magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 

Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Sports
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 27 janvier 2016

NORAM et Coupe-Québec en biathlon à La Patrie confirment les talents



 Imprimer   Envoyer 

De l'avis des athlètes et des entraîneurs, les conditions climatiques et la qualité des pistes ont permis aux quelque cent vingt compétiteurs d'exceller lors des deux courses nord-américaines (NORAM) et Coupe-Québec. Ils provenaient partout de l'Amérique du Nord, dont une trentaine de l'Estrie. La rencontre sportive les a réunis à la mi-janvier au Club plein air biathlon Estrie, situé à La Patrie.

Entre autres, les Estriens Charlotte Hamel et Léo Grandbois, de Sherbrooke, sont partis pour l'Europe. Charlotte se rendra en Roumanie pour les championnats du monde juniors. Pour sa part, Léo Grandbois, qualifié autant pour ces derniers que pour les Jeux olympiques juniors de Lillehammer, en Norvège, a préféré les olympiades.

Sandrine Charron, entraîneure pour le Club Biathlon Estrie, estimait que ses athlètes sont fin prêts pour participer à ces grandes manifestations sportives. La modulation de leurs séquences d'entraînement, expliquait-elle, va faire en sorte qu'ils atteindront le maximum de leur forme lors des prochaines rencontres. Comme ils seront les plus jeunes de leurs groupes, elle souhaite que ces expériences contribuent à leur évolution athlétique.

Charlotte Hamel considère que son entraînement va bien avant son départ pour la Roumanie. Bien qu'elle ait eu des problèmes avec ses tirs, elle glissait bien. « Je me sentais bien à ski », confiait-elle même si, à son avis, c'était une course à oublier. Quant à Léo Grandbois, il est confiant. « Je pense que je vais être prêt », indique-t-il avec un sourire en coin. Malgré quelques difficultés lors de la fin de semaine, il ne s'en faisait pas le moins du monde. Son optimisme est probant. En Norvège, il sera un des plus jeunes des 150 compétiteurs provenant de tous les milieux nordiques de la planète. « Je souhaite terminer parmi les 100 premiers. »

D'autres Estriens vont poursuivre leur formation en vue de se qualifier au Championnat canadien. Sarah Poisson-Grégoire et Félix Bérubé de Lac-Mégantic en font partie. Sarah, entre autres, ne s'est pas laissée démonter par une chute qui aurait pu la blesser sérieusement durant la dernière rencontre. En tombant, sa tête a heurté sa carabine. Les quelques secondes qu'elle a perdues, elle a pu les regagner. Ces quatre excellents tirs et ses efforts en ski lui ont permis de gravir le premier échelon du podium lors du départ de masse.

Parmi les athlètes séniors, Lise Le Guellec, mère de Jean-Philippe, qui en 2014, a participé aux Olympiques de Sotchi confiait qu'elle aime venir à La Patrie pour ces épreuves sportives. Celle qui sera grand-mère ces jours-ci y trouve son plaisir. Entraîneure à Québec, elle a reconnu, entre autres, que « la piste rouge était quelque chose. » Poursuivant, elle qualifie l'endroit d'agréable « parce que c'est tellement familial. »

Pour assurer la qualité de l'évènement, plus de 80 bénévoles veillent à ce que ces courses se déroulent dans les meilleures conditions possible. De la recherche d'hébergement à la nourriture qui sustente près de 300 personnes présentes sur le site lors de journées de compétition, en passant par la préparation et l'entretien des pistes, tout cela en occupe beaucoup. Cette activité, mentionnait Érika Charron, entraîneure, générerait quelque 20 000 $ en retombées économiques pour la région.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Pas de fête nationale à Magog cette année

Pas de fête nationale à Magog cette année
Un adolescent poignardé en pleine rue

Un adolescent poignardé en pleine rue
NOS RECOMMANDATIONS
Poursuite policière dans le secteur de Fleurimont

Poursuite policière dans le secteur de Fleurimont
Une nouvelle étape de franchie pour le Quartier Well Sud

Une nouvelle étape de franchie pour le Quartier Well Sud
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 19 avril 2019
Voici une façon de « tricher » santé

Sarah Jitten
Jeudi, 18 avril 2019
Tendance barrettes!

William Lafleur
Mercredi, 17 avril 2019
Qu’est-ce que ça prend pour avoir des résultats?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2019
La plus grande richesse du Québec

Johanne Brien
Mardi, 16 avril 2019
Prends soin de toi …

François Fouquet
Lundi, 15 avril 2019
Quand l’opinion est une anecdote

La plus grande richesse du Québec Par Daniel Nadeau Mercredi, 17 avril 2019
La plus grande richesse du Québec
Perquisition dans un logement pour vente de stupéfiants à des mineurs Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 avril 2019
Perquisition dans un logement pour vente de stupéfiants à des mineurs
La Ville se prépare en cas d’inondations Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 avril 2019
La Ville se prépare en cas d’inondations
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous