La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 4 mai 2016

Politique de rabais chez les IGA



 Imprimer   Envoyer 

La stratégie marketing de réduction des prix permanente lancée par le géant de l'alimentation Sobeys pour les IGA semble laisser un petit goût amer chez les consommateurs, surtout depuis qu'ils ont appris que quelque 2 000 produits avaient subi des hausses.

La nouvelle rendue publique par un grand quotidien a eu l'effet d'assombrir la vaste campagne vantant la réduction permanente des prix de 8 500 produits avec une diminution moyenne de 5 % à 7 %. « On n'a jamais dit qu'on baissait tous les prix », d'affirmer René Couture, marchand propriétaire des IGA Couture à East Angus et IGA Extra à Sherbrooke. Il admet qu'il y a eu des hausses de prix sur certains produits dits secondaires, non quotidiens comme les produits de beauté, les marinades et les filtres à café entre autres. Cela est tout à fait normal qu'il y ait des augmentations sur certains items, mentionne le propriétaire. « Ça peut être attribuable à des compagnies qui ont décidé de ne pas embarquer et donner des escomptes. » Du même souffle, M. Couture ajoute que le yogourt et autres sections de produits primaires ont diminué de 15 % à 20 %. Il mentionne que les réductions permanentes sont apportées sur les produits essentiels, de consommation courante et favorisant la saine alimentation. Pour démontrer que la réduction des prix est quelque chose de tangible, le marchand propriétaire mentionne que les employés ont passé plus de 200 heures pendant quatre nuits à changer les prix des différents produits. « Ce qu'il faut retenir est que la promesse reste la même; les prix ont baissé en moyenne de 5 % à 7 % », conclut M. Couture.


La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi

Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi
Un homme décédé en abattant un arbre sur son terrain

Un homme décédé en abattant un arbre sur son terrain
NOS RECOMMANDATIONS
Nouvelle expérience immersive pour le vélo

Nouvelle expérience immersive pour le vélo
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Nouvelle expérience immersive pour le vélo Par Vincent Lambert Vendredi, 7 décembre 2018
Nouvelle expérience immersive pour le vélo
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Quoi faire ce week-end
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous