RC Covid19 0320
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
VEF Mars 2020
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 30 août 2018

Des comédiens troquent les planches pour les roues



 Imprimer   Envoyer 
La troupe La Fille Du Laitier performe beaucoup à Montréal. Elle en sera à un premier passage à Magog le 8 septembre prochain (photo Facebook La Fille Du Laitier).

Le parc des Braves se fera livrer en camion du théâtre le 8 septembre prochain. La pièce « Caisse 606 » débarquera au centre-ville de Magog avec la troupe montréalaise La Fille Du Laitier. Le spectacle, accessible gratuitement, mettra en vedette deux caissières qui tentent d'échapper à la routine en animant des objets de leur quotidien.

Ce n'est pas tout le monde qui a l'habitude ou le réflexe d'aller voir une pièce de théâtre. Dans cette optique, la troupe montréalaise La Fille Du Laitier a décidé d'apporter le théâtre à la porte des gens. « On veut le rendre accessible au plus grand nombre de personnes », indique Marie-Hélène Bélanger, directrice générale et codirectrice artistique.

C'est pourquoi La Fille Du Laitier a développé l'idée de mettre sur roue un food truck de livraison-théâtre conçu avec un ancien camion de pompiers des années 80. Ainsi, la compagnie peut rejoindre un public à l'extérieur de la salle conventionnelle. Souvent engagée par des arrondissements de Montréal ou des festivals, La Fille Du Laitier a décidé de sortir de la métropole et de venir en visite pour une première fois à Magog, le 8 septembre (10 h 30), lors du lancement de la programmation culturelle 2018-2019 de la Ville.

« On a décidé de sortir le théâtre des institutions pour le faire découvrir aux gens, remarque Mme Bélanger. Je pense que l'événement est parfait pour donner un avant-goût aux gens qui vont peut-être vouloir acheter des billets pour la saison qui s'en vient à Magog. C'est une première approche pour nous avec la région. Pouvoir s'exporter autour de l'île de Montréal, c'est le fun. »

La pièce « Caisse 606 » est accessible à tous et ses prestations sont d'une durée d'environ 30 à 40 minutes. « On transforme des carottes en danseuses de ballet et les sauces soya deviennent des personnages, précise Mme Bélanger. Ça se passe dans une épicerie. C'est deux caissières qui sont littéralement prises derrière leur comptoir-caisse d'épicerie. Pour essayer d'échapper un peu à la routine, elles se mettent à délirer et à transformer les objets en personnages. On se ramasse donc à la Cour suprême ou dans une compétition de nage synchronisée. »

« Les gens peuvent venir voir la pièce et repartir quand ils le souhaitent, poursuit la directrice générale. La plupart du temps, on garde notre public, c'est assez une bonne pièce », assure-t-elle.

Les citoyens sont invités à apporter leur chaise pour avoir une expérience maximale. En cas de mauvais temps, la pièce sera présentée à l'Espace culturel de Magog.


1077 Printemps 20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une plateforme web pour l'achat local

Une plateforme web pour l'achat local
Un policier serait atteint du coronavirus

Un policier serait atteint du coronavirus
Recup Estrie mars20
NOS RECOMMANDATIONS
À 4789 km

À 4789 km
Rappel: Horaire modifié pour la collecte sélective

Rappel: Horaire modifié pour la collecte sélective
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

HS Mars 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
BM1_mars20
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 25 mars 2020
L’occasion fait le larron…

Isabelle Simoneau
Mardi, 24 mars 2020
De la musique pour garder le moral

François Fouquet
Lundi, 23 mars 2020
Quand l’opinion ne tient plus

Alexis Jacques
Dimanche, 22 mars 2020
À 4789 km

Nathalie Larocque
Samedi, 21 mars 2020
Poursuivre les apprentissages à la maison

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
Le SANC bien présent pour les immigrants en ces temps incertains Par Anita Lessard Jeudi, 26 mars 2020
Le SANC bien présent pour les immigrants en ces temps incertains
Le service aux comptoirs de la ville de Sherbrooke modifié Vendredi, 20 mars 2020
Le service aux comptoirs de la ville de Sherbrooke modifié
Faire sonner les cloches pour donner de l'espoir Mardi, 24 mars 2020
Faire sonner les cloches pour donner de l'espoir
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous