magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
DÉCOUVERTES / Découvertes
Isabelle Perron Par Isabelle Perron

Mardi, 19 décembre 2017

Comment faire son Plan Bonheur ?!


Dans les souliers d'Isabelle

 Imprimer   Envoyer 
L'animatrice et chroniqueuse Isabelle Perron est une passionnée des voyages (Photos Isabelle Perron et Plan Bonheur).

Imaginez tout laisser derrière-vous ; la maison, le travail, la routine... vraiment tout sauf votre conjoint(e)... et vos chiens ! C'est ce qu'a fait Amélie Boulet afin de bâtir son Plan bonheur !

À l'heure où les bilans et les réflexions de fin d'année se font sentir, Amélie vous donnera des ailes avec son histoire. Alors que certains terminent l'année avec le sourire, d'autres poussent un soupir de soulagement, espérant une nouvelle année meilleure. Est-ce que j'aurai des opportunités plus satisfaisantes ? Trouverai-je l'amour ? Comment changer certaines de mes habitudes bien ancrées dans une banale routine ?!

La Sherbrookoise a aussi vécu ce genre de remise en question alors qu'elle ne s'accomplissait plus au quotidien. Malgré ses doutes et incertitudes, elle a choisi de passer à l'action. Elle a quitté l'entreprise qu'elle avait mise sur pied, (celle qui la faisait tant rêver au départ), mis à vendre sa maison et s'est acheté un VR afin de partir à l'aventure aux États-Unis avec son conjoint. (Bon, ç'a été un peu plus compliqué que ça, mais vous comprenez le principe (rires).

Même si pour certains, elle semblait mener la parfaite vie d'entrepreneure, il lui manquait une pièce de casse-tête, soit la plus importante, pour former un tout : le bonheur. Être heureuse, trouver un sens à sa vie, voilà ce qu'elle cherchait... Cette quête se ferait par le biais de voyage. Une décision qui l'a fait énormément grandir et qui l'a amenée en Thaïlande.

(Vous pouvez la suivre dans son périple ici)!

C'est faux de penser que sans anicroche ni tracas, ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants. Disney n'a pas encore croisé leur chemin (rires). Ils ont dû et doivent encore à ce jour travailler leur communication et leur relation de couple, se débrouiller devant les imprévus, s'adapter chaque jour aux autres... comme tout le monde finalement. La différence réside dans le choix qu'ils ont fait de se choisir et de s'écouter. Un choix qui les rapproche toujours un peu plus du bonheur. Je vous suggère d'ailleurs de prendre le temps de la suivre sur planbonheur.com. Il sera aussi possible de consulter la nouvelle plateforme maplace.quebec en 2018 conçue pour faciliter la vie des travailleurs autonomes.

Son blogue me donne des ailes chaque fois que je doute, que j'hésite ou que je laisse la peur me gagner. Avec cette nouvelle année qui approche, trouvons des solutions à l'impression de ne pas être au bon endroit ou aux sentiments de colère ou de tristesse qui nous habitent trop souvent. Redevons maître de notre vie !

Partir pour mieux revenir!

Certains n'auront pas à opérer des changements aussi radicaux qu'Amélie, mais devront tout de même entamer certaines réflexions. Pour ma part, ce sont les voyages qui me permettent de me retrouver et de prendre les bonnes décisions par la suite !

L'Australie :

C'était la première fois que je prenais l'avion. (Bon ok ! La « vraie » première fois c'était lors de mon saut en parachute, mais disons mon premier vol complet) Je venais de terminer mes études universitaires en relations publiques et j'étais complètement perdue et anxieuse à l'idée de faire le meilleur choix de carrière. Partir un mois m'a permis de mieux me connaître et d'ouvrir mes horizons.

C'est assise sur un petit voilier dans la Grande barrière de corail que j'ai compris qu'il n'y avait pas de limites aux ambitions. J'étais la seule capable de les créer.

Le Chemin de Compostelle en Espagne :

Imaginez la réaction de mes proches lorsque je leur ai annoncé que je quittais seule avec mon sac à dos en Espagne. Toi ? Seule ? Une fille en plus? ( Ehhhhh pouvez-vous formuler des questions complètes s'il-vous-plaît ; verbe, sujet, complément! )

Comme j'étais bien informée et prudente, le voyage a été une merveille. Le Chemin est arrivé dans un moment où je vivais une sorte de crise identitaire, alors que je cherchais des réponses. Il s'est avéré un bon guide. Heureusement que je n'ai pas écouté ceux qui me contre-indiquaient de me lancer dans cette vibrante aventure. Pour les curieux, même après avoir marché une trentaine de kilomètres dans une journée, j'avais tout de même toujours envie de chanter et de faire quelques pas de danse.

Le Nicaragua :

J'étais confrontée à une douloureuse question au moment de m'envoler vers ce pays du Sud ; quitter mon emploi ou y rester. Question de mettre mes nerfs à l'épreuve, nous avons choisi de partir, une amie et moi, sans réservation, sans itinéraire et sans plan. Ce n'est que quelques heures avant l'atterrissage que nous avons choisi la ville d'accueil. Comme nous étions à l'écoute de ce qui s'offrait à nous, pleins d'opportunités se sont présentées et nous les avons saisies, sans l'ombre d'un stress à l'abris d'un quelconque horaire.

Des opportunités, je vous en souhaite à la tonne pour 2018. Je vous souhaite également du temps, un concept abstrait tellement précieux, et bien évidemment de la santé.

Je tenais à vous remercier d'enfiler mes souliers et de marcher avec moi le temps d'une chronique. On se donne rendez-vous l'an prochain ! Joyeuses fêtes !!

Isa xxx

 


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Cégep de Sherbrooke : s’adapter au changement

Cégep de Sherbrooke : s’adapter au changement
Les bénévoles reçoivent la visite de Mme Guertin

Les bénévoles reçoivent la visite de Mme Guertin
NOS RECOMMANDATIONS
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke

Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi

Des immigrants de Montréal accueillis à Sherbrooke pour de l'emploi
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

magasingeneral.com
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Mercredi, 5 décembre 2018
Et si je répondais « je ne sais pas » !

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
L’or et rien d’autre pour Alexie Guay Par Vincent Lambert Mercredi, 12 décembre 2018
L’or et rien d’autre pour Alexie Guay
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $ Par Vincent Lambert Jeudi, 6 décembre 2018
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous