magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
AUTOMOBILES / Actualité automobile
Auto123.com Par Auto123.com

Mercredi, 19 juin 2013

Mazda6 GT 2014 : un digne porte-étendard


Par Mathieu St-Pierre

 Imprimer   Envoyer 

Entièrement redessinée et repensée, la Mazda6 2014 est spectaculaire. Vraiment, je ne vois pas de meilleure façon de décrire la voiture que j'ai récemment eu la chance de garder dans mon entrée pendant une semaine.

Dès que son moteur s'anime, les oiseaux s'envolent des arbres et les voisins se retournent pour essayer de comprendre ce qui se passe. Un bref instant plus tard, le moteur se calme et commence alors la merveilleuse expérience de conduite de la nouvelle Mazda6.

Cette berline est une réussite sur toute la ligne : performance, économie d'essence, design et rapport qualité/prix. À peine entrons-nous dans l'année-modèle 2014 que Mazda se trouve déjà sur une lancée.

Qu'est-ce que la Mazda6?

La Mazda6 2014 évolue dans l'un des créneaux les plus importants en Amérique du Nord. Aux États-Unis, en fait, les berlines intermédiaires accaparent toujours la plus grosse part du marché. Chez nous, au Canada, elles figurent régulièrement parmi les voitures les plus vendues. Bref, il est difficile pour un modèle en particulier de se démarquer de la masse.

Dans les faits, la Mazda6 2014 devient le nouveau porte-étendard de la compagnie, et ce, pour de nombreuses raisons. En plus d'incarner la nouvelle philosophie de design « KODO - l'âme du mouvement », elle met en scène la gamme complète de technologies SKYACTIV, comme le fait le CX-5 2014, mais au profit d'un plus large public.

Infos techniques

La Mazda6 2014 mise exclusivement sur le moteur SKYACTIV-G à quatre cylindres de 2,5 L, un bijou d'ingénierie qui développe 184 chevaux et 185 livres-pied de couple. De série, on retrouve une boîte manuelle à six rapports (chose rare de nos jours); en option, la boîte automatique compte elle aussi six rapports.

Oublions une fois pour toutes la familiale : la nouvelle Mazda6 se concentre sur le format berline, disponible en trois versions, soit GX (24 495 $), GS (28 395 $) et GT (32 195 $). Cette dernière, dans mon cas, comprenait une boîte automatique et le groupe technologique, pour une valeur totale de 34 195 $.

Conduire la Mazda6

Après son cri de rage au démarrage, la Mazda6 2014 se conduit de manière aussi sportive que le présage son design extérieur. Trop souvent, j'essaie des voitures qui en mettent plein la vue au détriment de la conduite (ou l'inverse). Vous pouvez donc imaginer à quel point j'étais heureux ici.

La Mazda6 utilise la même excellente boîte automatique que le CX-5 (à l'exception du ratio final), ce qui favorise des accélérations rapides avec des passages aussi fluides que précis.

Certains dénonceront l'absence d'un moteur plus puissant, mais le quatre-cylindres de 2,5 L s'avère suffisamment fougueux au décollage et lors des dépassements. Encore une fois, la boîte de vitesses joue un grand rôle.

Sur la route, de très beaux moments nous attendent. La suspension marie brillamment confort et sportivité, aidée considérablement par un châssis rigide. L'ensemble se compare avantageusement à toutes les autres berlines intermédiaires japonaises et je dirais même qu'il les surpasse.

Quant à la direction, l'assistance variable non électrique m'a paru bien dosée et agréable. Les freins livrent une performance tout aussi admirable.

Extérieur et intérieur de la Mazda6

Je crois que je me suis déjà montré assez clair à ce sujet, mais je vais le répéter quand même : la Mazda6 2014 est tellement hot qu'elle mérite de se faire klaxonner. Mon exemplaire GT arborait les imposantes roues en alliage de 19 pouces (un incontournable) qui rehaussent la silhouette organique de la voiture.

Même son de cloche à l'intérieur. L'élégance et le modernisme fusionnent pratiquement à la perfection. En fait, la qualité et le sérieux du décor me rappellent les habitacles de Volkswagen. Toutes les parties du tableau de bord s'agencent joliment entre elles, les lignes évoquant celles de la carrosserie. Vêtue d'une robe Rouge vibrant et de sous-vêtements en cuir blanc cassé (sans oublier le plastique noir), la Mazda6 2014 que j'ai essayée affichait réellement l'allure d'une berline de luxe.

Les sièges avant procurent beaucoup de confort, tout comme la banquette arrière. La position de conduite sportive est agrémentée par un beau volant relativement épais et assorti de sélecteurs de vitesses.

Un dernier mot pour parler d'i-ACTIVSENSE, un éventail de dispositifs de sécurité dernier cri qu'on peut obtenir via le groupe technologique (2 000 $) de la GT. Au menu :

  • Système d'avertissement de sortie de voie;

  • Système de commande des feux de route;

  • Régulateur de vitesse à capteur radar de Mazda;

  • Système d'avertissement d'obstruction à l'avant;

  • Système intelligent d'aide au freinage en ville.

La Mazda6 et la concurrence

Les berlines intermédiaires d'entrée de gamme sont nombreuses et se livrent une bataille extrêmement féroce. Les Honda Accord et Volkswagen Passat 2013 impressionnent avec leur niveau de qualité et d'efficacité. En fait, même si elles ne trônent pas au sommet des ventes dans la catégorie, ces deux voitures servent dorénavant de référence aux autres.

La sensationnelle Mazda6 2014 arrive à point pour le constructeur nippon. Heureusement pour lui, elle fait bien meilleure figure que l'ancienne génération (2009-2013), bonne mais sans plus. Nul doute qu'elle connaîtra beaucoup plus de succès.

Photos : Philippe Champoux


Écoloboutique juillet 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les chantiers vont bon train à Sherbrooke

Les chantiers vont bon train à Sherbrooke
Parce qu'on apprend toute sa vie...

Parce qu'on apprend toute sa vie...
NOS RECOMMANDATIONS
La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet

La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet
Première pelletée de terre pour l'usine de magnésium d'Asbestos

Première pelletée de terre pour l'usine de magnésium d'Asbestos
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos_juin2020
 
Alexis Jacques
Jeudi, 2 juillet 2020
Chronique en rappel - Agile âgisme

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître

Jérôme Blais
Mercredi, 1 juillet 2020
La pression des mains

Nathalie Larocque
Mercredi, 1 juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes

François Fouquet
Lundi, 29 juin 2020
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"

Jacinthe Dubé 5 juin20
Concours Boucherie du Terroir juin 2020
Disparition d'un octogénaire en Estrie Mardi, 30 juin 2020
Disparition d'un octogénaire en Estrie
Le pays qui refuse de naître Par Daniel Nadeau Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître
Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup! Par Daniel Campeau Jeudi, 2 juillet 2020
Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous