magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Deux suspects recherchés pour vol
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Lundi, 28 mai 2018

Elle menace sa voisine au couteau pour des cigarettes



 Imprimer   Envoyer 
Une chicane entre voisines, qui demeurent dans le même édifice, a dégénéré ce samedi vers 20 h 40.

Les policiers de la Régie de police de Memphrémagog (RPM) ont dû intervenir samedi sur la rue Saint-Patrice Est à Magog. Une dame a menacé sa voisine avec un couteau pour une histoire de cigarettes.

Une chicane entre voisines, qui demeurent dans le même édifice, a dégénéré ce samedi vers 20 h 40. Les policiers de la Régie de police de Memphrémagog ont donc été appelés sur la rue Saint-Patrice Est.

« Une dame a communiqué avec le 9-1-1 à partir de son logement puisque sa voisine était couchée sur son véhicule, un couteau à steak à la main et menaçait de la tuer, commente Mickaël Laroche, porte-parole de la RPM. Cette dernière agissait ainsi, semble-t-il, parce que la plaignante avait refusé de lui donner des cigarettes un peu plus tôt dans la journée. »

Lorsque les policiers sont arrivés sur place, la suspecte, fortement intoxiquée par l'alcool, a été maîtrisée sans aucune résistance. « Elle continuait par contre de dire aux policiers qu'elle allait tuer la plaignante, et cela, peu importe les conditions qui allaient lui être imposées », précise M. Laroche.

La dame de 34 ans, qui n'a aucun antécédent en matière de violence, comparaitra ce matin au palais de justice de Sherbrooke en raison de ces faits et parce qu'elle a brisé des conditions de remise en liberté qu'elle devait respecter, dont notamment de ne pas consommer de l'alcool, de garder la paix et d'avoir une bonne conduite.


1077 Printemps 20
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
La Régie de Police de Memphrémagog se veut rassurante

La Régie de Police de Memphrémagog se veut rassurante
Deux entreprises de Magog s'unissent pour fabriquer des visières médicales

Deux entreprises de Magog s'unissent pour fabriquer des visières médicales
NOS RECOMMANDATIONS
La télévision payée par la Fondation du CHUS

La télévision payée par la Fondation du CHUS
La ville de Sherbrooke adopte de nouvelles mesures

La ville de Sherbrooke adopte de nouvelles mesures
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
BdT 17 mars 20
 
Claude Hébert
Dimanche, 5 avril 2020
Le temps d’un confinement

Me Michel Joncas
Jeudi, 2 avril 2020
Coronavirus et bail commercial

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 avril 2020
Un monde perdu, un monde à venir…

Isabelle Simoneau
Mardi, 31 mars 2020
Un monde de découvertes au bout de nos doigts

François Fouquet
Lundi, 30 mars 2020
Tous dans le même bateau

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
Le CIUSSSE-CHUS ouvre une clinique désignée d'évaluation Jeudi, 2 avril 2020
Le CIUSSSE-CHUS ouvre une clinique désignée d'évaluation
Vives inquiétudes à Coaticook Par Daniel Campeau Jeudi, 2 avril 2020
Vives inquiétudes à Coaticook
La télévision payée par la Fondation du CHUS Mardi, 31 mars 2020
La télévision payée par la Fondation du CHUS
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous