magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 24 septembre
 
STYLE DE VIE
STYLE DE VIE / Style de vie
Monique Harvey, Ph. D. en éducation<br>Directrice de l’Université du troisième âge Par Monique Harvey, Ph. D. en éducation
Directrice de l’Université du troisième âge


Mercredi, 10 février 2016

Février, mois de la psychologie



 Imprimer   Envoyer 

Quels sont les enjeux qui vous touchent et vous intéressent dans le vaste univers de la psychologie? À l'UTA, le sujet attire beaucoup nos étudiantes et étudiants, qui aiment notamment entendre parler de psychologie positive ou du bonheur - peut-être pour chasser les mauvaises nouvelles et autres sujets tristes qui font habituellement les manchettes des médias. Or, en plein cœur de l'hiver, il importe de rappeler combien nos actions de chaque jour exercent une influence directe sur notre bien-être psychologique.

Mens sana in corpore sano

De nombreuses études le rappellent : la santé mentale est étroitement liée à la santé physique. « Un esprit sain dans un corps sain », dit-on. En hiver, il importe de se donner des moyens de conserver un bon équilibre général. Mais un « corps sain » n'est pas nécessairement un corps d'athlète; et malgré tout le bien-être que peut procurer une perte de poids ou une augmentation de notre masse musculaire, inutile de se transformer en triathlonien pour se sentir bien.

Les témoignages sont nombreux : « L'aquaforme deux fois par semaine me fait du bien! Je rencontre d'autres personnes de mon âge. Au son de la musique, j'oublie mes petits bobos, on a du plaisir! » Ou encore : « L'activité est un prétexte pour se voir et se parler, sinon, on a de la difficulté à se voir avec nos horaires, notre famille, etc. ». Autrement dit : bouger, ça marche; mais jaser, renouer avec des amis, sortir de chez soi et entretenir ses amitiés sont des avantages marginaux de l'activité physique porteurs d'aussi grands bénéfices pour la personne que l'activité elle-même.

À deux, c'est mieux!

Le soutien social apporté par les amis et la famille est très important pour faciliter la persévérance ou l'assiduité dans ses activités. Ce soutien peut aider à traverser les longs mois durant lesquels des facteurs saisonniers nous privent de lumière et augmentent notre sédentarité. Ce n'est pas la quantité qui compte, mais la qualité d'un bon ami, d'un confident. Il faut sortir, se dégourdir, poser des gestes qui demandent un effort et s'exprimer quand nous avons l'esprit encombré.

En ce mois de la psychologie, laissez vous aller à découvrir une activité qui vous fera du bien au moral! Commencez par une; je parie que vous y prendrez goût.

Références :
http://www.cpa.ca/psychologymonthfr
https://www.ordrepsy.qc.ca/


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Élection municipale : Luc Fortin dévoile ses premiers engagements

Élection municipale : Luc Fortin dévoile ses premiers engagements
Émission spéciale pour découvrir les différents chefs d’antenne

Émission spéciale pour découvrir les différents chefs d’antenne
NOS RECOMMANDATIONS
Bilan COVID-19 du 21 septembre

Bilan COVID-19 du 21 septembre
Café William investit pour une usine écoresponsable

Café William investit pour une usine écoresponsable
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

 
La police de Sherbrooke recherche un voleur Par Maxime Grondin Mardi, 21 septembre 2021
La police de Sherbrooke recherche un voleur
Un homme est recherché par le SPS pour avoir agressé une infirmière Par Maxime Grondin Mercredi, 22 septembre 2021
Un homme est recherché par le SPS pour avoir agressé une infirmière
C’est ça qui est ça… Par Daniel Nadeau Mercredi, 22 septembre 2021
C’est ça qui est ça…
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut