magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Une mise en garde de la ville face à des courriels et des messages textes frauduleux
 
LE PAPOTIN
La une, accueil
Actualités
Reportages
Chroniques
Affaires municipales
Écho des organismes
Divers
Facebook
Ministère de la culture et communication
LE PAPOTIN / Divers
Mercredi, 15 août 2018

Les paronymes, une bête à dompter


Par Aliké Harel

 Imprimer   Envoyer 

Parmi les nombreuses difficultés obscures de la langue française, on appelle paronyme ces mots dont la prononciation se ressemble, mais qui ont des sens nettement différents, comme « éminent », « imminent » et « immanent ». Bien connus, les homonymes sont ces mots qui eux se prononcent de la même façon, mais ont également des sens différents, comme le pronom « on » et le verbe avoir à la 3e personne du pluriel « ont ». Les paronymes, malgré leur nom bien exotique, n'ont rien d'une bête tropicale, il s'agit encore d'une bête sournoise de la langue de Molière.

Éminent, imminent et immanent
Éminent, « Qui se distingue par ses grandes qualités humaines, intellectuelles, professionnelles, etc. » ou « Qui est supérieur; important, considérable. »

L'éminent spécialiste a signalé l'importance de ce cours d'eau.

Imminent, « Qui est sur le point de se produire. »

Ses bagages sont faits, son départ est imminent.

Immanent, « Qui fait partie de la nature même d'un être, qui est inhérent à sa nature. »

Dans les personnes que nous aimons, il y a, immanent à elles, un certain rêve que nous ne savons pas toujours discerner mais que nous poursuivons. (Marcel Proust)

Inversez ses mots et la phrase perd son sens. Il est rare qu'on utilise le mot « immanent » dans une conversation, mais certains paronymes s'avèrent plus courants : « vénéneux » et « venimeux », « à l'attention de » et « à l'intention de », « éruption » et « irruption », « infecté » et « infesté »...

Sources :

Banque de dépannage linguistique et le dictionnaire Usito


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Dissolution de Dégustabière  : les fonds iront à la Chaudronnée de l’Estrie

Dissolution de Dégustabière : les fonds iront à la Chaudronnée de l’Estrie
Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah

Mon nom est lesbienne, mais vous pouvez m’appeler Sarah
NOS RECOMMANDATIONS
Un ordinateur quantique développé par un doctorant sherbrookois

Un ordinateur quantique développé par un doctorant sherbrookois
Une offre encore plus gourmande pour Bouffe ton Centro!

Une offre encore plus gourmande pour Bouffe ton Centro!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

CONCOURS - Les Éditions La Presse - TENDRE VERS LE ZÉRO DÉCHET
La Fête du Lac des Nations prévente65 2 juillet 2019
 
Me Ariane Ouellet
Vendredi, 21 juin 2019
Congé annuel : payé et obligatoire

Daniel Nadeau
Mercredi, 19 juin 2019
Québec-Canada 2019

Sarah Beaudoin
Mercredi, 19 juin 2019
C’est quoi, déjà, un vêtement féminin ?

Jérôme Blais
Mardi, 18 juin 2019
Le pire ennemi du golf c’est qui?

François Fouquet
Lundi, 17 juin 2019
Fascinant comportement humain

Desjardin - Papotin
Une offre encore plus gourmande pour Bouffe ton Centro! Par Anita Lessard Mardi, 18 juin 2019
Une offre encore plus gourmande pour Bouffe ton Centro!
Quoi faire ce week-end Par Anita Lessard Jeudi, 20 juin 2019
Quoi faire ce week-end
Un dîner-bénéfice Food-truck qui fait du bien en offrant du bon! Jeudi, 20 juin 2019
Un dîner-bénéfice Food-truck qui fait du bien en offrant du bon!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous