magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Mercredi, 15 juin 2016

Voici ! Voilà !


par Jean-Claude VÉZINA, ex-journaliste

 Imprimer   Envoyer 

Voici qu'après quelque 6 ans à sillonner la MRC du Haut-Saint-François, de ses fonds de rangs à ses artères pour les besoins du Journal Le Haut-Saint-François, je passe le flambeau à Valérie Grondin. Je suis certain qu'elle saura rendre compte avec professionnalisme des éphémérides et des réalisations majeures qui font de notre région un territoire dynamique.

De ces années vécues au cœur de l'action, je retiens qu'il n'y a pas de petites ou de grandes informations à transmettre. Tout ce qui advient au cœur de notre population vaut la peine d'être mis de l'avant. Décisions politiques et résumés d'une fin de semaine d'activités récréatives communautaires méritent tous autant d'être rapportés. Ce sont des personnes qui en sont les maîtres d'œuvre. Ce sont des gens déterminés qui veulent ou se dépasser ou améliorer le sort de ceux qui les entourent.

Des gens ! Des enfants, des adultes, des hommes, des femmes, des écoliers, des élèves, des étudiants, mais aussi des décideurs, des fonctionnaires et des citoyens bien ordinaires... Et des groupes ! Élus, membres de conseils d'administration bénévoles, alliances d'individus qui se sont concertés pour bonifier le quotidien de leurs compatriotes ! Tout ce beau monde agit sur son milieu. Quelques fois positivement, d'autres moins, mais jamais, selon mon expérience, de façon volontairement négative !

Il y a bien eu de ces moments où il était évident que les désirs des uns ne concordaient pas du tout aux attentes des autres. Nous avons vécu aussi de ces instants de grâce où le « tous pour un et un pour tous » a abattu des murs infranchissables.
L'heure est au bilan. Le journaliste et le Jean-Claude se fondent pour décrire la MRC comme un terreau fertile, sans jeu de mots, dans ce contexte de PDZA. J'ai cherché le plus objectivement possible à rendre compte des bons coups de celles et ceux qui agissent. Réalisations individuelles ou collectives, je me suis fait un devoir de les promouvoir.

Que dire, entre autres, des réussites de la Cité-école et des écoles primaires d'où proviennent les élèves ? De toutes celles vécues dans la MRC, je retiens particulièrement le domaine estudiantin vu son impact sur le court et le long terme du développement régional. Diminution du décrochage scolaire, formation des futurs citoyens, réunion des forces municipales et des responsables de la Cité-école pour créer une dynamique pan-MRC, tout ceci fait en sorte que de Weedon à Saint-Isidore-de-Clifton, d'Ascot Corner à Chartierville, tous se parlent.

D'un autre côté, il y a eu ce dossier de la fusion du CLSC et du CHSLD de Weedon qui a soulevé l'ire de la population locale et mrcéenne. Dans le contexte des politiques gouvernementales actuelles, ces dernières prennent une ampleur telle que le domaine de la santé et des services sociaux s'en voit bouleversé. Toute la MRC se doit d'être vigilante pour la suite des évènements parce que les acquis perdus ne se rattrapent plus.

Les conclusions du PDZA sont sur le point d'être publiées. Ce document essentiel doit guider les destinées futures de la MRC autant que les schémas d'aménagement et les règlements d'urbanisme. On y lit que la forêt et l'agriculture sont les piliers sur lesquels repose l'économie de la région surtout si on y rattache les industries de deuxième et troisième transformation, qu'elles soient petites ou grandes. L'écoagroculturoartisticotourisme en est partie prenante itou.

« On ne peut pas arrêter le progrès », disent ceux qui sont dépassés par les évènements. Si on ne peut pas l'arrêter, pouvons-nous au moins l'encadrer pour qu'il nous ressemble ? C'est en ce sens que les discussions portant sur le développement du secteur de l'aéroport et son potentiel devront être abordées. Limitrophes ou éloignées, toutes les municipalités de la MRC y ont à gagner. Il en est de même du futur de Valoris. Et des routes projetées ou à réparer pour accéder à ces lieux comme à celui des parcs du Mont-Mégantic et du Franceville...

Je quitte le Journal Le Haut-Saint-François à regret. Je reste cependant corps et âme attaché à ce milieu qui fait sienne cette maxime italienne: « chi va piano, va sano e va lontano »: « qui va lentement va sainement et va loin. »

Voilà !


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Nomination d’un Québécois comme juge en chef de la Cour suprême :  une bonne nouvelle… avec bémol

Nomination d’un Québécois comme juge en chef de la Cour suprême : une bonne nouvelle… avec bémol
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite

Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite
NOS RECOMMANDATIONS
Apprécier quoi, au juste?

Apprécier quoi, au juste?
Skier pour persévérer et ne pas décrocher

Skier pour persévérer et ne pas décrocher
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
Faire pousser nos cheveux: pas si facile? Par Marianne Therriault Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?
Briser les barrières culturelles dans trois provinces Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Briser les barrières culturelles dans trois provinces
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 11 janvier 2018
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous