La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
FAMILLE
Parents 101
Animaux de compagnie
Bingo Abénaquis fêtes 2018
FAMILLE / Animaux de compagnie
Mardi, 10 janvier 2017

5 maladies les plus courantes chez les chiens de petite taille



 Imprimer   Envoyer 

Vous avez déjà ou vous pensez à accueillir un ami à quatre pattes ? Les chiens de petite taille sont généralement très affectueux et surtout on peut les emmener partout. Si certaines maladies n'épargnent pas nos animaux de compagnie, les petits chiens sont parfois plus à risque à cause de leur morphologie et/ou leurs défenses immunitaires réduites. Les chiens de petite taille sont d'autant plus concernés qu'ils voyagent en moyenne davantage et que cela augmente l'exposition aux risques de maladies. Leur taille les amène également à être plus proches du sol et donc exposés aux saletés.

Voici 5 maladies courantes chez les chiens qui affectent d'autant plus les chiens de petite taille, car leur guérison dépend souvent du système immunitaire du chien.

1. La maladie de Carré (le distemper)
La maladie de Carré attaque le système nerveux du chien, elle est mortelle et très contagieuse. Elle affecte d'autres animaux également comme le furet par exemple.

Elle se propage par les sécrétions corporelles (salive, sécrétions des yeux, nasales, urines et selles) dans l'air ou par contact.

Comme la capacité à guérir de ce virus dépend de la capacité immunitaire du chien affecté, les petits chiens, les chiots et les chiens très vieux y sont plus sensibles.

La forme aigüe de la maladie peut apparaître en seulement quelques jours : conjonctivite, jetage oculaire et nasal, toux, vomissements, pustules sur la peau, troubles neurologiques et crises convulsives.

La vaccination contre cette maladie est d'autant plus importante que la guérison dépend de la réponse immunitaire du chien lui-même. Sans vaccin, la survie du chien, même en cas d'hospitalisation et de suivi médical, n'est pas assurée.

2. La toux du chenil ou trachéo-bronchite infectieuse.
La trachéo-bronchite infectieuse est une maladie respiratoire qui affecte souvent les élevages de chiens, refuges ou chenil. Il s'agit d'une bactérie coccobacilles : bordeteila bronchiseptica et se retrouvent dans des maladies en association comme la maladie de Carré.

Cette maladie est extrêmement contagieuse, elle se transmet par voie aérienne, par contact, par la salive et les sécrétions nasales. Les bactéries et virus se fixent dans l'appareil respiratoire du chien, obstruent les bronches puis empêchent le chien de respirer correctement. Si l'inflammation se généralise, elle peut se compliquer en rhinite et pneumonie.

Si la forme classique de la maladie est généralement bénigne, elle dure néanmoins longtemps. Les animaux restent porteurs du virus pendant plusieurs mois et la maladie peut prendre une forme chronique avec symptômes aigus qui affaiblissent le chien (les chiots sont d'autant plus sensibles).

Le traitement est à base d'antibiotiques, il est long (plusieurs semaines) et très couteux. La prévention par vaccin est très efficace et hautement recommandée.

3. L'hépatite infectieuse
Cette maladie canine est due à un virus : l'adénovirus canin de type 1 qui se transmet au contact de la salive, de l'urine ou des selles. Ce virus est très résistant d'où sa capacité contagieuse extrêmement élevée. Sa virulence peut être très surprenante et la mort subite n'est pas rare. Les petits chiens et les chiots peuvent en mourir en seulement quelques heures. Un chien sur cinq atteint du virus en meurt.

L'infection touche le tissu lymphatique autour de la tête puis attaque les autres organes comme le foie, etc.
Les principaux symptômes sont : amygdales gonflées, vomissements, diarrhées, augmentation du foie et douleurs, jaunisse et saignements des gencives, fièvre, augmentation des ganglions lymphatiques, etc.

Les traitements sont à base d'antibiotiques et d'anti-inflammatoires durant lesquels le chien est fortement diminué. Il existe un vaccin qui est fortement recommandé.

4. La rage
La rage est une maladie qui entraîne la mort du chien en à peine quelques jours après l'apparition des premiers symptômes et d'une période d'incubation de plusieurs semaines.

La maladie attaque le cerveau, le système nerveux et provoque les symptômes suivants : changements de comportement, agressivité, problèmes de déglutition, salivation, paralysies, démangeaisons, etc.

La morsure d'un chien enragé est une grande menace pour l'homme. Comme, il n'y a pas de remède, la prévention par le vaccin chez le chien est la solution efficace. La vaccination antirabique est obligatoire pour voyager avec son chien (comme aux États-Unis par exemple), elle est un des meilleurs moyens de diminuer la prévalence de la maladie.

5. La parvovirose : la gastro-entérite hémorragique
Cette maladie provient du parvovirus canin (CPV) qui est très résistant. La contagion très rapide s'effectue par les selles de chiens malades.

Les symptômes sont très virulents : diarrhée hémorragique d'une odeur très forte, possibles vomissements, fièvre, fatigue et déshydratation.

Comme le virus s'attaque également aux globules blancs, les défenses immunitaires s'affaiblissent très rapidement avec une sensibilité accrue aux infections bactériennes diverses. Les chiots et les chiens de petite taille sont ainsi très sensibles à cette maladie.

Cette maladie est très grave et très contagieuse et rapidement mortelle. Le vaccin qui doit se poursuivre durant la vie du chien est important pour l'éviter.

Pour conclure, les maladies les plus virulentes et contagieuses chez les chiens ont aujourd'hui des vaccins efficaces, qui pour certains sont d'ailleurs obligatoires.

Comme généralement le système immunitaire est affecté, les chiens déjà affaiblis auront d'autant plus de mal à combattre la maladie. Il est donc important de consulter un vétérinaire et d'obtenir un programme de vaccination pour chien et chiot qui tient compte des conditions de vie de votre animal, et ce, dès l'acquisition de son ami à quatre pattes.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Domaine Eastman: le bâtiment évalué à 500 000$ est une perte totale

Domaine Eastman: le bâtiment évalué à 500 000$ est une perte totale
31 nouveaux lits en CHSLD à Magog

31 nouveaux lits en CHSLD à Magog
NOS RECOMMANDATIONS
Granby fait un «clin d'oeil» à Sherbrooke

Granby fait un «clin d'oeil» à Sherbrooke
«Le Sapin a des boules» … à  Lennoxville!

«Le Sapin a des boules» … à Lennoxville!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza decembre 2018
 
Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

Sylvie Roy
Jeudi, 22 novembre 2018
Aider son enfant à surmonter la perte d’un animal

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Cantonniers : Mario Gosselin, le premier dans la LNH Par Vincent Lambert Mercredi, 12 décembre 2018
Cantonniers : Mario Gosselin, le premier dans la LNH
Granby fait un «clin d'oeil» à Sherbrooke Par Vincent Lambert Jeudi, 13 décembre 2018
Granby fait un «clin d'oeil» à Sherbrooke
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi! Par Cynthia Dubé Mardi, 11 décembre 2018
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous