MRC de Memphrémagog
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Memphrémagog
Actualité
Affaires
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Jeudi, 21 décembre 2017

Magog modifie son plan d’urbanisme



 Imprimer   Envoyer 
La Ville veut aussi investir dans les permis d’inspection, ainsi que dans les services offerts aux promoteurs.

La Ville de Magog mettra les efforts nécessaires au cours des prochains mois, afin de modifier son plan d'urbanisme devenu désuet avec le temps. Plusieurs règlements seront changés en ce qui a trait entre autres aux permis de construction, de modification et d'inspection.

Lundi, lors d'une séance extraordinaire à l'hôtel de ville de Magog, plusieurs citoyens ont interpellé la mairesse Vicki-May Hamm en ce qui a trait au plan d'urbanisme. Lourd, erreurs fréquentes, désuet, temps d'attente trop long; les commentaires ont convaincu la mairesse de passer rapidement à l'action.

« Les témoignages que nous avons eus lundi, concernant plusieurs types de dérogations mineures, démontrent l'urgence de changer nos règlements pour les adapter au goût du jour, indique la mairesse de la Ville de Magog Vicki-May Hamm. Pour une ville comme Magog, qui est en croissance, il faudra mettre plus d'énergie dans ce département. Nous avons restructuré le Service incendie, c'est maintenant le temps de travailler au niveau des permis d'inspection et du plan d'urbanisme. »

Les incohérences ont commencé à la suite de la fusion des municipalités.

« On s'est ramassé avec trois règlements; ceux de l'ancien Canton, de l'ancien village d'Omerville et de la Ville de Magog. Alors, il fallait travailler avec trois règlements, selon l'endroit de la résidence du citoyen », souligne Mme Hamm. Elle indique du même coup que le nombre de dérogations mineures n'a pas sa raison d'être.

« Par exemple, il ne devrait pas avoir de dérogation mineure pour la hauteur d'un système de climatisation, pour une cage d'escaliers ou pour les marges latérales d'un cabanon, explique Mme Hamm. Ces dérogations mineures ont été demandées simplement parce que les règlements n'ont pas été mis à jour. »

La Ville veut aussi investir dans les permis d'inspection, ainsi que dans les services offerts aux promoteurs. On veut aussi revoir le plan d'implantation et d'intégration architecturale « qui ne fait pas de sens avec la vision de la Ville », souligne la mairesse.

« En ce moment, les problèmes liés à notre plan d'urbanisme font en sorte que les promoteurs qui ont des projets importants se découragent, puisque le processus est trop long. J'ai d'ailleurs proposé en campagne électorale d'avoir un bureau ou un guichet unique pour les grands projets », poursuit-elle.

Une équipe a été formée pour travailler sur la modification du nouveau plan d'urbanisme, qui devrait être présenté à la population quelque part en 2018.

Notons qu'en 2017, la Ville de Magog a émis 95 permis de construction (114 en 2016) et 682 permis de modification (708 en 2016).


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ

La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ
Un projet pour parler de pauvreté et des réussites éducatives

Un projet pour parler de pauvreté et des réussites éducatives
NOS RECOMMANDATIONS
24 heures pour se découvrir!

24 heures pour se découvrir!
Célibataire ? Tu dois être folle !

Célibataire ? Tu dois être folle !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !

La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ Jeudi, 11 janvier 2018
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ
Un conducteur ivre trahi par ses coussins gonflables Par Cynthia Dubé Lundi, 8 janvier 2018
Un conducteur ivre trahi par ses coussins gonflables
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant Par Bedon & bout'chou Jeudi, 11 janvier 2018
Rhume: un mal nécessaire pour le système immunitaire de l'enfant
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous