magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 4 novembre 2015

Jean Rousseau quitte la vie politique et le NPD



 Imprimer   Envoyer 

Serein dans la défaite et loin d'être amer, le député battu dans Compton-Stanstead, Jean Rousseau, aux dépens de la candidate libérale Marie-Claude Bibeau, quitte la vie politique et démissionne de sa formation politique NPD. « C'est fini la politique pour moi. Ça fait 12 ans que je donne au NPD, je veux reprendre ma vie en main. »

Ces commentaires ne sont pas lancés sous l'impulsion du moment et sont pleinement réfléchis puisque M. Rousseau les a formulés quelques jours après l'élection, du 18 octobre dernier. Le député défait estime avoir suffisamment donné et c'est sans regret qu'il souhaite passer à autre chose. « Quand j'ai pris ça, il y a 12 ans, on était trois membres au NPD et j'étais le troisième. J'ai monté le membership et j'ai porté ça à bout de bras. J'y ai mis 12 ans de ma vie et même de mes ressources financières. » Avouant qu'il s'agit d'un travail exigeant et difficile surtout pour les jeunes familles comme la sienne, l'ex-député mentionne avoir savouré chaque moment et adoré les opportunités que lui procurait la vie politique. « As-tu pensé, je n'avais jamais pris l'avion avant d'être député ? J'ai eu à faire des voyages avec des collègues parlementaires. »

Père de deux jeunes enfants, M. Rousseau mentionne avoir trouvé la dernière campagne difficile. « Ça ne favorise pas les candidats avec les jeunes familles. Les électeurs se sont prononcés et quoiqu'on en pense, il faut le respecter. Quand le vote est sorti dans les maritimes, on savait que nos heures étaient comptées. Ce qui nous avait permis de gagner, le vote du Bloc, a switché au libéral. »

Transition
Bon joueur, M. Rousseau a l'intention de collaborer avec la nouvelle députée, Mme Bibeau, notamment pour le transfert des dossiers. « Il n'est pas question de transition sauvage, on va collaborer. » Au chapitre des individus, le député défait mentionne « on va demander aux citoyens l'autorisation de transférer leur dossier que ce soit en matière de chômage, d'impôt, de citoyenneté et immigration. On va faire part de nos commentaires sur l'évolution de certains dossiers concernant des organismes », de compléter M. Rousseau.

Pour l'instant, l'ex-député s'accorde un peu de repos et va regarder les opportunités qui s'offrent à lui. Un brin philosophe, M. Rousseau mentionne « dans la vie, il arrive plein d'opportunités; c'est à nous de les choisir. » Si la vie politique est terminée, M. Rousseau n'a pas l'intention de baisser les bras pour autant. « Je vais militer dans d'autres organismes que ce soit pour les premières nations ou l'environnement », de compléter sereinement M. Rousseau.

France Bonsant
Défaite pour une seconde campagne consécutive, la candidate du Bloc Québécois, France Bonsant, n'en est pas démoralisée pour autant. « C'est moins dur que la première fois où on n'avait pas vu ça venir. Là, on savait que les gens voulaient du changement et se débarrasser de M. Harper. Les gens se sont tournés vers les libéraux. » Fière de sa campagne, Mme Bonsant refuse de s'engager à dire si la vie politique, c'est terminé pour elle. « Je vais continuer à militer au Bloc en tant que souverainiste. » Interrogée à savoir si elle serait tentée par la scène provinciale, Mme Bonsant dit préférer laisser la place aux jeunes. « On a une belle relève au provincial et je préfère les aider », complète-t-elle.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Deux Sherbrookois à l’émission Face au mur

Deux Sherbrookois à l’émission Face au mur
Les skieurs discrets aux Fêtes en raison du froid

Les skieurs discrets aux Fêtes en raison du froid
NOS RECOMMANDATIONS
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog

Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
Apprécier quoi, au juste? Par François Fouquet Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?
Vol qualifié sur la Wellington Nord Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Vol qualifié sur la Wellington Nord
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ Jeudi, 11 janvier 2018
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous