Cogeco  Rythme FM - automne 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
barduchatnoir.com/evenements 11 nov 2019
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Anita Lessard Par Anita Lessard

Jeudi, 10 octobre 2019

Action et réflexion au Musée des Beaux-arts de Sherbrooke (partie 2)


L’artiste visuel Karen Tam, explore la notion très actuelle, de vol ou d’emprunt culturel dans l’esthétisme, la fonctionnalité, et l’art.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photos: Musée des Beaux-arts de Sherbrooke; Karen Tam

L'exposition présentée au deuxième étage du musée s'intitule Nous sommes tous des brigands. Son initiatrice, l'artiste visuel Karen Tam, explore la notion très actuelle, de vol ou d'emprunt culturel dans l'esthétisme, la fonctionnalité, et l'art.

Cela fait près de vingt ans qu'elle observe et étudie comment la communauté chinoise occupe, modifie, et adapte les espaces qu'elle investit dans un contexte de vie occidental. Cette fois-ci Mme Tang s'attaque à l'idée que chacun est un peu ‘'voleur'' de l'authenticité de l'autre.

Avec la collaboration du Commissaire Marcel Blouin et du Centre d'exposition de Saint-Hyacinthe EXPRESSION, elle propose aux visiteurs d'être confrontés à leurs idées préconçues sur la signification de l'authenticité dans la création. Les installations de Karen Tam sont composées d'objets sortis de son imaginaire tels des cyanotypes, des découpages, des vases en papier mâché, des pagodes et des arches d'entrée miniatures, typiques des quartiers chinois érigés dans les grandes villes du monde. Le mélange des genres et des formes d'art se côtoient tout au long du parcours, partagé entre exotisme et familiarité.

L'inspiration est venue à l'artiste montréalaise lors d'un séjour en résidence, à Francfort en Allemagne, où elle a découvert dans les archives d'un musée des articles de presse relatant de meubles et d'articles d'origine chinoise, avec pour une enseigne au-dessus disant ‘'pour l'exposition à Montréal''. Dans les années 1930, des Jésuites voulant faire la promotion de leurs œuvres missionnaires en Asie, avaient ouvert un musée d'art chinois dans la ville de Québec. Celui-ci a fermé ses portes au début des années 1990 et a fait don de sa collection au Musée de la civilisation. Certaines de ces pièces ont d'ailleurs été prêtées par ce musée pour l'exposition de Mme Tam.

Le titre de l'installation tient son origine du jésuite Père Lavoie, instigateur d'une publication nommée Le Brigand, un titre choisi en autodérision, du fait qu'il trouvait ironique d'avoir à collecter des fonds auprès d'une population, coincée au beau milieu d'une crise économique sans précédent.

Dès son retour à Montréal, elle s'est mis à imaginer une exposition où s'entremêleraient des œuvres authentiques et d'autres, librement inspirées par celles-ci, créant ainsi une confusion, voulue, entre ce qui est ‘'l'original'' et ‘'l'inspiration''. De descendance chinoise, Karen Tam est très consciente que la patrie de ses ancêtres est souvent accusée de vol de nouvelles technologies, ou de reproduction de faux, mais elle fait remarquer que ce genre de pratique existe depuis des immémoriaux. « On parle souvent de vol de brevets ou de piraterie informatique des chinois, et c'est un fait, on en doute aucunement. Mais on mentionne moins souvent que les européens et que les américains font la même chose depuis des décennies, voir des siècles. Tout le monde emprunte quelque chose de la culture des autres. Que l'on soit d'accord ou pas, l'appropriation culturelle existe depuis que le monde est monde », selon Mme Tam.

«L'art contemporain prend différentes formes; ça peut être en se tournant vers le passé, l'Histoire donne un accès privilégié à l'art. D'un autre côté, il y a cette idée que nous sommes tous des brigands dans notre art à un moment donné », fait-elle valoir.

Le commissaire Marcel Blouin fait remarquer : « C'est une artiste en art contemporain, ce n'est un professeur de sciences sociales. Elle fait un activisme en douceur, qui fait réfléchir ».

Une section de l'expo fait écho à l'époque où les jésuites interpellaient les gens à Acheter un petit Chinois!, campagne publicitaire un peu maladroite les invitant à parrainer les enfants desservis par les missions installées en Chine. Les visiteurs sont invités à apporter leurs ‘'chinoiseries'' au musée : bibelots, sculptures, objets décoratifs de toutes sortes, que l'artiste intègrera à ses propres œuvres. Elle veut que les visiteurs sentent qu'ils participent activement à l'événement.

Le vernissage des expositions FootMuséum et Nous sommes tous des brigands, aura lieu au Musée des Beaux-arts de Sherbrooke jeudi le 10 octobre 18h.
Programmation : mbas.qc.ca

photo du bas: l'oeuvre From Yiwu to You, 2016 -2019, installation, cyanotype


Vieux Clocher de Magog 29 octobre 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Mixer les formes d'art au Musée

Mixer les formes d'art au Musée
Voyager pour faire rêver

Voyager pour faire rêver
NOS RECOMMANDATIONS
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

Ce qui se passe dans ma chambre à coucher
Mixer les formes d'art au Musée

Mixer les formes d'art au Musée
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
AC- Opératrice, opérateur de machine à coudre industrielle - nov 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration

Sarah Beaudoin
Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

François Fouquet
Lundi, 11 novembre 2019
Une bière quand tout brasse autour

Ce qui se passe dans ma chambre à coucher Par Sarah Beaudoin Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher
Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir Vendredi, 8 novembre 2019
Fermeture de rues pour le Jour du Souvenir
Mixer les formes d'art au Musée Vendredi, 8 novembre 2019
Mixer les formes d'art au Musée
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous