magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Mercredi, 24 août 2016

Journée portes ouvertes au Parchemin


par Jean-Claude VÉZINA

 Imprimer   Envoyer 

Ils se sont mis sur leur 36, les écoliers du Parchemin, côté Collège, à East Angus, pour accueillir les nombreux visiteurs venus en fréquenter les corridors lors des portes ouvertes. À l'intention des quelque trois cents parents et des amis, ils ont préparé un lot d'activités tant physiques, scientifiques, culturelles qu'artistiques. Fiers de leurs présentations, ils ont su détailler avec dynamisme leurs apprentissages acquis au cours de l'année scolaire. Une manière d'inciter d'autres enfants à venir fréquenter leurs enseignantes l'an prochain !

Dès l'accueil, de jeunes musiciens ont fait résonner leur instrument à cordes pour souhaiter la bienvenue. À chaque palier, on pouvait s'arrêter à plusieurs ateliers tenus par des écoliers chevronnés. Au titre d'exemple, à la micropulperie, les visiteurs ont eu droit à une initiation à la fabrication du papier qui sert, entre autres, à la réalisation de cartes de souhaits. D'autres groupes ont préparé des exposés sur la culture amérindienne, leur mode de vie, les costumes qu'ils portaient et les matériaux qu'ils utilisaient en toutes circonstances.

La science ! La science compréhensible, même par des non-initiés, a été rendue possible par des expériences simples et pourtant efficaces. Quelques baudruches comme source d'énergie et voilà maîtrisé le mystère de la réaction ! L'atelier de couture était particulièrement saisissant. Le jeune Antoine et son confrère Dave donnaient la démonstration et maîtrisaient la machine à coudre comme des experts. Le sexisme là-dedans ? Pas question !

La danse, la gymnastique ont été mises de l'avant aussi. Les enfants ont su offrir de belles chorégraphies. Une présentation m'a particulièrement impressionné. Dans la classe de Mme Maryse, les écoliers ont appris le langage des signes pour communiquer avec un de leurs confrères, atteint de problèmes de surdité. Plusieurs d'entre eux ont enregistré sur vidéo la chanson On va s'aimer encore, de Vincent Vallières, interprétée par ce moyen.

Alexandre Dumas, directeur adjoint, se réjouissait de ces portes ouvertes. « On fait tellement de belles choses, on veut les montrer parce que c'est peu connu », avançait-il. Angèle Desgagnés, directrice, visait deux buts. « Le conseil d'établissement a besoin de connaître ce qui se passe ; on veut montrer c'est quoi l'école avec toutes ces découvertes. On souhaite aussi la concertation entre les équipes et l'école », qu'elle ajoutait. Mme Angèle a été surprise de la participation à l'activité. Elle y a rencontré d'anciens écoliers, parents aujourd'hui, et des grands-parents venus apprécier le travail de leurs petits-enfants.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
D’où vient le Bye Bye?

D’où vient le Bye Bye?
Un jeune de 22 ans arrêté pour exploitation sexuelle

Un jeune de 22 ans arrêté pour exploitation sexuelle
NOS RECOMMANDATIONS
Mille mots d’amour signés par des artistes

Mille mots d’amour signés par des artistes
Arrêtés pour des vols dans des boites aux lettres

Arrêtés pour des vols dans des boites aux lettres
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
William Lafleur
Mercredi, 24 janvier 2018
5 façons d’améliorer ton entrainement

Léandre Lachance
Mardi, 23 janvier 2018
Est-ce un problème qui appartient aux autres ?

François Fouquet
Lundi, 22 janvier 2018
La vie, la scène

Econosports
Lundi, 22 janvier 2018
Les nombreux avantages du ski de fond

Dan Bigras
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle	Par Guillaume Rousseau Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible? Par Alexandre Dagenais Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
Skier pour persévérer et ne pas décrocher Par Vincent Lambert Mardi, 16 janvier 2018
Skier pour persévérer et ne pas décrocher
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous