Zoo voyage autour du monde 2020
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Programme Solidarité Transport: quelques places encore disponibles
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Trainigenaction
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Daniel Campeau Par Daniel Campeau

Mercredi, 8 juillet 2020

Une exposition installative in situ en trois temps avec José Luis Torres



 Imprimer   Envoyer 

Dans le cadre de la programmation 2020, l'équipe du Musée des beaux-arts de Sherbrooke produira une exposition installative in situ en trois temps avec José Luis Torres, un artiste d'une grande liberté et dont le travail est pourvu d'un étonnant pouvoir d'émerveillement.

Né en Argentine, José Luis Torres vit et travaille au Québec depuis 2003. José Luis Torres détient un baccalauréat en arts visuels, une maîtrise en sculpture ainsi qu'une formation en architecture et en intégration des arts à l'architecture. Ses œuvres ont été présentées dans le cadre de nombreuses expositions individuelles et collectives, au sein d'interventions publiques au cours de résidences d'artistes à travers le monde. Son nom ne cesse de grandir.

En temps de crise, les manifestations de rapprochement collectifs de toutes natures et formes deviennent une nécessité. Les opportunités de se connecter avec quelques choses de plus grand que soi sont importantes à saisir. Contrairement à ce qu'on peut croire à première vue, le sujet principal du projet de Torres n'est pas l'œuvre elle-même en tant qu'objet, mais plutôt l'effet qu'elle produit, ce qu'elle suscite auprès du grand public.

Le premier volet du projet conçu autour de la notion d'accessibilité, d'inclusion et d'ouverture sera installé à l'extérieur du Musée. Le souhait ainsi exprimé est l'appropriation de l'installation par les passants, les visiteurs et les résidents, en permanence, 24 heures par jour, 7 jours sur 7. Par cette création, l'artiste ira chercher les gens directement dans le lieu public, sans contrainte d'espace, de temps et d'argent. De plus après avoir investi l'extérieur du Musée durant l'été, Torres s'appropriera ensuite l'espace de la salle Bombardier en octobre 2020, pour créer une œuvre évolutive, éphémère et de configuration spontanée, en collaboration avec Estrie Aide.

Par ce projet, l'équipe du Musée souhaite d'abord créer un lien avec sa communauté de proximité, qui compte, entre autres, les résidents du centre-ville et de la région ainsi que les nouveaux arrivants. Et c'est en sortant l'art de ses murs et en l'intégrant au quotidien du citoyen, visiteur, et du touriste que le Musée des beaux-arts de Sherbrooke souhaite parvenir à ces objectifs.

A noter qu'en février 2021, l'artiste revisitera son installation pour la faire évoluer, la transformer.


FTMS 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le Shazamfest élargit sa capacité d'accueil

Le Shazamfest élargit sa capacité d'accueil
Chaakapesh; semer les graines de la réconciliation

Chaakapesh; semer les graines de la réconciliation
FQDC Campagne corporative aout 2020
NOS RECOMMANDATIONS
Un inventaire des touladis fait dans le Memphrémagog

Un inventaire des touladis fait dans le Memphrémagog
Chaakapesh; semer les graines de la réconciliation

Chaakapesh; semer les graines de la réconciliation
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

FTMS 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du terroir aout 2020
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 12 août 2020
Le Québec n’est pas une page blanche…

Sylvie L. Bergeron
Mardi, 11 août 2020
Chronique d'humeur Covid

François Fouquet
Lundi, 10 août 2020
Ward, le pire et le pas pire…

Jacinthe Dubé aout 2020
Zoo voyage autour du monde 2020
Ward, le pire et le pas pire… Par François Fouquet Lundi, 10 août 2020
Ward, le pire et le pas pire…
Chaakapesh; semer les graines de la réconciliation Par Anita Lessard Vendredi, 7 août 2020
Chaakapesh; semer les graines de la réconciliation
Une exposition archéologique du MNS2 présentée en ligne Dimanche, 9 août 2020
Une exposition archéologique du MNS2 présentée en ligne
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous