Festival des traditions du monde 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Des activités pour la semaine de la prévention de la noyade à Sherbrooke
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 20 février 2019

L’univers de M. Chandler débarque au Vieux Clocher



 Imprimer   Envoyer 
M. Chandler sera de passage au Vieux Clocher de Magog le 9 mars prochain dès 20 h 30 pour jouer ses pièces musicales (crédit photo: Colombine Drouin).

Quand l'auteur-compositeur-interprète Ian Kelly a rencontré le Magneto Trio pour une simple session d'improvisation musicale au studio Sunset Hill à Morin-Heights en 2016, le chanteur ne se doutait pas qu'il deviendrait la voix d'un éventuel groupe nommé M. Chandler.

« Honnêtement, on n'avait pas de but précis en faisant ça, confie le principal intéressé lorsque rejoint au téléphone. C'était vraiment une expérience, on n'avait pas de plan au départ. C'est un peu paradoxal parce qu'on fait tous de la musique dans la vie; c'est notre métier. On ne savait pas si on allait faire un album et donner des spectacles. Ce projet-là est vraiment comme un passe-temps, mais sans agenda. »

Après avoir entendu pour la première fois en direct la musique instrumentale du Magneto Trio, composé de Rick Haworth, Sylvain Clavette et Mario Légaré, Ian Kelly s'est mis à chanter en coulisse et il trouvait qu'il y avait une belle place pour une voix au sein de ce groupe de musiciens.

« J'ai offert spontanément de chanter s'ils voulaient qu'on fasse des chansons ensemble, se rappelle l'auteur-compositeur-interprète. Ils ont dit oui et sont venus chez moi. On a juste jammé comme quand j'avais 15 ans et que j'avais lancé mon premier groupe. Ça m'a fait vraiment du bien de faire de la musique comme ça. On a créé des chansons ensemble. C'était vraiment un trip de groupe. Ultimement, je fais de la musique pour ça, donc c'est le fun de vivre ça. »

Ian Kelly connaissait les membres du Magneto Trio pour leur musique et leur réputation. Il n'avait jamais joué avec eux, sauf une fois, où il avait engagé Rick Haworth pour qu'il performe sur un de ses albums.

« Je ne savais pas si ça allait marcher, donc c'est pour ça que je n'avais pas beaucoup d'attentes », remarque Ian Kelly, qui dit apprendre beaucoup auprès de ses collègues.

Une chimie s'est développée

Même si Rick Haworth, Sylvain Clavette et Mario Légaré ont développé une forte amitié au cours de leur carrière, Ian Kelly a développé assez facilement une chimie avec eux.

« La musique de M. Chandler, ce n'est pas quelque chose qu'on serait capable de faire l'un sans l'autre, insiste Ian Kelly. Je ne pense pas qu'on pourrait faire ça dans un autre contexte. C'est quelque chose qui nous ressemble. C'est un trip de créer ça ensemble. Faire la musique a été facile puisque chacun avait son apport et sa touche. »

Le nom M. Chandler est né d'une histoire que Rick Haworth a vécue. « Tout le monde était d'accord avec M. Chandler, confie Ian Kelly. On voulait vraiment avoir un nouveau nom pour montrer que c'est une nouvelle formation. »

L'écriture des chansons de M. Chandler ne vient pas d'une seule personne. Chacun des membres du groupe partage sa propre inspiration. « Le processus créatif part vraiment d'une idée et ensuite, on jamme là-dessus, note Ian Kelly. À la fin de la journée, on essaie de reprendre les meilleures idées et de structurer le tout. »

Une possible suite

Pour le moment, Ian Kelly ne peut confirmer s'il y aura une suite pour M. Chandler, mais il a bon espoir qu'un deuxième album se développe. « On est en train de regarder nos calendriers parce qu'on a beaucoup de plaisir à jouer ensemble, admet-il. On a d'autres idées. Je pense qu'il va y avoir une suite. Je ne crois pas que c'est fini pour M. Chandler. De quoi ça va avoir l'air? Ça je ne le sais pas! »

M. Chandler sera de passage au Vieux Clocher de Magog le 9 mars prochain dès 20 h 30 pour jouer ses pièces musicales qui abordent la mélancolie, l'amour et la famille dans le quotidien. Les musiciens présenteront aussi le processus qui a mené à la création dudit groupe.

 


Vieux Clocher 15 juillet 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
La 14e édition du ShazamFest ne sera pas la dernière!

La 14e édition du ShazamFest ne sera pas la dernière!
Wyclef Jean : le prince de Port-au-Prince

Wyclef Jean : le prince de Port-au-Prince
Circuit des Arts Hélène Brunet 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Le ShazamFest: Le plus fantastique des carnavals en plein air du Québec est de retour

Le ShazamFest: Le plus fantastique des carnavals en plein air du Québec est de retour
L'esprit alerte d'un policier permet d'éviter un grave accident

L'esprit alerte d'un policier permet d'éviter un grave accident
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Les Éditeurs Réunis - 3 juillet 2019 - 3 livres Les Narco-chicks
Circuit des Arts Hélène Brunet 2019
 
Fondation québécoise du cancer - Estrie
Jeudi, 18 juillet 2019
La massothérapie et le bien-être physique

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 juillet 2019
Le continent oublié

Jérôme Blais
Mardi, 16 juillet 2019
Le caddie joue un rôle important pour le golfeur

François Fouquet
Lundi, 15 juillet 2019
La grenouille et le scorpion

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 12 juillet 2019
Les meilleures crêpes santé

Me Michel Joncas
Jeudi, 11 juillet 2019
Contrat ou pas ?

Isabelle Simoneau
Jeudi, 11 juillet 2019
Peindre ses émotions, suivre sa trace

La Fête du Lac des Nations 2019
Le Bureau d'arrondissement du secteur Mont-Bellevue ferme temporairement Jeudi, 11 juillet 2019
Le Bureau d'arrondissement du secteur Mont-Bellevue ferme temporairement
Fermeture de la plage municipale de Deauville Mercredi, 10 juillet 2019
Fermeture de la plage municipale de Deauville
Peindre ses émotions, suivre sa trace Par Isabelle Simoneau Jeudi, 11 juillet 2019
Peindre ses émotions, suivre sa trace
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous