PPRSE_février 20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Nouvelles entraves pour les travaux rue Galt Ouest
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Automobiles Val Estrie février 2020
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Anita Lessard Par Anita Lessard

Mercredi, 9 octobre 2019

Action et réflexion au Musée des Beaux-arts de Sherbrooke (partie 1)


L’artiste multidisciplinaire sherbrookoise Josianne Bolduc a produit son installation FootMuséum dans les lieux même du MBAS.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: EstriePlus; Josianne Bolduc

L'automne s'amorce sous le signe de l'audace au MBAS, avec deux nouvelles expositions en ses murs. Dans un premier temps, l'exposition FootMuséum propose de transposer une expérience sportive vers une expérience artistique.

L'artiste multidisciplinaire sherbrookoise Josianne Bolduc a produit son installation FootMuséum dans les lieux même du MBAS. Elle a convaincu trois membres de l'équipe féminine de soccer du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke, de se laisser filmer, photographier, et enregistrer pendant une session d'entraînement, sur une surface de jeux aménagée sur le plancher du musée pour l'occasion.

La démarche de Mme Bolduc est tournée vers la création in situ (pour un lieu) d'installations qui se veulent à la fois esthétiques et stimulant les sens des visiteurs. « Je trouvais cela intéressant de mettre l'art dans le sport, et le sport dans l'art; c'est quelque chose que l'on voit moins. (...) Pour travailler je pars d'une documentation, et je joue entre le mémoriel et l'artistique, donc je me trouve sur une frontière tout le temps, et je bascule d'un bord et de l'autre. Ici je partais d'un élément non-artistique qui est le sport, et je devais trouver comment le rendre artistique », explique Josianne Bolduc.

Le résultat est une expérience dans laquelle est plongé le spectateur, sitôt qu'il pénètre dans la salle d'exposition. Visuellement, la grande salle du premier étage est présentée comme un petit terrain de soccer, avec un tracé de lignes, des cônes, et bien entendu, un ballon; le tout ayant comme arrière-plan un mur vert gazon, qui rappelle une surface de foot. Les murs sont ornés de photos grand-format des trois joueuses en action. Pour rendre la visite encore plus immersive, une vidéo et une bande sonore montée à partir des sons émis par les joueuses, accompagnent l'exposition-œuvre. La vidéo étant diffusée de l'autre côté du mur vert, le regard sur l'exposition se trouve transformé.

« L'œuvre transforme le lieu, le lieu transforme l'œuvre! Ça été la surprise de monter ce projet, de voir à quel point le musée avait sa place dans l'expo. Soudainement les fenêtres sont extraordinaires, la lumière est belle, tout est un peu diaphane comme le sonore, c'est une impression, c'est une atmosphère. La lumière aussi est devenue quelque chose d'atmosphérique. Il y a quelque chose qui a été révélé que moi je n'avais pas prévu. C'est ça la beauté de l'art, d'avoir une intention mais qu'il est autre chose qui se produit et que je puisse travailler avec », ajoute Mme Bolduc avec enthousiasme.

Ayant elle-même pratiqué le sport depuis un jeune âge, Josianne Bolduc voulait aussi montrer le côté féminin du soccer. Elle trouve important que le spectateur soit à même de voir la qualité et la beauté du jeu des athlètes féminines de chez nous.

Avertissement : Il se pourrait qu'il prenne l'envie au visiteur de dribbler ou de s'élancer et de frapper le ballon dans un coin ou l'autre de la salle du musée.

Un prochain article mettra en lumière la deuxième exposition proposée par le MBAS dans les prochains jours.
Programmation : mbas.qc.ca


PPRSE_février 20
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Festival du Cinéma du monde de Sherbrooke : le jury dévoilé

Festival du Cinéma du monde de Sherbrooke : le jury dévoilé
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
PPRSE_février 20
NOS RECOMMANDATIONS
Disparition d'Emmanuel Paridaens

Disparition d'Emmanuel Paridaens
Un pipeline de gaz naturel contesté en Estrie

Un pipeline de gaz naturel contesté en Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

PPRSE_février 20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos Pizza fev 20
 
François Fouquet
Lundi, 17 février 2020
Texto, boulot dodo…

Sylvie L. Bergeron
Lundi, 17 février 2020
Se dorer la pilule au Carnaval de Sherbrooke

Jérôme Blais
Jeudi, 13 février 2020
La lecture des verts

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 février 2020
Le courage politique et la défense des droits

JD 13 fev 2020
Lesbecs.com_2
Magog Technopole attire une firme d'intelligence artificielle Lundi, 10 février 2020
Magog Technopole attire une firme d'intelligence artificielle
De nouveaux cours de francisation pour le marché du travail Mardi, 11 février 2020
De nouveaux cours de francisation pour le marché du travail
La Ville de Magog s'engage pour la biodiversité Lundi, 10 février 2020
La Ville de Magog s'engage pour la biodiversité
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous