remise en question par plusieurs acheteurs potentiels, malgré des taux d'intérêt bas et stables. Le segment de marché des premiers acheteurs, qui compte pour près de la moitié des transactions réalisées dans le marché de la maison neuve, est directement affecté par les changements apportés récemment aux règles de l'assurance hypothécaire. Ces changements réduisent à 25 ans la durée maximale de l'amortissement des prêts assurables. Dans la mesure où, selon les sondages réalisés par l'APCHQ, près de 40 % des premiers acheteurs avaient recours à un financement avec période d'amortissement excédant 25 ans, cela risque d'avoir un effet négatif considérable sur l'accession à la propriété, du moins dans le marché de la maison neuve.

Un secteur locatif toujours léthargique

Le marché locatif est toujours léthargique, à l'exception du créneau des unités haut de gamme. Les taux d'inoccupation, qui restent bas depuis de nombreuses années, ne parviennent pas à déclencher un élan de construction. Et tout indique que cette situation prévaudra tant que des réformes ne seront pas entreprises dans ce secteur, notamment en ce qui concerne les règles de fixation des loyers et la fiscalité.

Croissance anticipée de 5 % des investissements en rénovation

Selon les dernières données disponibles, en 2011, environ 38 % des ménages propriétaires procédaient à des travaux de rénovation dans la région de Montréal. Ils étaient 42 % dans la région de Québec. Le coût moyen des travaux était de 11 500 $. Quant aux intentions de rénover, elles se maintiennent d'année en année avec des pourcentages équivalents. Conformément à cette tendance, les investissements dans le secteur de la rénovation devraient poursuivre leur croissance au rythme de 5 % en 2013.

Consultez le document intitulé Prévisions économiques 2012-2013 de l'APCHQ pour le détail des mises en chantier pour l'ensemble du Québec (2011-2013).

Source : Association provinciale des constructeurs d'habitations du Québec (APCHQ)


Hyundai Sherbrooke juillet 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
À Durham-Sud cet été le « Vert » sera au rendez-vous!

À Durham-Sud cet été le « Vert » sera au rendez-vous!
Ligue de Baseball Majeur du Québec Le calendrier écourté connu!

Ligue de Baseball Majeur du Québec Le calendrier écourté connu!
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke et Magog, à vos rasoirs!

Sherbrooke et Magog, à vos rasoirs!
L’an 2 du projet artistique Cultures croisées :  L’art, la terre et les racines

L’an 2 du projet artistique Cultures croisées : L’art, la terre et les racines
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos_juin2020
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 10 juillet 2020
J’ai pris 10lbs depuis le début de la pandémie

Daniel Nadeau
Mercredi, 8 juillet 2020
Le grand déboulonnage…

Alexis Jacques
Mardi, 7 juillet 2020
Chronique en rappel - Nous avons peur!

Jérôme Blais
Mardi, 7 juillet 2020
Pluie pas pluie j’y vais !

Sarah Beaudoin
Lundi, 6 juillet 2020
Chronique en rappel - Parlons sexe, genres et identité

François Fouquet
Lundi, 6 juillet 2020
Les clichés du miroir

JD 22 juin 2020
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT? Jeudi, 2 juillet 2020
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT?
Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup! Par Daniel Campeau Jeudi, 2 juillet 2020
Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
L’an 2 du projet artistique Cultures croisées :  L’art, la terre et les racines Par Daniel Campeau Samedi, 4 juillet 2020
L’an 2 du projet artistique Cultures croisées : L’art, la terre et les racines
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous