magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
DÉCOUVERTES / Découvertes
Isabelle Perron Par Isabelle Perron

Mardi, 5 décembre 2017

Raccompagne-moi svp !



 Imprimer   Envoyer 
Sur la photo, Philippe Pagé, maire de Saint-Camille, Janie Dandonneau, journaliste au 107,7 FM Estrie, Isabelle Perron et Pierre-Olivier Perron, producteur au 107, 7 FM Estrie.

Cette nuit sombre de décembre s'installe doucement dans les rues silencieuses de Sherbrooke. Seul le centre-ville semble vibrer au son de la musique et des fêtards qui s'improvisent choristes sans gêne dans la rue. Pourquoi pas ? Après tout, c'est vendredi, on fait l'.... party (C'est ça la célèbre phrase d'Annie et ses hommes, non ? ) (rires)

Munie de mon couvre-chef festif de Noël (qui en a fait jalouser plus d'un !) et mon dossard rouge, j'attends patiemment dans la voiture que mes collègues reviennent avec notre client. Le trouveront-ils ? Dans quel état sera-t-il ? Reviendra-t-il accompagné ? Bien que nous n'arborions pas de collants serrés et que grimper sur les bâtiments du centre-ville ne fasse pas partie de nos compétences (ni ceux de la campagne honnêtement), notre mission n'est pas moins importante. Ce soir, nous sommes les gardiens de la sécurité routière. Ce soir, nous permettons aux Sherbrookois de célébrer sans tracas et sans regarder l'heure.

Mes collègues reviennent au bout de quelques minutes avec le client qui titube légèrement en souriant sur la Wellington animée comme un soir de carnaval. Nous pouvons enclencher l'étape suivante : le raccompagnement. Dans le véhicule-escorte, nous refaisons le monde avec nos discussions nocturnes sur une chanson de Patrice Michaud qui passe à la radio. Le temps passe si vite. Quelques gorgées de café plus tard, après que le client soit arrivé à destination, nous sommes fin prêts à recevoir les détails de la prochaine mission. (Bip. Raccompagnement de l'Équipe 0-5 terminé ! Bip. Nous vous acheminons les détails du prochain par texto. Bip. Bien reçu, Équipe 0-5 Bip.)

De jeunes universitaires qui souhaitent continuer le party dans un état plutôt avancé, un fidèle auditeur de radio heureux d'avoir profité d'un bon spectacle, un homme souhaitant ramener une nouvelle conquête à la maison, des filles célébrants la fin de leur saison sportive.... Il va sans dire que notre première soirée de décembre fût variée et divertissante.

Qui aurait cru qu'être bénévole pour Nez Rouge m'aurait permis de conduire autant de camions (voilà mon coeur de Nord-Côtière comblé), de découvrir les confins de Sherbrooke et de tisser des liens serrés avec mes collègues, telle une nappe conçue par le cercle des fermières.

Notre soirée s'est terminée au centre sportif de l'Université de Sherbrooke, le quartier général.
(Bip. L'équipe 0-5 a terminé son service. Bip. Bon travail et à bientôt. Bip. ) Les mots « à bientôt » ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd. Nous avions tous envie de recommencer le lendemain.

Comme le mois de décembre est encore jeune, il est toujours possible de devenir bénévole d'ici le 31 décembre, à notre grand plaisir.

P.S. Le numéro magique à retenir au cours du prochain mois le 819-821-4646 ! Vous pouvez également télécharger l'application de Nez Rouge gratuitement.

 

Connaissez-vous la règle du 5 secondes ?

Il s'agit de la meilleure résolution du Nouvel An que vous puissiez prendre. Pour la modique somme de : zéro dollar. Une règle qui vous permettra de contrer la situation suivante :

Une idée de génie vous traverse l'esprit. L'idée qui pourrait vous permettre d'exécuter le projet du siècle. Puis, vous la laissez mijoter. Vous la regardez sous différents angles et, finalement, elle vous paraît moins réaliste. Plusieurs doutes traversent votre esprit et le temps finit par jouer contre vous. Votre idée finit par s'envoler et tomber aux oubliettes.

À plus petite échelle, qui n'a jamais « snoozé » compulsivement le matin ou remis à plus tard certains dossiers moins motivants ? Je dirai que 95 % des gens l'ont déjà fait et que les autres vivent dans le déni. (rires)

Pour remédier à ces situations, il existe une règle bien simple et efficace ; les fameuses cinq secondes. Lors de votre prochaine tâche moins motivante ou de votre prochain projet, faites-vous un décompte, tel une fusée qui s'apprête à quitter l'espace ou encore ce décompte que l'on fait à la fin de l'année. 5-4-3-2-1 et hop ! Action ! Une notion très simple à assimiler qui vous enlèvera l'envie de procrastiner.

Vous verrez que dès la première tentative, avec un peu de volonté, la magie opèrera. Le fait de compter à l'envers permet d'occuper notre esprit et de chasser l'angoisse, l'anxiété ou la crainte qui pourrait s'installer. Fini les défaites bidons : déjouons notre cerveau et passons à l'action !

Un concept élaboré par Mel Robbins, l'auteure de The 5 Second Rules.

Tout est possible, il suffit de sauter dans le vide... un pied à la fois ! ;)

 


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Toyota Rav4 2019

Toyota Rav4 2019
Un parc pour enfants verra le jour à la Maison Aube-Lumière

Un parc pour enfants verra le jour à la Maison Aube-Lumière
NOS RECOMMANDATIONS
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ

Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
Mort suspecte d'une femme à Brompton

Mort suspecte d'une femme à Brompton
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

magasingeneral.com
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Mercredi, 5 décembre 2018
Et si je répondais « je ne sais pas » !

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Mort suspecte d'une femme à Brompton Par Vincent Lambert Mardi, 4 décembre 2018
Mort suspecte d'une femme à Brompton
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 10 décembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Quoi faire ce week-end
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous