magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Appeler la SQ pour les bonnes raisons
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
AUTOMOBILES / Actualité automobile
Mardi, 24 janvier 2017

Kia Stinger 2018


par Jean-Sébastien Poudrier

 Imprimer   Envoyer 

Kia qui nous en met plein la vue

Kia est sur une lancée spectaculaire depuis quelques années, à tel point que le constructeur coréen peut désormais se permettre d'offrir des produits plus ambitieux comme la toute nouvelle Stinger 2018.

Dévoilée au Salon de l'automobile de Détroit, la Kia Stinger est la première voiture de catégorie Grand Tourisme fabriquée par le constructeur coréen. Comme vous pouvez le voir, son design s'inspire grandement de celui de la GT Concept. Son habitacle propose une qualité de finition jamais vue dans une voiture Kia, mais surtout, il dégage une impression à la fois sportive et luxueuse.

Finalement, plutôt que d'opter pour de grosses cylindrées, Kia a préféré doté sa nouvelle GT de deux motorisations turbocompresseurs. Le résultat est si bluffant que vous auriez du mal à croire qu'il s'agit d'une Kia sous certains angles. Néanmoins, il y a des détails qui ne trompent pas.

À la sauce Audi

Si le plagia tel qu'on le connait dans le monde littéraire était aussi sévère dans le monde de l'automobile, Kia devrait ajouté des guillemets sur de nombreuses parties de sa Stinger, car cette dernière ressemble à si m'éprendre à une voiture de la marque allemande Audi, ce qui est particulièrement flagrant sur la partie arrière de la voiture. En revanche, et je suis forcé de l'admettre, Kia a fait un effort considérable pour que la Stinger ne ressemble pas trop à une voiture de la marque à quatre anneaux.

D'abord, il y a la face avant. On y reconnait la signature esthétique typique de Kia avec cette superbe calandre large et bien définie. J'aime aussi beaucoup les trappes sur les côtés du pare-chocs. La manière dont la jupe avant finie en pointu sur les côtés donnent un caractère très agressif à la voiture. Et puis, il y a ces deux immenses phares qui vous regardent comme si la voiture vous faisait des gros yeux. Sur le côté la Stinger propose la même silhouette que l'Optima et la K900 à l'exception de quelques détails comme la petite trappe d'aération située à l'avant. Comme vous avez pu le remarquer, c'est au niveau de la partie arrière qu'il y a matière à confusion. Ces feux arrière d'un air triste, 4 pots d'échappement des lignes droites et bien définies, on y voit là l'arrière d'une Audi A7, c'est indéniable.

Prenez place

Déjà, la Kia Stinger 2018 est capable de vous séduire sans même que vous vous y assoyiez, mais alors, lorsque vous prenez place derrière le volant, c'est le coup de grâce. La Kia Stinger 2018 dégage la même impression de grand luxe et de qualité d'assemblage qu'on retrouve dans une voiture de grand luxe ou même d'un avion comme le mentionne Kia dans son communiqué de presse sur le sujet. Les garnitures de couleurs foncées, l'utilisation de chrome et d'aluminium brossé, de cuir et l'abondance de boutons offrent un fini plutôt unique.

Sous le capot

La Kia Stinger 2018 est le genre de voiture qui ne nous laisse pas insensibles. Bref, elle crée beaucoup d'émotion avant même que le moteur soit démarré. C'est d'ailleurs ce qui me fait le plus peur d'une voiture de cette stature, car on vous en donne beaucoup pour le look, le confort et l'espace intérieur. On vous laisse croire les performances seront au rendez-vous grâce à des lignes dynamiques et une silhouette racée et bien trop souvent, le résultat est plus que décevant sous le capot. Or, ça ne sera pas le cas pour la Kia Stinger 2018 qui sera offerte en version à propulsion ou à traction intégrale, ce qui nous donne déjà une bonne idée de la direction que Kia a voulu prendre avec cette voiture.

Le reste est encore meilleur puisque dans sa version de base, la berline GT du constructeur coréen est propulsée par un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres. Ce dernier affiche tout de même une puissance de 255 chevaux et 260 livres-pied de couple. Les versions plus cossues seront quant à elles propulsées par un V6 biturbo de 3.3 litres développant 365 chevaux et 376 livres-pied de couple, des chiffres qui peuvent quasiment nous permettre de qualifier la Kia Stinger 2018 de bête de circuit. C'est d'autant plus vrai lorsqu'on sait qu'elle sera dotée d'un système de vecteur de couple, d'une transmission automatique à 8 rapports et de freins ventilés de marque Brembo à 4 pistons à l'avant et 2 pistons à l'arrière.

Comme si ce n'était pas encore suffisant, la berline sportive de luxe du constructeur coréen sera dotée de toutes les technologies d'aide à la conduite inimaginable comme l'alerte de trafic transversal, le système d'aide de suivi de voie, le détecteur d'angle mort d'une régulatrice de vitesse adaptative, et j'en passe.

Résumé

Pour finir, il y a le nom, Stinger. Je ne sais pas pour vous, mais je trouve ça très accrocheur et même si Kia n'est pas une marque qui m'attire personnellement, je suis très curieux d'en apprendre davantage sur la Stinger. Son design est réussi, son habitacle est invitant et ses mécaniques sont très prometteuses. Bref, je peux vous dire que la Stinger aura du succès dans sa catégorie et je vous invite fortement à la considérer si vous êtes à la recherche d'une grosse berline de luxe, vous pourriez être surpris.


1077 Printemps 20
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Récup Estrie demande la collaboration du public

Récup Estrie demande la collaboration du public
COVID-19: Les établissements scolaires fermés 2 semaines

COVID-19: Les établissements scolaires fermés 2 semaines
DOMINO’S PIZZA - magasin général
NOS RECOMMANDATIONS
Des images révélatrices de l'incident au Wal-Mart

Des images révélatrices de l'incident au Wal-Mart
Menez vos investissements à bon port

Menez vos investissements à bon port
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
BdT 17 mars 20
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 10 avril 2020
Êtes-vous prêt à avoir la COVID-19? Partie 5

Nathalie Larocque
Vendredi, 10 avril 2020
Petits conflits et confinement

Yves Nantel
Jeudi, 9 avril 2020
COVID-19 versus Crise Climatique

Daniel Nadeau
Mercredi, 8 avril 2020
Ce que changera la pandémie…

François Fouquet
Lundi, 6 avril 2020
Grand complot, croyances et COVID-19

Claude Hébert
Dimanche, 5 avril 2020
Le temps d’un confinement

1077 Printemps 20
Grand complot, croyances et COVID-19 Par François Fouquet Lundi, 6 avril 2020
Grand complot, croyances et COVID-19
La radio pour rejoindre les communautés culturelles Jeudi, 2 avril 2020
La radio pour rejoindre les communautés culturelles
Déficit à la ville de Sherbrooke? Paul Gingues en désaccord Lundi, 6 avril 2020
Déficit à la ville de Sherbrooke? Paul Gingues en désaccord
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous